Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Hamon, Mélenchon la gauche et octobre 17

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2155 messages postés
   Posté le 05-02-2017 à 17:35:12   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Voici une première réaction sur l'article de Samy Johsua intitulé : " “Désir de gauche” et volonté d’alternative " publié dans la revue "Cerises"

http://www.cerisesenligne.fr/file/archive/cerises-313.pdf

Dans cet article il écrit au sujet de l'élimination de Valls " Difficile de savoir ce qui a primé, de l’envie irrépressible de se défaire de Valls ou de celle de soutenir la parole d’un socialiste de gauche “vieux style”. Dans
les deux cas, c’est quand même bien d’un “désir de gauche” qu’il s’agit.
"

Je pense qu'il s'agit là d'un aspect qui pose en soit les limites d'une véritable compréhension et aussi celles d'une analyse critique du rôle de la gauche (sous toute ses variantes) dans le système actuel. Mais surtout, il fait l'impasse sur la candidature Hamon qui est une opération de relookage (de gauche) et de légitimation du PS.

Hamon est bien toujours dans la logique « union de la gauche » et Samy Johsua a raison d’écrire que voter Hamon ce serait « voter pour El Khomri et Valls ». Dans le dernier paragraphe Johsua écrit : « Il est clair qu’il faudrait au contraire couper le fil pour qu’un autre espoir se lève, celui de l’alternative. Si, contre ce qui est probable, Hamon prenait le chemin de la prise de distance, alors les débats sur les contenus pour une éventuelle concrétisation commune du “désir de gauche” deviendraient sérieux.
Et d’ailleurs rien moins que difficiles, à commencer par le respect qu’affiche
Hamon des traités libéraux européens.
».

Là encore Joshua est bien en dessous de la critique de fond (et de forme) vis-à-vis de l’opération escroquerie de Hamon et la référence au « désir de gauche » n’aide en rien à sa compréhension. De plus dans l’article nous ne trouvons rien sur les positions pro-guerre et sécuritaire de Hamon. Car le candidat Hamon défend une plus forte hausse du budget militaire, à 3 pour cent du PIB, c’est-à-dire au delà des 2 pour cent qu’exigent l’OTAN.

Hamon prône une montée en puissance de l’impérialisme français. En politique étrangère, il est aligné sur la CIA et les sections de la bourgeoisie américaine et européenne les plus hostiles envers la Russie, qui veulent continuer la guerre en Syrie.

L’article de Johsua se termine par : « , régler d’abord le cadre politique général, loin de l’hégémonie PS. Et là, le soutien à la campagne Mélenchon s’impose, avant comme après la Primaire. Comme s’impose aussi la prise en compte des votes des deux dimanches, et le besoin urgent que cette campagne s’ouvre bien au-delà de ses soutiens initiaux, seul moyen de répondre au véritable “désir de gauche” qui s’exprime par les voies si diverses. »

Revoilà le « désir de gauche », mais ce qui est inquiétant c’est à la fois :

---le rassemblement de la gauche prôné par Hamon (dont les références sont Jacques Delors –farouche défenseur de l’Union européenne- et Michel Rocard –chantre de la deuxième gauche, initiateur du RMI de la CSG et des attaques contre les retraites-

---est « le soutien à la campagne Mélenchon » Mélenchon qui ne fait pas mystère de ses positions pour Mitterrand (crapule pétainiste), et pour Jospin dont il fut ministre, pour l’union de la gauche… en fait Mélenchon comme Hamon sont là pour faire oublier le rôle des socialistes depuis 1914. C’est ce que rappelle un internaute sur le site de la-bas-org :

« socialistes votant les crédits de guerre en 14/18, socialistes approuvant l’occupation de la Ruhr, socialistes appelant avec Blum à une pause sociale en 1936, socialistes abandonnant les républicains espagnols aux bons soins de Franco, socialistes applaudissant aux Accords de Munich, socialistes prenant le décret de dissolution du PCF en 1939, socialistes accordant en 1940 les pleins pouvoirs à Pétain, socialistes faisant tirer sur les Malgaches en 1947 puis réprimant les mineurs grévistes, socialistes organisant les guerres coloniales en Indochine et en Algérie, socialistes approuvant la torture, socialistes imposant la rigueur en 1983, socialistes supprimant des dizaines de milliers d’emplois dans la sidérurgie et ailleurs au nom de la modernisation de l’industrie, socialistes privatisant plus que les gouvernements de droite, socialistes réhabilitant le monde de l’entreprise et les champions du CAC-40, socialistes organisant la casse du service public, socialistes organisant la dérégulation des marchés, socialistes approuvant Maastricht, la guerre du Golfe, les Traités de Lisbonne et de Barcelone, socialistes applaudissant au Pacte de stabilité, socialistes abandonnant en toute bonne conscience les milieux populaires mais faisant les yeux doux au Medef.
La litanie des désillusions serait trop longue pour être complète. Socialistes d’en bas et socialistes d’en haut ne valent pas mieux.
»

La gauche quelque soit aujourd’hui sa dénomination (gauche d’alternative, écolo…) n’est en rien une alternative au capitalisme.

Ceci nous amène à un autre article de Cerises (Tribune libre page 8) intitulé « Lénine et Octobre 17 »

Cet article, Lucien Sève l’a adressé à Cerises, c’est une suite à la contribution de Pierre Zarka sur “ 2017 et Octobre 1917 ”, dans la rubrique “Cuisine alternative” (n° 312, 27 janvier).

A mon avis sans partager toutes les positions politiques de Lucien Sève, je pense que la question du bilan de la révolution d’octobre 1917, est primordiale, pour 2 raisons :

1- Octobre 17 c’est bien une formidable expérience révolutionnaire

2- Octobre 17 (et ses suites jusqu’en 1991) est l’élément (sur la base d’un bilan jugé négatif) qui sert la propagande de la bourgeoisie et du capitalisme pour justifier ce que disait le slogan thatchérien « there is no alternative », il n’y a pas d’alternative, car le remède serait pire que le mal.

Je pense pour ma part que nous ne pouvons pas faire l’impasse sur la question d’une alternative révolutionnaire et sur la réhabilitation d’Octobre 1917.

J’ai tout à fait conscience qu’en écrivant ça je risque de m’attirer les foudres de toute une frange de militants qui ont transité par la « deuxième gauche » (PSU, alternatif, écolo, CFDT…) et qui refuse d’analyser Octobre 17 autrement qu’en termes de stalinisme, de goulag…

De ce point de vue 2017 est non seulement le centenaire de ce que je considère comme la Grande Révolution d’Octobre 1917, mais aussi de deux livres fondamentaux de Lénine, à savoir « L'impérialisme stade suprême du capitalisme » et « L’État et la révolution » -dont les analyses sont très actuelles-

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9642 messages postés
   Posté le 07-02-2017 à 11:32:18   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La volonté d'alternative est étouffée par la direction du parti révisionniste qui impose à ses adhérents le soutien à Hamon et/ou Mélenchon.
La pilule est amère à avaler : militer, tirer des tracts et coller des affiches pour des gens qui se servent d'eux comme de manars.

Le one man show de Mélenchon ne relève plus du discours politique mais du Guy Bedos et du spectacle télévisuel : soulever les foules à distance avec des chauffeurs de salle.
Le programme de ces gens-là est purement démagogique parce qu'hostile au renversement du capitalisme, hostile au socialisme.

De là découle la nécessité de rappeler le centenaire de 1917. Il ne s'agit pas d'une commémoration insignifiante, mais d'une orientation actuelle.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Hamon, Mélenchon la gauche et octobre 17Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum
   Hit-Parade