Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Liens 

 souvenirs d'un appelé anticolonialiste

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9526 messages postés
   Posté le 26-07-2009 à 23:00:39   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

sur le blog de Jacques Tourtaux, une présentation de son livre :



GUERRE D'ALGERIE
SOUVENIRS D'UN APPELE ANTICOLONIALISTE




Extraits :

Opposant à la guerre coloniale menée en Algérie, catalogué "forte tête", je suis envoyé en Afrique du Nord. Je dénonce l'existence de sections disciplinaires et de bagnes militaires tels que Oued-Smar où les gus incarcérés étaient quotidiennement passés à tabac et subissaient des sévices graves, entraînant parfois l'hospitalisation.
Ce livre témoignage rend hommage à la poignée de soldats anticolonialistes qui se sont battus clandestinement contre cette guerre, en vue d'aider à la prise de conscience des autres soldats moins politisés.

Que serait-il advenu si en avril 1961, les généraux félons n'avaient pas été mis en échec?

Sincère et incontestable, ce livre "explosif" dérangera sans doute, plus de quarante ans après la fin de cette guerre "iimbécile et sans issue".

Soldats anticolonialistes de la guerre d'Algérie, si vous vous reconnaissez dans ce modeste écrit, sortez de votre silence, de votre anonymat.

Dénoncez les violences, les sévices, que vous avez subis, infligés par des gradés de l'armée française.

Je m'insurge contre le refus des autorités civiles et militaires quant à la reconnaissance des traumatismes subis. Je villipende le vote scandaleux de la loi scélérate du 23/02/2005 qui réhabilite les assassins de l'OAS et encourage les nostalgiques des guerres coloniales.


INCOPORE DIRECT EN ALGERIE
Après un voyage gratuit Rethel-Marseille, payé par les vaches à lait que sont les contribuables, vlà-t'y pas que le grand Charles a décidé de me faire visiter Marseille, sa Canebière, son vieux port, son "célèbre camp Sainte Marthe, sans oublier les incontournables prostituées de la rue Tubaneau, chaque soir grouillante de bidasses.


OUED-SMAR LES CLASSES

J'ai donc fait mes classes au Centre d'Instruction (C.I.) de Oued-Smar. Il s'agissait d'une compagnie disciplinaire qui était commandée par un lieutenant. A l'époque, Oued-Smar avait une triste réputation dûe à la présence sur son territoire d'une prison interarmes, plus exactement un bagne, dirigée par un adjudant-chef de l'armée de l'air, nommé Birr, surnommé par les soldats de la base , le S.S.

La prison, surnommée "La Villa" s'apparentait à un bagne. Certains détenus étaient si sérieusement blessés qu'ils devaient consulter à l'infirmerie.

Comment un peuple comme le nôtre, qui a tant souffert de la barbarie nazie peut-il avoir des fils qui revendiquent cette violence fasciste?

Jacques Tourtaux


Edité le 26-07-2009 à 23:12:37 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9526 messages postés
   Posté le 21-09-2009 à 20:55:05   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Appelé anticolonialiste durant la guerre d'Algérie, Jacques Tourtaux publie un nouveau livre sur sa vie et celle des bidasses utilisés par le colonialisme français contre le peuple algérien.
Le livre s'intitule :





Lecteurs,

Depuis bien longtemps trottait dans ma tête l'idée de rendre public le procès que j'ai intenté à l'Etat Français afin de lui demander réparation pour préjudice moral et physique. J'ai donc fait la demande d'une pension d'invalidité de guerre pour blessure et maladie contractées lors de la Guerre d'Algérie.

Je veux faire découvrir l'insupportable détresse dans laquelle survivent des centaines de milliers d'anciens gus ayant été jetés pour y être broyés dans la Guerre d'Algérie.

Certains anciens bidasses paraissent vivants, travaillent, parlent, mais ils sont vides, éteints et ils ne le savent même pas, ils agissent par intuition, sans possibilité de réflexion. Cette terrible phrase que je partage m'a été écrite par un ancien gus d'Algérie, ancien prêtre.

Dans ce livre, je relate la pénible épreuve, le parcours du combattant que nous impose l'Etat pour faire valoir nos droits légitimes à pension d'invalidité de guerre, systèmatiquement rejetés par les juridictions et le Secrétaire d'Etat aux ACVG et ce, après des années à attendre pour finalement subir un humiliant échec.


Pour tous renseignements :
Tel. 03.26.40.62.15.
Mail : jacques.tourtaux@orange.fr


Edité le 21-09-2009 à 20:58:14 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Liens  souvenirs d'un appelé anticolonialisteNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum
   Hit-Parade