Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Espace détente 

 Espace Poémes..!

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2Page précédente 
armenak
oser lutter oser vaincre
Grand classique (ou très bavard)
armenak
295 messages postés
   Posté le 03-10-2006 à 18:50:32   Voir le profil de armenak (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à armenak   

Jameul a écrit :

il a été introduit notamment par Montesquieu en Europe mais pas seulement


Nazim introduit par Montesquieu?
Tu délires mon camarade Jameul!
Armenak
armenak
oser lutter oser vaincre
Grand classique (ou très bavard)
armenak
295 messages postés
   Posté le 03-10-2006 à 18:52:15   Voir le profil de armenak (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à armenak   

un conseil de lecture: Pourquoi Benerdji s'est-il suicidé de Nazim Hikmet a été réédité par les éditions Aden en poche, c'est un livre essentiel accessible à tous les budgets.
Armenak
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 03-10-2006 à 19:36:27   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

armenak a écrit :


Nazim introduit par Montesquieu?
Tu délires mon camarade Jameul!
Armenak


ca serait complètement impossible historiquement en effet...

je voulais parlé de Sacco et venzetti et j'ai oulbié la point d'interrogation (je me rends compte que c'etait pas du tout du tout clair )

et en plus il s'agit d'une erreur de ma part j'avais entendu ma prof de francais (oulà je viens de me rendre compte que ca remonte dejà à 4 ans) me dire que Montesquieu avait introduit en France un poète italien que les communistes aimaient bien...

après un petite recherche internet je me suis rendu compte que ca aussi c'était impossible historiquement

donc je me suis complètement gouré
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 05-10-2006 à 23:18:57   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

SDF

Saloperie de France,
Tu laisses les tiens dans l’indigence
Ces Sans-abri,
Comme on dit.

Dans cette société de fric
Y’a un schéma classique
Plus de boulot, plus de toit
Ca peut arriver à toi, comme à moi…

Du lundi au dimanche
Y’en a qui font la manche
Pour une clope, un euro
Ici ou dans le métro…

Pendant que d'autres sont au Champ'
Y'en a qui campent
Prés du périf,
Prés de l’A86.

Merci à L'Abbé Pierre
De s'occuper de cette misère.
Merci au Resto du Coeur
De réchauffer leur douleurs..

En attendant d'autres Hivers 54,
Y'en a qui squattent
A Dijon
Comme à Vierzon.

Alors il faut une bataille
Pour que tout le monde ai un bail
Droit au Logement
Tout de suite et maintenant....


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 09-10-2006 à 19:50:06   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

HOMMAGE AUX BLACK PANTHERS

Tard le soir,
Dans le ghetto
On peut y voir,
Comme à Sacramento,
Les formes des leaders
Des Black Panthers.

Bobby Seale,
HP Newton :
Votre combat fut difficile
Il y eu des morts,
Comme Bobby Hutton
Mais votre lutte vit encore..

Après la mort de Malcom X
Vous avez repris le flambeau
Et créé en 1966
Un parti pour vos idéaux
Pour vos sœurs et frères
De misère.

De noirs vêtus,
Vous alliez patrouiller,
La nuit venue,
Pour faire face au policiers
Qui harcelaient, brutalisaient sans ménagement
Tout ce qui n’était pas blanc.

Dans les métropoles,
Vous distribuiez
Dans les écoles
De quoi manger.
Vous avez apporté des soins
Aux pauvres, aux crèves la faim…

Le FBI à vos trousses
Cherchant par tous les moyens
A détruire cette secousse
Qui fit trembler ce pays puritain
Ce pays du Ku Klux Klan
Ce pays qui a fait couler tant de sang…

Certains d’entre vous étaient communistes,
D’autres justes afro américains,
D’autres anarchistes.
Mais de vos mains
Vous avez redonné aux vôtres : honneur et courage
Et je voulais vous rendre ce petit hommage...


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 20-10-2006 à 15:27:07   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

SUR LES EMEUTES DE NOVEMBRE 2005

Assis-toi bien devant ton écran
Ce soir je vais te raconter une histoire,
Qui s'est passée en France, y'a à peine un an
Dans ces cités dortoirs, provisoires, mouroir ;
Dans ces ghetto ou se mêlent dégoût, chômage
Désillusions, et ou on a la rage, quelque soit l'âge…

Commençons par le début ça se passe là à Clichy sous bois
27 octobre 2005, des gamins poursuivi par la Bac
Muttin Altun , Bouna Traoré et Zyed Benna
Des minots innocents, des potes beurs, turcs et black.
Deux resteront sur le carreau, électrocutés
C'est le début de la colère, pour les cités….

Les banlieues s'embrassent de Clichy à Montfermeil
Puis en Novembre c'est le pays entier qui flambe
Le pays qui s'éveil quand il a pu trouver le sommeil
Face à des gens que les médias appellent des bandes
Mais qui n'expriment que leur ras-le-bol
Et qui ne voyaient dans le feu qu'un porte-parole.

Une étincelle peut mettre le feu à toute la prairie
Disait un chinois du nom de Mao
Des jeunes, des moins jeunes, des assujettis au Rmi
Des chômeurs, des précaires, la France des marginaux
Marginalisés par le pouvoir qui les as exclus de la fête,
Ces gens ont fais la leur, chaotique et pas discrète…

On ne va pas faire le bilan de trois semaines
De désordre, d'émeutes, de troubles, de chahut,
Ca servirait à quoi ? Mais de façon certaine
Ca n'a pas changé grand-chose dans les ZUP, ZUS
Alors ressortons les zippo, mais faut traverser le périf
Et choisir le coeur de l'exploitation comme objectif.



--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9288 messages postés
   Posté le 20-10-2006 à 22:22:04   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

ça dépote Cuervo


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9288 messages postés
   Posté le 24-04-2011 à 15:14:04   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

En souvenir de

En souvenir de ce putain d’escabeau en bois de quatorze marches que je me suis coltiné pendant deux ans.

En souvenir du chaudronnier Mauger, ex acrobate plus léger que sa masse, et mort avant la retraite.

En souvenir de l’ingé de sécurité qui refusait de délivrer le tryptique à Boubou.

En souvenir de la même qui avait balancé à la poubelle la cafetière d’El Handali et qui rasait les murs à cause des débrayages qui ont suivi.

En souvenir du vieux qui étamait les méplats de cuivre dans un réduit grand comme un placard à balais.

En souvenir du pont roulant qui s’est finalement arrêté à trois pas de l’échelle de dix mètres où j’étais juché.

En souvenir du mécano posté vaincu par le sommeil le nez dans son Babybel.

En souvenir de Kader qui baignait dans son raisiné à côté du chariot électrique derrière la chaudronnerie.

En souvenir de neuneuil l’infirmière qui continuait à raconter sa vie au téléphone pendant que je tournais comme un lion en cage avec mon doigt qui pissait le sang.

En souvenir du plâtrier intérimaire qui tirait des câbles électriques et se rattrapa aux poutrelles du faux plafond.

En souvenir du vieux soudeur qui pleurait en me rapportant les mots du chef de service « vous êtes au bout du rouleau ».

En souvenir de Soukouna qui dégraissait les pièces dans la cuve à trichlore et qui clignait tout le temps des yeux.

En souvenir du mandarin qui a défait le pansement « voyez-vous c’est un tendon coupé » puis a tourné les talons avec sa ribambelle d’étudiants sans m’avoir dit un mot.

En souvenir de Garabedian qui ponce l’intérieur du finisseur en été, sous la source au cobalt 60, sans dosimètre et sans ventilation.

En souvenir de Bouaffar qui a laissé son doigt dans un palan avant de partir à la retraite.

En souvenir de tous ceux qui ont bouffé de l’amiante comme mon oncle.

En souvenir des petits morceaux d'os du front de Poitou collés sur le chanfrein de la tôle qu’il s’apprêtait à souder.

En souvenir de Boussier blanc comme un linge bafouillant « on est tous responsables ».

Et pour tous les autres…


Edité le 25-04-2011 à 23:26:30 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Espace détente  Espace Poémes..!Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum