Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Espace détente 

 Photos livourne

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Vassine
Militant expérimenté
Vassine
214 messages postés
   Posté le 02-12-2006 à 14:25:10   Voir le profil de Vassine (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Vassine   

Quelques photos sympas des tribunes du club de foot de Livorno:



un portrait de Stalin:






contre le club israelien de Haifa:







--------------------
Champoul
Pionnier
Champoul
18 messages postés
   Posté le 02-12-2006 à 15:17:19   Voir le profil de Champoul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Champoul   

Quelques autres







et leur site :
http://bal.tifonet.it/muro/


La BAL est malheuereusement dissoute depuis le début de la saison

Message édité le 02-12-2006 à 15:21:31 par Champoul
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 02-12-2006 à 18:06:52   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Sa nous change des club français!

Tu sait pourquoi la BAL a été dissoute?
Vassine
Militant expérimenté
Vassine
214 messages postés
   Posté le 02-12-2006 à 18:34:33   Voir le profil de Vassine (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Vassine   

Paria a écrit :

Sa nous change des club français!

Tu sait pourquoi la BAL a été dissoute?


Quelques centaines d'interdits de stade... et des problèmes comme ceux que peuvent connaitre un groupe de gauche dans un pays comme l'Italie.


--------------------
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 03-12-2006 à 00:11:52   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

je sais pas trop quoi pensez de ça. Le club de foot, comme abrutissement des masses dans nos état bourgeois, c'est quand même tout un symbole. Ca me donne une impression de décalé, de bonhommes qui seraient pas au bon endroit ...
Melestam
6ème classique unanimement reconnu.
Grand classique (ou très bavard)
Melestam
249 messages postés
   Posté le 03-12-2006 à 21:07:58   Voir le profil de Melestam (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Melestam   

Je suis du même avis.


--------------------
"Le boukharinisme est ainsi en définitive une thèse niant la négation de la négation."
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 04-12-2006 à 10:50:20   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

sti a écrit :

je sais pas trop quoi pensez de ça. Le club de foot, comme abrutissement des masses dans nos état bourgeois, c'est quand même tout un symbole. Ca me donne une impression de décalé, de bonhommes qui seraient pas au bon endroit ...


faudrait aller voire des matchs de temps en temps...

et avant d'etre un moyen d abrutissement des masses c'est également le sport le plus populaire du monde un des seuls sports ou on ait pas besoin de bcp de moyens pour jouer...
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 04-12-2006 à 11:50:00   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

Pour le fond

j'y ai passé une partie de ma jeunesse dans le stade. Je faisait le mur avec les copains parce qu'on avait pas l'argent de la place ...


C'est d'abord un moyen d'abrutissement des masses AVANT d'être un sport populaire.
Comme si une pratique sociale pouvait échapper au contrôle idéologique de la bourgeoisie.
Dernier arrêt sur image très intéressant de ce point vue.

Pour la forme
Jameul tu me gonfle.
Je t'ai interpelé sur le sujet ?
C'est quoi ton attaque à 2 balles " faudrait aller voire des matchs de temps en temps... "
Je suis pére de famille , à la fois jeune ouvrier, RMIste et anciennement chômeur et nouvellement chomeur ... Tu crois que je vais aller enrichir des clubs de merde, donner de l'argent pour des joueurs sur-payés alors que ma fille partira peut être pas en vacance ?
T'es qu'un gros naze.
C'est plus simple de faire le canard sur ce topic que d'avoir une pratique politique conséquente sur un topic prolétariat par exemple, où Xuan te démontre que ton analyse manque de fondements. Mais évidement c'est dur à digérer. Tu viens pour dialoguer paraît-il mais à aucun moment on t'a vu revenir sur des certitudes bien ferme pour ton âge.
Je te propose un truc. Vu le fossé qu'il y a entre nos expériences et les conséquences politiques qu'on en tire, on va faire comme si on se croisait plus sur ce forum. J'ai fait le tour de ta prétention de jeune intellectuel. Je t'ai laissé plusieurs fois la chance (en ce qui me concerne) d'améliorer ton attitude.
J'ai su quand il le fallait te reconnaitre de justes attitudes, mais là tu m'saoûl.

Fait moi donc une jolie réponse comme tu sais les faire et aurevoir.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9349 messages postés
   Posté le 05-12-2006 à 19:41:19   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

sti a écrit :

je sais pas trop quoi pensez de ça. Le club de foot, comme abrutissement des masses dans nos état bourgeois, c'est quand même tout un symbole. Ca me donne une impression de décalé, de bonhommes qui seraient pas au bon endroit ...

J'ai entendu récemment un journaleux du Figaro - Eric Zemmour - intervenir sur la question des violences commises par des supporters du PSG.
Il a déclaré à peu près ceci : le foot a été lancé au début du XXe siècle pour offrir un dérivatif à la colère ouvrière .
Les ouvriers soutenaient alors leur équipe et leurs champions.
Il ajoutait que depuis la cotation en bourse et le transit des champions par le mercato, les ouvriers ne pouvaient plus s'identifier comme par le passé à leur club et que cela exliquait ces nouvelles violences dans la rue.
Le foot opium du peuple : voilà qui a au moins le mérite de la franchise !

Personnellement je préfère le rugby, au moins c'est pas un sport de fiotes : les spectateurs ne sont pas obligés de se castagner à la place des joueurs


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 05-12-2006 à 23:32:30   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

Xuan a écrit :

[Personnellement je préfère le rugby, au moins c'est pas un sport de fiotes : les spectateurs ne sont pas obligés de se castagner à la place des joueurs



Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 10-12-2006 à 15:04:16   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Le stade de Livourne affiche sa solidarité avec la Palestine !


Des photos envoyées par nos amis italiens, qui réchauffent le coeur. Cela se passait cette semaine sur le terrain de Livourne, en coupe d’UEFA, à l’occasion du match contre Maccabi Haïfa. Comme on peut voir, les Italiens ne font pas les choses à moitié !

Pendant toute la partie qui s’est jouée mercredi 29 novembre 2006 entre les clubs de Livourne et de Haïfa, les supporters italiens ont affiché leur solidarité avec la résistance palestinienne.

"Comme d’habitude, soulignent ces camarades italiens qui transmettent l’information et les photos, pas une insulte raciste, seulement des slogans et des banderoles au contenu politique internationaliste". On peut en effet lire sur les pancartes et gigantesques banderoles : "Après toutes ces années, nous n’avons pas baissé les bras", "Nous sommes tous Palestiniens !"





>Source<

Message édité le 10-12-2006 à 15:05:30 par Paria
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 10-12-2006 à 15:09:01   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

ca fera plaisir aux Pestiniens de savoir que les lieux du jeux, de la compétition et de l'argent en occident on brandit des drapeaux.

Quand une assemblée politique de tout ce petit monde ?

On peut se dire que le supporter landa qui se retrouve derrière ces banderoles et un type bien mais qu'elle est l'ambition politique des organisateurs de cette agitation ?

Message édité le 10-12-2006 à 15:10:49 par sti
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 11-12-2006 à 14:04:32   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

sti a écrit :


On peut se dire que le supporter landa qui se retrouve derrière ces banderoles et un type bien mais qu'elle est l'ambition politique des organisateurs de cette agitation ?


1) livourne est le siège historique du PCI... c'est une ville où il y a bcp de dockers et bcp de chomeurs

2) faire contrepoids contre les fachos qui invahissent les stades...
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 11-12-2006 à 16:24:48   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

sti a écrit :

Pour le fond

j'y ai passé une partie de ma jeunesse dans le stade. Je faisait le mur avec les copains parce qu'on avait pas l'argent de la place ...


C'est d'abord un moyen d'abrutissement des masses AVANT d'être un sport populaire.
Comme si une pratique sociale pouvait échapper au contrôle idéologique de la bourgeoisie.
Dernier arrêt sur image très intéressant de ce point vue.

Pour la forme
Jameul tu me gonfle.
Je t'ai interpelé sur le sujet ?
C'est quoi ton attaque à 2 balles " faudrait aller voire des matchs de temps en temps... "
Je suis pére de famille , à la fois jeune ouvrier, RMIste et anciennement chômeur et nouvellement chomeur ... Tu crois que je vais aller enrichir des clubs de merde, donner de l'argent pour des joueurs sur-payés alors que ma fille partira peut être pas en vacance ?
T'es qu'un gros naze.
C'est plus simple de faire le canard sur ce topic que d'avoir une pratique politique conséquente sur un topic prolétariat par exemple, où Xuan te démontre que ton analyse manque de fondements. Mais évidement c'est dur à digérer. Tu viens pour dialoguer paraît-il mais à aucun moment on t'a vu revenir sur des certitudes bien ferme pour ton âge.
Je te propose un truc. Vu le fossé qu'il y a entre nos expériences et les conséquences politiques qu'on en tire, on va faire comme si on se croisait plus sur ce forum. J'ai fait le tour de ta prétention de jeune intellectuel. Je t'ai laissé plusieurs fois la chance (en ce qui me concerne) d'améliorer ton attitude.
J'ai su quand il le fallait te reconnaitre de justes attitudes, mais là tu m'saoûl.

Fait moi donc une jolie réponse comme tu sais les faire et aurevoir.

Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1936 messages postés
   Posté le 11-12-2006 à 17:03:38   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

sti a écrit :

je sais pas trop quoi pensez de ça. Le club de foot, comme abrutissement des masses dans nos état bourgeois, c'est quand même tout un symbole. Ca me donne une impression de décalé, de bonhommes qui seraient pas au bon endroit ...


Jameul a écrit :

faudrait aller voire des matchs de temps en temps...

et avant d'etre un moyen d abrutissement des masses c'est également le sport le plus populaire du monde un des seuls sports ou on ait pas besoin de bcp de moyens pour jouer...


Ben justement Jameul, il se trouve que le sport et particulièrement le foot est bien un moyen d'abrutissement, de reproduction de l'idéologie bourgeoise, de dérivatif social ou l'on substitue la lutte des classes par la lutte des muscles, de l'écrasement du plus faible, de la valorisation du rendement et des records, du chauvinisme a outrance..., du fric. Le foot c'est la guerre en crampons.

L'idéologie sportive, sa pratique ses racines ont été depuis 1968 notamment passé au crible de la critique politique marxiste.
Le sociologue et militant (qui fut à l'origine trotskiste) Jean-marie Brohm est à l'origine d'une critique radicale du sport (voir ses ouvrages) et aussi la revue qu'il anima "Quel Corps ?". Bien que ne partageant pas toutes les opinions politiques de Brohm, la critique et la réflexions radicale contre le sport opium du peuple est très intéressante.


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 12-12-2006 à 12:11:02   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

Finimore a écrit :


Ben justement Jameul, il se trouve que le sport et particulièrement le foot est bien un moyen d'abrutissement, de reproduction de l'idéologie bourgeoise, de dérivatif social ou l'on substitue la lutte des classes par la lutte des muscles, de l'écrasement du plus faible, de la valorisation du rendement et des records, du chauvinisme a outrance..., du fric. Le foot c'est la guerre en crampons.

L'idéologie sportive, sa pratique ses racines ont été depuis 1968 notamment passé au crible de la critique politique marxiste.
Le sociologue et militant (qui fut à l'origine trotskiste) Jean-marie Brohm est à l'origine d'une critique radicale du sport (voir ses ouvrages) et aussi la revue qu'il anima "Quel Corps ?". Bien que ne partageant pas toutes les opinions politiques de Brohm, la critique et la réflexions radicale contre le sport opium du peuple est très intéressante.



je ne nie pas qu'il peut etre un moyen d'endormir le peuple... seulement c'est le cas de bcp d'autres choses : l'art, le cinéma etc.. par contre on s'acharne souvent sur le sport justement parceque c'est ce qu il y a de plus populaire et que c'est moins élitiste que l'art...

je tennais à signaler que si on fait se reproche au foot et qu'on a un minimum d'honnetete intellectuelle on peut commencer a remettre en cause bcp de chose y compris les chansons des chanteurs les plus engagés...
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1936 messages postés
   Posté le 12-12-2006 à 15:18:08   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Jameul a écrit :

je ne nie pas qu'il peut etre un moyen d'endormir le peuple... seulement c'est le cas de bcp d'autres choses : l'art, le cinéma etc.. par contre on s'acharne souvent sur le sport justement parceque c'est ce qu il y a de plus populaire et que c'est moins élitiste que l'art...

je tennais à signaler que si on fait se reproche au foot et qu'on a un minimum d'honnetete intellectuelle on peut commencer a remettre en cause bcp de chose y compris les chansons des chanteurs les plus engagés...


