Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Le PCF et les flics

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 Page suivante
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 14-10-2006 à 17:19:14   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Suite à des affrontements entre "jeunes" et policiers à Epinay cette nuit le P"C"F "a condamné l'agression des trois policiers à Epinay tout en accusant le gouvernement de jouer "le pourrissement" dans les banlieues."
Le P"C"F toujours du bon côté de la barriére


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
Membre désinscrit
   Posté le 14-10-2006 à 19:01:21   

Il suffit de passer quelques années dans les fameuses "banlieues rouges" pour constater que les municipalités PC n'ont rien à envier en matière de "lutte contre l'insécurité" aux municipalités UMP ou FN. Le jour où il n'y aura plus de "vieux cons" dans ces banlieues pour voter PC aux municipales et surtout aux législatives, le PC sera et on pourra passer à l'étape suivante...
PcMaN
Grand classique (ou très bavard)
72 messages postés
   Posté le 14-10-2006 à 21:01:14   Voir le profil de PcMaN (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PcMaN   

Il doit y avoir des militants sincères qui votent PCF localement.

Du reste, c'est facile de cracher sur les municipalités PCF, mais ce sont elles qui ont administrées des communes auparavant ouvrières et aujourd'hui chômeuses. Ce qui rend forcément le climat plus difficile qu'à Neuilly-sur-Seine.
Membre désinscrit
   Posté le 14-10-2006 à 21:37:02   

Sur les électeurs, je parlais de ceux qui votent pour le PC de la 2nde guerre mondiale sans s'être rendu compte que ce PC n'existait plus depuis un bon bout de temps (ne prenez pas "vieux cons" comme une insulte, je parlais surtout des petits vieux complètement gâteux qui passent leur temps à radoter). Des militants sincères qui votent PC, localement ou pas, il en existe encore mais ils sont de moins en moins nombreux à faire partie de la classe ouvrière...
Pour ce qui est des conditions de travail, je suis OK avec toi pcman pour dire que c'est plus difficile de bosser avec moins de moyens. Mais ceci ne justifie pas de profiter du moindre passage sur une chaîne nationale pour réclamer + de flics, ça ne justifie pas non plus que l'on condamne les émeutes de novembre dernier, ça ne justifie pas non plus qu'on karcherise de nombreux squats, notamment ceux occupés par les Roms, ça ne justifie pas non plus qu'on achète les voix des Verts en aménageant des pistes cyclables dont la majorité des habitants n'ont strictement rien à foutre puisqu'ils n'ont pas de vélo etc...
gorki
Les ouvriers n'ont pas de patrie
Grand classique (ou très bavard)
gorki
919 messages postés
   Posté le 14-10-2006 à 22:14:57   Voir le profil de gorki (Offline)   Répondre à ce message   http://ouvrier.communiste.free.fr/   Envoyer un message privé à gorki   

PcMaN a écrit :

Il doit y avoir des militants sincères qui votent PCF localement.

Du reste, c'est facile de cracher sur les municipalités PCF, mais ce sont elles qui ont administrées des communes auparavant ouvrières et aujourd'hui chômeuses. Ce qui rend forcément le climat plus difficile qu'à Neuilly-sur-Seine.


Trois choses !

La première, le P"C"F et un parti bourgeois (dans le sens ou ses idées est ses actes servent fondamentalement les intérêts de la bourgeoisie) souvent la propagande de se parti aux élections municipales repose sur l’argumentation que ses élus ont su ce montrer des gestionnaires efficaces au plus prés des intérêts de l’ensemble de la population « toutes classes confondus, ce qui soulève une contradiction de taille à laquelle je vais te laisser réfléchir ». Il ne faut pas te laisser bercer d’illusions sur les acquis municipaux de ce parti en faveur des couches laborieuses, ils n'ont eu « d’intérêt » que pour une chose, servir la paix sociale chère à la bourgeoisie tout en développant dans ce parti le clientélisme et agi efficacement à son maintien dans le giron sociale-démocrate malgré l’utilisation d’une phraséologie pseudo révolutionnaire.......... ce parti c’est toujours montré un des meilleur garant des institutions de la bourgeoisie, qui n’a jamais fondamentalement rompus avec l’opportunisme.

La seconde que les commune « ouvrière » soit devenus les communes de la concentration des exclusions sociales, j’oserai dire que c’est dans l’ordre des choses, c’est les réponses qui y sont apportées qui permettent de tracer une nette ligne de démarcation avec l’opportunisme. Ce parti paie ici le prix de sa soumission au système dite de la représentions « démocratique » bourgeoise……….

Et pour conclure je ne crois pas au militant sincère qui vote le militant intervient dans l’élaboration de la ligne de son parti, et donc en porte la responsabilité à son niveau. Par contre se que je sais c’est que les conceptions électoralistes de se parti l’idéologie bourgeoise qu’il véhicule le pousse directe adopter des attitudes ultra réactionnaires.

A plus




--------------------
L'émancipation des ouvriers sera l'œuvre des ouvriers eux-mêmes
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 14-10-2006 à 22:25:10   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

J'ajouterais qu'il faut être con ou analphabéte pour croire que le p"c"f est encore révolutionnaire quand on est MILITANT de ce parti surtout aprés le passage de Marchais, Hue et consorts.....qui ont mis à la poubelle tout ce qui pouvait être révolutionnaire et communiste dans un tel parti.
Cependant il est aussi vrai que certains militent là par défaut en trouvant peut-être que d'autres partis sont trop révolutionnaires dans le sens trop violent, mais là c'est aussi un lavage de cerveau de notre société dans laquelle toute forme d'expression non politiquement correcte est vite condamnée...
Je ne parlerais pas de ceux qui votent pour le P"C"F car certains le font peut-être par conviction et d'autres pour emmerder la droite et le PS....
Ceci dit tant que certains partis et organisations rééllement révolutionnaires ne sauront pas visibles ont en restera malheureusement là....


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
PcMaN
Grand classique (ou très bavard)
72 messages postés
   Posté le 15-10-2006 à 10:22:33   Voir le profil de PcMaN (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PcMaN   

Evidemment tout celà est regrettable, à l'image de la dégénérécense de ce parti où la seule chose qui importe maintenant c'est de conserver sa petite place, son coin de pouvoir.

Cela dit rien n'est tout noir ou tout blanc, la gestion des communes PC s'avèrent moins catastrophiques que lorsqu'elles sont administrées par des UMP & Cie.
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
593 messages postés
   Posté le 15-10-2006 à 12:15:40   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

CUERVO a écrit :

J'ajouterais qu'il faut être con ou analphabéte pour croire que le p"c"f est encore révolutionnaire quand on est MILITANT de ce parti surtout aprés le passage de Marchais, Hue et consorts.....qui ont mis à la poubelle tout ce qui pouvait être révolutionnaire et communiste dans un tel parti.


Je pense qu'il y a encore de vrais militants révolutionnaires au P"C"F, non pas qu'ils pensent que le P"C"F soit révolutionnaire mais plutôt qu'ils ont encore l'espoir de le remettre sur le "droit chemin". Bien sur c'est un peu utopique, mais regarde Komintern qui est un militant ML faisait encore, il y a peu, parti du P"C"F. Depuis il c'est résigné à notre plus grande joie.
Et comme tu l'as dit c'est aussi un choix (encore plus la L"CR" pour les jeunes que le P"CF" ) par défault, faute de trouver de véritable parti révolutionnaire.

Message édité le 15-10-2006 à 17:36:16 par Paria
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2154 messages postés
   Posté le 15-10-2006 à 16:23:39   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

CUERVO a écrit :

Suite à des affrontements entre "jeunes" et policiers à Epinay cette nuit le P"C"F "a condamné l'agression des trois policiers à Epinay tout en accusant le gouvernement de jouer "le pourrissement" dans les banlieues."
Le P"C"F toujours du bon côté de la barriére


CUERVO a écrit :

J'ajouterais qu'il faut être con ou analphabéte pour croire que le p"c"f est encore révolutionnaire quand on est MILITANT de ce parti surtout aprés le passage de Marchais, Hue et consorts.....qui ont mis à la poubelle tout ce qui pouvait être révolutionnaire et communiste dans un tel parti.


Je suis d'accord avec toi CUERVO sur le fond, mais pas sur la forme, ca ce n'est pas en traîtant les militants du P"C"F de cons ou d'analphabétes que tu pourras faire évoluer favorablement certains de ses militants.

CUERVO a écrit :

Ceci dit tant que certains partis et organisations rééllement révolutionnaires ne sauront pas visibles ont en restera malheureusement là....


Là tu poses la question de la visibilité, seulement il faudrait bien s'entendre sur le fond comme sur la forme de cette visibilité (comment ?, pour quoi faire ?).

Paria a écrit :

Je pense qu'il y a encore de vrais militants révolutionnaires au P"C"F, non pas qu'ils pensent que le P"C"F soit révolutionnaire mais plutôt qu'ils ont encore l'espoir de le remettre sur le "droit chemin". Bien sur c'est un peu utopique, mais regarde Komintern qui est un militant ML faisait encore, il y a peu, parti du P"C"F. Depuis il c'est résigné à noter plus grande joie.
Et comme tu l'as dit c'est aussi un choix (encore plus la L"CR" pour les jeunes que le P"CF" par défault, faute de trouver de véritable parti révolutionnaire.


Tout à fait, l'exemple de Komintern illustre tout à fait le sujet, car si nous l'avions traîté de con dés le début de son inscription et des débats, je ne pense pas qu'il aurait évoluer dans le sens du ML.


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 15-10-2006 à 19:12:55   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Finimore a écrit :


Je suis d'accord avec toi CUERVO sur le fond, mais pas sur la forme, ca ce n'est pas en traîtant les militants du P"C"F de cons ou d'analphabétes que tu pourras faire évoluer favorablement certains de ses militants.

Ouais mais disons qu'un électrochoc ça fait de mal à personne.....


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 15-10-2006 à 19:16:50   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Finimore a écrit :


Là tu poses la question de la visibilité, seulement il faudrait bien s'entendre sur le fond comme sur la forme de cette visibilité (comment ?, pour quoi faire ?).



Visibilité déjà du forum, personnellement j'ai du errer pas mal sur le net pour le trouver....Ensuite visibilité sur internet déjà pour commencer...Car je ne pense pas que le forum ML a vocation à rester un forum pour un petit groupe de personnes (je me trompe ?) enfin voilà quoi...


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
721 messages postés
   Posté le 15-10-2006 à 19:42:18   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

y a deux points importants qu'il faut garder à l'esprit :

- qui doit etre membre du parti (c'est une question à laquelle lénin avait répondu en son temps mais on peut se la reposée) c'est a dire un parti est-il plus fort avec 1000 membres qui sont peu militant ou alors avec 100 membres très actif (je sais que posé la question comme ça c'est déjà y répondre mais tu comprends mon avis sur la question)???

- le deuxième point est que le parti ML n'est pas l'UMP (dit comme ça s'est drôle mais c'est sérieux) il ne vise pas à augmenter le nombre de ses membres par des campagnes ou il augmente sa visiblité...
il augmentera la taille de ses membres aux fures et à mesure que le nombre de ML augmentera
comment ? par le travail de fond rien de plus

ensuite au niveau du forum ou d'un parti : vous etes déjà vous posez la question de savoir combien de personnes se déclarant communiste connaisse les différences entre les différents courants ?

parcequ'avant même d'adhérer dans un parti ML il faut avoir un minimum de bagage sinon on atterit tout droit chez la LCR !

quand j'ai des discussions avec des amis communistes mais non ML et qui militent (certains chez "les communistes" d'autres chez "SolidaritéS" ) il apparait clairement qu'ils sont complètement résignés et même si ils se déclarent communiste ils sont en porte-à-faux avec marx... ils considèrent la voix parlementaire et le réformisme comme le moyen d'atteindre des objectifs sociaux et "à long terme de mettre en place des lois rendant aux travailleurs leurs dus" (c'est texto ce que j'ai entendu plus d'une fois !)

je pense sincèrement qu'on ne peut pas (et qu'en plus ça ne serait pas souhaitable) chercher à gonfler les rangs ML avec des gens qui ne seraient pas de "vrais" ML (je dis ça mais comme vous le savez j'ai moi même explicité ma position sur le sujet)


EDIT : orthographe + smiley involontaire guillemet suivie de parenthèse

Message édité le 15-10-2006 à 20:09:12 par Jameul
Membre désinscrit
   Posté le 15-10-2006 à 19:58:38   

CUERVO a écrit :


Visibilité déjà du forum, personnellement j'ai du errer pas mal sur le net pour le trouver....Ensuite visibilité sur internet déjà pour commencer...Car je ne pense pas que le forum ML a vocation à rester un forum pour un petit groupe de personnes (je me trompe ?) enfin voilà quoi...

Il vaut mieux accueillir de nouveaux membres 1 par 1 pour l'instant. Le FUC pratique une politique d'ouverture en acceptant n'importe qui et en faisant de la pub partout où il y a des communistes sur le net et on voit ce que ça donne...
Et encore sur le FUC il y a plusieurs personnes qui sont des "permanents". Ici à part peut-être ludo les autres modos/admins ne sont pas disponibles en journée. Inutile de te dire qu'on a beaucoup plus d'ennemis que d'amis. Pour l'instant attachons-nous à consolider le forum et à tenter de se rapprocher entre les différentes orgas existantes, pour l'ouverture à des personnes non ML on verra plus tard.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9631 messages postés
   Posté le 16-10-2006 à 22:22:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

CUERVO a écrit :

Ouais mais disons qu'un électrochoc ça fait de mal à personne.....

ben si et je suis bien placé pour te dire que les châtaignes ça fait mal
Plaisanterie à part, la question est toujours de savoir qui sont nos amis et qui sont nos ennemis.
Ceux qui font partie du peuple sont objectivement des alliés du prolétariat même s'ils sont trompés et adhèrent à des idées réformistes ou révisionnistes, il ne faut pas les confondre avec les responsables et les dirigeants du PS et du P"C"F.
Il faut réserver nos insultes à ceux qui ne nous rejoindront jamais et nos explications à ceux qui ont un intérêt matériel à la destruction du capitalisme.

Quant aux noms d'oiseaux, à part la licence poétique, c'est un manque de rigueur de traiter quelqu'un de con ou de débile si tu peux démontrer que son argumentation ne tient pas.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 17-10-2006 à 14:26:53   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Xuan a écrit :


Plaisanterie à part, la question est toujours de savoir qui sont nos amis et qui sont nos ennemis.
Ceux qui font partie du peuple sont objectivement des alliés du prolétariat même s'ils sont trompés et adhèrent à des idées réformistes ou révisionnistes, il ne faut pas les confondre avec les responsables et les dirigeants du PS et du P"C"F.
Il faut réserver nos insultes à ceux qui ne nous rejoindront jamais et nos explications à ceux qui ont un intérêt matériel à la destruction du capitalisme.

Quant aux noms d'oiseaux, à part la licence poétique, c'est un manque de rigueur de traiter quelqu'un de con ou de débile si tu peux démontrer que son argumentation ne tient pas.


Tu te contredis en un post : tu dis qu'il faut réserver nos insultes à ceux qui ne nous rejoindront jamais et tu dit que c'est un manque de rigueur de traiter quelqu'un de con...bon c'est juste pour l'anecdote...

Ok avec toi, mais comment parler de Lénine, de Marx, voir de Maol à quelqu'un qui n'a jamais lu l'un des trois ?
Comment en France expliqué l'économie selon Marx, alors que nous savons que peu de nos révolutionnaires compatriotes ont souvent peu lus Le Capital....d'ou souvent des débats qui tournent autour de la philosophie et oublie complétement l'économie...

Effectivement tu as raison de dire que traiter les gens de cons, c'est faire preuve de manque d'argumentation...mais c'est aussi parfois un racourci rapide avec des gens qui ne méritent même pas d'être instruits comme sur un autre forum que je ne citerais pas....

Effectivement qui sont nos ennemis qui sont nos amis ? Mais il me semble, ici, ne pas avoir été le premier a lancé la pierre sur des "amis" ?

Faut-il oublier critique et autocritique pour se noyer dans une unité patchwork une sorte d'usine à gaz dans laquelle on collerait une théorie économique et philosophique brinquebalante ?

Personnellement quand j'entends dire des militants de la CGT "il ne faut pas détruire les moyens de travail"...je trouve ça con et débilitant.....

Quand j'entends dire des militants du PCF gueuler avec les loups contre tour à tour AD, la RAF ou les jeunes des banlieues, personnellement j'ai pas d'autres mots à la bouche que "pauvres vieux cons"...

Alors oui le raccourci est court mais et au risque que l'on me trouve méprisant j'ai pas envie de perdre du temps avec des gens qui sont plus proches du mur de la connerie que du bourbier de l'erreur....


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
Membre désinscrit
   Posté le 17-10-2006 à 18:00:10   

Le site de l'Humanité aujourd'hui

EVENEMENT Les antilibéraux rassemblés sur un programme

« La mayonnaise est en train de prendre », constate le délégué d’un collectif de Nice. Un des 650 collectifs unitaires qui commencent à mailler le paysage politique français. En un mois, il s’en est créé près de 150...
Cette seconde rencontre nationale à Nanterre a mis en place le second étage de la fusée de la gauche alternative unitaire : elle s’est dotée d’un véritable programme de gouvernement...
Yves Salesse expose les points forts du programme. « Il permet de changer immédiatement les conditions d’existence des victimes de la politique libérale », avance-t-il d’abord...
Ou quand Léon Crémieux, dirigeant « majoritaire » de la LCR, qui justifie pourquoi « la Ligue communiste a décidé de ne pas participer à la discussion sur le programme ». « Il n’y a pas de convergence possible, insiste-t-il, pas d’accord possible avec le PS en 2007 ». Une apostrophe qui, reprise tout au long des débats par des militants de la LCR, est jugée comme « pesante » par nombre de délégués...
Et la diversité a dévoilé une nouvelle fois ses richesses. Sans masquer ce qui reste de divergences, sur le nucléaire ou sur le désarmement, par exemple, on a avancé et, chaque fois, acté ce qui rassemblait...
Un moment fort, l’intervention dimanche matin de quatre jeunes militants du collectif ACLEFEU (Association collectif liberté, égalité, fraternité, ensemble, unis) né des révoltes sociales de novembre 2005. Ils expliquent qu’ils viennent de sillonner la France à bord de deux bus et de recueillir 20 000 constats et doléances...


Des policiers piégés dans une cité d’Épinay-sur-Seine

banlieue . Trois policiers, attirés puis coincés dans une cité d’Épinay-sur-Seine, ont été caillassés par une bande d’individus cagoulés. Un membre des forces de l’ordre a dû être hospitalisé.

Un policier a été blessé, vendredi soir, dans une cité d’Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par trente à cinquante jeunes qui l’ont pris à partie avec ses deux collègues au cours de ce que la police a appelé un « guet-apens »...
Les témoignages de quelques habitants, recueillis par l’Agence France-Presse, semblaient accréditer la thèse des policiers...

Le reste est à gerber, si vous avez le courage de le lire jusqu'au bout. On donne la parole à Alliance, SGP-FO et Synergie

Dans un communiqué, l’organisation locale du PCF, après avoir condamné l’agression des policiers , a stigmatisé l’attitude du gouvernement.


L'ÉDITO Attention, rupture

Une voiture de police bloquée par deux véhicules et une trentaine d’individus qui caillassent les fonctionnaires, des coups de feu tirés...
Le risque est grand d’une « rupture » entre la population et sa police. Ce serait une fêlure au coeur même de notre République sur laquelle devraient réfléchir ces syndicats de policiers qui ont renoncé à leur vocation pour se transformer en attachés de presse du ministère. L’abandon de la police de proximité, la culture du chiffre au détriment du travail de fond, les mises en cause de la justice, les promesses non tenues de mise en place d’effectifs là où ils seraient pourtant nécessaires...
Battre l’UMP est un impératif pour soulager les banlieues. Cela ne sera pas suffisant. C’est bien pourquoi l’élaboration d’un projet alternatif au libéralisme , la précision des propositions, le courage d’en débattre et de les exposer s’imposent. Afin que le changement ne s’évanouisse pas sous les ors du pouvoir. Le programme mis au point ce week-end par les collectifs unitaires, les rencontres de Marie-George Buffet, vendredi en Picardie, témoignent qu’une espérance peut naître qui fera pièce aux violences désespérées et aux brutalités sociales.
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 17-10-2006 à 18:03:42   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

L'humanité rachetée par Le Parisien ????????


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 17-10-2006 à 18:10:03   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

oppong a écrit :


Une voiture de police bloquée par deux véhicules et une trentaine d’individus qui caillassent les fonctionnaires, des coups de feu tirés...
Le risque est grand d’une « rupture » entre la population et sa police. Ce serait une fêlure au coeur même de notre République sur laquelle devraient réfléchir ces syndicats de policiers qui ont renoncé à leur vocation pour se transformer en attachés de presse du ministère. L’abandon de la police de proximité, la culture du chiffre au détriment du travail de fond, les mises en cause de la justice, les promesses non tenues de mise en place d’effectifs là où ils seraient pourtant nécessaires...
Battre l’UMP est un impératif pour soulager les banlieues. Cela ne sera pas suffisant. C’est bien pourquoi l’élaboration d’un projet alternatif au libéralisme , la précision des propositions, le courage d’en débattre et de les exposer s’imposent. Afin que le changement ne s’évanouisse pas sous les ors du pouvoir. Le programme mis au point ce week-end par les collectifs unitaires, les rencontres de Marie-George Buffet, vendredi en Picardie, témoignent qu’une espérance peut naître qui fera pièce aux violences désespérées et aux brutalités sociales.


S'il n'était besoin de montrer le caractére réviso voir réac du P"C"F :
- "Le risque est grand d’une « rupture » entre la population et sa police"
En quoi la police d'Etat est nécessaire à la population ? En quoi les chiens de garde du Capitalisme sont nécessaire à la population ? Le P"C"F espére-t-il que le soir de la révolution les flics soient avec le peuple ????

- l’élaboration d’un projet alternatif au libéralisme. On ne parle plus de rupture, de révolution d'avec le libéralisme, mais de projet ALTERNATIF...lol....un projet fourre-tout idéologique sans aucun doute, un truc mou du collier pondu par des mous du bulbes (désolé pour les insultes )....


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
PcMaN
Grand classique (ou très bavard)
72 messages postés
   Posté le 17-10-2006 à 18:40:34   Voir le profil de PcMaN (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PcMaN   

Il ne faut pas exagérer Cuervo, les flics peuvent servir à te protéger parfois.
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
210 messages postés
   Posté le 18-10-2006 à 08:35:22   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

PcMaN a écrit :

Il ne faut pas exagérer Cuervo, les flics peuvent servir à te protéger parfois.

Ca fait beaucoup de conditionnel en une seule phrase...

Lénine et la police :

"Le type d'Etat bourgeois le plus parfait, le plus évolué, c'est la république démocratique parlementaire : le pouvoir y appartient au Parlement; la machine de l'Etat, l'appareil et l'organe d'administration sont ceux de toujours : armée permanente, police, corps de fonctionnaires pratiquement irrévocables, privilégiés, placés au­-dessus du peuple."


"Le retour est des plus faciles (l'histoire l'a prouvé) de la république parlementaire bourgeoise à la monarchie, car tout l'appareil d'oppression : armée, police, bureaucratie, demeure intact. La Commune et les Soviets des députés ouvriers, soldats, paysans, etc., brisent et suppriment cet appareil."

"Si nous nous organisons et menons intelligemment notre propagande, les prolétaires, mais aussi les neuf dixièmes de la paysannerie seront contre le rétablissement de la police, contre le corps de fonctionnaires inamovibles et privilégiés, contre l'armée séparée du peuple. Or, c'est en cela uniquement que consiste le nouveau type d'Etat."

"Le remplacement de la police par une milice populaire est une réforme dictée par toute la marche de la révolution et qui est en voie de réalisation dans la plupart des régions de la Russie. Nous devons expliquer aux masses que dans la plupart des révolutions bourgeoises du type ordinaire cette réforme a été éphémère, et que la bourgeoisie, même la plus démocratique et la plus républicaine, a toujours rétabli la police du type ancien, tsariste, séparée du peuple, commandée par des bourgeois et susceptible d’opprimer le peuple de mille manières.

Pour empêcher le rétablissement de la police, il n'est qu’un moyen : créer une milice populaire"

(Lénine : les tâches du prolétariat dans notre révolution)


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
sti
Grand classique (ou très bavard)
969 messages postés
   Posté le 18-10-2006 à 11:24:49   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

idem pour l'armé, surtout maintenant qu'elle est "professionnalisé".
PcMaN
Grand classique (ou très bavard)
72 messages postés
   Posté le 18-10-2006 à 17:25:27   Voir le profil de PcMaN (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PcMaN   

CUERVO a écrit :


Ca fait beaucoup de conditionnel en une seule phrase...


Je n'emploie pas le conditionnel dans la phrase.

CUERVO a écrit :


Lénine et la police :

"Le type d'Etat bourgeois le plus parfait, le plus évolué, c'est la république démocratique parlementaire : le pouvoir y appartient au Parlement; la machine de l'Etat, l'appareil et l'organe d'administration sont ceux de toujours : armée permanente, police, corps de fonctionnaires pratiquement irrévocables, privilégiés, placés au­-dessus du peuple."

"Le retour est des plus faciles (l'histoire l'a prouvé) de la république parlementaire bourgeoise à la monarchie, car tout l'appareil d'oppression : armée, police, bureaucratie, demeure intact. La Commune et les Soviets des députés ouvriers, soldats, paysans, etc., brisent et suppriment cet appareil."

"Si nous nous organisons et menons intelligemment notre propagande, les prolétaires, mais aussi les neuf dixièmes de la paysannerie seront contre le rétablissement de la police, contre le corps de fonctionnaires inamovibles et privilégiés, contre l'armée séparée du peuple. Or, c'est en cela uniquement que consiste le nouveau type d'Etat."

"Le remplacement de la police par une milice populaire est une réforme dictée par toute la marche de la révolution et qui est en voie de réalisation dans la plupart des régions de la Russie. Nous devons expliquer aux masses que dans la plupart des révolutions bourgeoises du type ordinaire cette réforme a été éphémère, et que la bourgeoisie, même la plus démocratique et la plus républicaine, a toujours rétabli la police du type ancien, tsariste, séparée du peuple, commandée par des bourgeois et susceptible d’opprimer le peuple de mille manières.

Pour empêcher le rétablissement de la police, il n'est qu’un moyen : créer une milice populaire"

(Lénine : les tâches du prolétariat dans notre révolution)


Nous sommes d'accord.

Celà n'enlève rien au fait que la police puisse protéger ton intégrité physique. Peut-être n'en as-tu jamais eu l'occasion et je te le souhaite, peut-être que la police était plutôt dans le camp de ceux qui violent ton intégrité physique lors de manifestations, mais c'est un fait.
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2154 messages postés
   Posté le 18-10-2006 à 17:51:04   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Je peux te dire que "la défense du citoyen" par la police est un mythe complet, la police sert à la défense des lois et de l'etat bourgeois. Mise à part Starsky et hush ou le commissaire Moulin qui défendent la veuve et l'orphelin !!!

Le terme de police est finalement assez large, car parle-t-on des CRS, des GM, des gendarmes, des policiers municipaux, des services de polices parallèles, des Rg, de la DST....


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
PcMaN
Grand classique (ou très bavard)
72 messages postés
   Posté le 18-10-2006 à 22:35:38   Voir le profil de PcMaN (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PcMaN   

Moi je serais bien content de les trouver si je me fais agresser par exemple. M'enfin vous semblez borner à me faire entendre ce que j'entend déja, à savoir que les flics sont les chiens de garde du capital.
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
2154 messages postés
   Posté le 19-10-2006 à 05:06:55   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

PcMaN a écrit :

Moi je serais bien content de les trouver si je me fais agresser par exemple.


Je comprend tout à fait ce que tu dis, seulement dans la réalité c'est pas vraiment comme ça que ça se passe.


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Haut de pagePages : 1 - 2 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Le PCF et les flicsNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum
   Hit-Parade