S'il ne s'agissait que d'un moyen "d'endormir le peuple" ce ne serait pas bien grave ! Le sport en général et le foot en particulier ce n'est pas que ça !


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 28-05-2007 à 11:51:03   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Livourne fini 11ème du championnat italien.
Et mauvaise nouvelle, le joueur vedette Lucarelli -qui était également le second meilleur buteur du calcio avec 20 buts marqués- va a priori quitter le club.
Vassine
Militant expérimenté
Vassine
214 messages postés
   Posté le 28-05-2007 à 17:24:52   Voir le profil de Vassine (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Vassine   

A noter aussi, pour rester dans le foot, que le petit club allemand de Sankt Pauli a obtenu sa promotion pour le deuxième division allemande. Pour info, Sankt Pauli est un quartier populaire de Hambourg. Les supporters de l'équipe organisent chaque année un tournoi de football antiraciste qui réunit les ultras de gauche et d'extrême gauche de toute l'europe.

Concernant Livourne, y a une grosse dispute entre la direction du club et les supporters car le président a fait signé un joueur qui serait sympathisant de la Ligue du nord, parti d'extrême droite...chose inacceptable pour eux.


--------------------
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 28-05-2007 à 18:38:36   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Vassine a écrit :

A noter aussi, pour rester dans le foot, que le petit club allemand de Sankt Pauli a obtenu sa promotion pour le deuxième division allemande. Pour info, Sankt Pauli est un quartier populaire de Hambourg. Les supporters de l'équipe organisent chaque année un tournoi de football antiraciste qui réunit les ultras de gauche et d'extrême gauche de toute l'europe.

Concernant Livourne, y a une grosse dispute entre la direction du club et les supporters car le président a fait signé un joueur qui serait sympathisant de la Ligue du nord, parti d'extrême droite...chose inacceptable pour eux.


Merci pour l'info
Vassine
Militant expérimenté
Vassine
214 messages postés
   Posté le 10-06-2007 à 10:57:28   Voir le profil de Vassine (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Vassine   

Un texte assez intéressant qui répond peut-être partiellement à ceux qui se posaient des questions sur la position de groupes par rapport au foot business, etc



Suite aux rencontres qui se sont tenues au RAI de Vigne di Narni ces deux dernières années, nous avons compris que pour contrer l’avancée du néo-fascisme, il y avait
un besoin urgent de mettre en place des pactes de « non-agression » entre les tifoserie rivales au niveau sportif, mais partageant les mêmes valeurs de résistance partisane. Un pacte de non agression basé sur le respect réciproque entre ceux qui, malgré leurs différences, se considèrent à la fois « camarades » et ultras.

A Vigne di Narni, nous avons compris que pour combattre le processus de marchandisation et de « virtualisation » ( ?) du football initié par la Ligue, pour échapper à une vague de répression sans précédent menée par la Justice pour le compte du gouvernement (centre droite et centre gauche) et pour exclure le cancer nazi-fasciste des tribunes italiennes, il y avait un besoin urgent de réussir changer la donne afin de survivre. Continuer dans la même voie (la violence pour la violence) signifie le renoncement à toute révolte contre les patrons du football et leurs gardiens en « tenue spéciale » ( ?).

Une résistance appelée « Résistance Ultras »


Rétablir la primauté du “groupe” sur l’équipe, revendiquer la liberté contre la vague répressive et combattre à la base le processus de marchandisation voulu par le grand capital italien pour le monde de football, sont à notre connaissance le seul moyen de bâtir un autre football et un autre monde. Un autre football avec moins de télévision et moins de milliards, sans sociétés anonymes et sans racisme, un autre football avec plus de passion et d’authenticité, populaire et avec plus de mentalité ultra. Un autre monde basé sur la globalisation des droits (revenu, logement, travail, instruction, santé, nourriture, eau, etc.) contre la mondialisation capitaliste.

La défense de la liberté et la sauvegarde de notre identité passent inévitablement aujourd’hui et plus que jamais par la lutte contre le racisme (et l’extrême droite), contre la marchandisation (LFP, clubs côtés en bourses, chaînes à péage, marché…) et contre la répression (tribunaux et gouvernement).

Une résistance qui laisserait de côté les jumelages sportifs contre nature et réussirait à écrire une nouvelle page dans le monde ultra, où l’identification des ennemis communs (toujours les mêmes) n’amènerait pas à des jumelages mais plus concrètement à une communauté d’idées et d’actions de ceux qui ne veulent pas être les victimes sacrifiées sur l’autel de la Bourse, des droits télé et de l’ordre public.


Le Front de Résistace Ultras depuis le R.A.I. 3


... La prison est une violence que rien n’arrête…


L’antifascisme et l’antiracisme militants, la lutte contre les lois spéciales, contre les chaînes à péage, contre le dopage sont les mots d’ordre que les groupes adhérents au Front de Résistance Ultra (Ancône, Livourne, Terni et la Working Class de Savone) ont répété avec force lors de la troisième édition du Rassemblement Antiraciste International de Vigne di Narni. L’ensemble des nombreux ultras du Front (groupes constitués ou individuels) provient de toute l’Italie et d’une grande partie de l’Europe. La présence de nombreux camarades ultras venant des tribunes les plus « noires », est un signe fort que la volonté de résister est présente même dans ces endroits !

Deux jours de festivités enrichies de deux débats ouverts et participatifs qui ont attiré l’attention sur la Répression (celle avec un grand “R”) scientifique qui tue dans la rue et emprisonne dans les stades : Carlo Giuliani, les lois spéciales, les interdits de stade, la loi Bossi-Fini (sur les droits des immigrés), la télé payante, les prisons, l’antifascisme, le militantisme. Mais il n’y a pas que le stade. Le football de Galliani (vice-président du Milan) et les conflits d’intérêt, l’Italie de Berlusconi et de la télécratie éhontée, la guerre préventive, la chasse aux clandestins, l’économie mondiale, la tolérance zéro, le dopage… voilà ce que le Front de Résistance Ultra combattra jusqu’au bout.

Entre tous, nous déplaisons à ceux qui s’emploient à criminaliser les ultras et surtout à condamner la politique « subversive » dans les stades, mais la réponse qui a été produite à Vigne di Narni est sans équivoque : politiser la base, encore et toujours. Sortir des stades pour libérer le territoire, partir du territoire pour libérer les stades des fascistes et des racistes. Un programme ambitieux qui veut envoyer un signe fort aux nombreux camarades qui, dans encore trop de tribunes italiennes et européennes, sont contraints de subir en silence, et également aux nombreux autres qui pour avoir plus de liberté d’action ont fait le choix de suivre la logique suicidaire de l’apolitisme. Stade et territoire, un binôme indissociable sur lequel s’appuyer pour combattre la détention préventive et la répression si sanglante, quand l’arbitraire se met en action au niveau mondial. Assez de débats autour de « l’agression » déplacée et mitigée de Livourne ! Fini de continuer à attirer l’attention sur l’iconographie qui divise et fait peur ! Assez surtout du commérage mesquin qui déforme et « ridiculise » le texte du Manifeste.

Pour la première fois, le Rassemblement Antiraciste a débouché sur un Front de Résistance Ultra, avec un document commun, c'est-à-dire avec la conscience que les divisions et les séparations doivent être évitées à tout prix, et que de la diversité des adhérents nous parviendrons à construire un organisme légitime et unique, un fanzine unique, des rendez-vous périodiques tournants, des tifos concertés, en un mot réussir dans le respect de nos différences à faire de la solidarité, de la liberté et de la justice sociale un point commun incontournable. Si cela est la conscience commune, la volonté la plus évidente sortie de Vigne di Narni est à l’inverse celle de vouloir élargir le Front de Résistance Ultra aux trop nombreux camarades (individuels et groupes) qui pour une raison ou pour une autre sont encore aujourd’hui en marge du mouvement, tout en maintenant la saine émulation et la rivalité typiques au monde ultra. Le chemin est court pour que les bonnes intentions se transforment en action concrète, et que la théorie soit mise en pratique…

A tous les ultras interdits de stade et emprisonnés,

Aux trop nombreux camarades qui sont dans la galère,

Désir de liberté, besoin de justice

Front de Résistance Ultras



--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Espace détente  Photos livourneNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum