Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Idéologie 

 C dans l'air : c'est la propagande anti-communiste

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 17-10-2012 à 11:00:35   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Les médias notamment télévisés font toujours, même dans les émissions qui a priori ne sont pas "politique" des petites piquures de rappel anti-communiste. C'est évidemment le cas pour l'émission C dans l'air de France 5.

Emission C dans l’air du Lundi 15 octobre 2012 :
Présentée par le remplaçant d'Yves Calvi : Laurent Bazin sur France 5
Le thème de l’émission « La paix est-elle durable en Europe ? »

En fin d’émission, Laurent Bazin présente les questions internet, sms des téléspectateurs, dont celle-ci :
Pour recevoir le prix (du Nobel de la paix de l’UE) pourquoi pas un survivant de la Shoah est ce que ce ne serait pas le plus beau symbole ?
Pascal Bonniface répond que oui et rappel que L’Europe s’est construite sur le « plus jamais ça ».
Puis Bazin se tourne vers Jean-Dominique Giulani
http://www.jd-giuliani.eu/biographie.php
Depuis 2000, il préside la Fondation Robert-Shuman,
http://www.robert-schuman.eu/
« Oui oui, mais vous savez heu, heu, la Shoah est incontestablement ce qu’a marqué le 20e siècle, mais il y a eu d’autres choses aussi, n’est-ce pas heu la dictature communiste, il y a eu les deux idéologies les plus totalitaires de la planète ont été inventés sur le sol européen, elles sont différentes mais elles ont fait autant de morts l’une que l’autre. »

Voilà comment une émission de pseudo-débats qui est en fait un pilier du matraquage médiatique de l’idéologie dominante, fait passer innocemment le venin, le mensonge, la haine anticommuniste. Nous avons dans l’intervention de J-D Giuliani tout ce que les Courtois et compagnie diffusent vis-à-vis de la « dictature communiste », à savoir : l’équivalence entre nazisme et communisme « les deux idéologies les plus totalitaires » qui « ont fait autant de morts l’une que l’autre ».

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
5988 messages postés
   Posté le 17-10-2012 à 15:23:44   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

de la meme facon,le journal "le monde" accuse-je l ai signalé sur un autre topic-castro d avoir sollicité l appui d anciens nazis lors de la crise des missiles il y a 50 ans-ce qui est faux!-

--------------------
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 07-08-2013 à 10:42:54   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

C dans l'air recycle aussi des anciens fachos comme François d'Orcival ou Xavier Rauffer...
Dans les émissions touchant au sujet du social ou des syndicats, Bernard Vivier directeur de l'IST institut supérieur du travail a participé à une vingtaine d'émissions. Bernard Vivier y défend surtout le consensus, la fin de la lutte des classes, la CFDT, le réformisme, le dialogue social, les réformes des retraites etc.... et il dénonce la présence de LO dans le syndicat CGT d'Aulnay à plusieurs reprises.
Pour ceux qui ne connaisse pas il est intéressant de lire ce que Marcel Caille dans son livre "Les truands du patronat" ou le livre récent de Charpier "Les valets de la guerre froide" écrivent à propos de cette officine crée en 1969 par des fachos notoires -l'IST est une succursale de l'IHS de Georges Albertini- comme Madelin ou Rauffer. La page Wikipédia semble très discrète sur les origines de l'IST.

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Michel J. Cuny
Jeune Communiste
78 messages postés
   Posté le 22-09-2013 à 18:15:41   Voir le profil de Michel J. Cuny (Offline)   Répondre à ce message   http://souverainement.canalblog.com   Envoyer un message privé à Michel J. Cuny   

Et que dire des "crimes" de Staline ?...

Avant de développer ce titre, je voudrais remercier Finimore pour son mot de bienvenue.

Voici ce que, pour ma part, j'ai découvert à lire l'ouvrage de Hannah Arendt : " Les Origines du totalitarisme " dans l'édition Quarto Gallimard 2002...

Dans la "Préface" - datée de la période juin 1966-novembre 1971 - de cet ouvrage, dont le manuscrit avait été achevé à l'automne 1949, Hannah Arendt nous avoue que, depuis cette fin des années quarante…
" Seule addition importante à nos connaissances, le contenu des archives de Smolensk (publiées en 1958 par Merle Fainsod) a montré à quel point la pénurie du matériel documentaire et statistique le plus élémentaire demeure l'obstacle décisif à toutes les recherches sur cette période [1929-1953] de l'histoire de la Russie. "

" Obstacle décisif " : "la pénurie du matériel documentaire et statistique le plus élémentaire ".

C'est effectivement énorme!...

Et ceci au moins jusqu'en 1958, cinq ans après la mort du "tyran". Or, la période retenue, 1929-1953, est justement celle qui, selon Hannah Arendt , couvre les années de règne sans partage de Staline . Ainsi la pénurie que révèle le contenu des archives de Smolensk, ne fait-elle que conforter la pénurie manifestée par l'ensemble des documents déjà rassemblés avant elles... Il y a, déjà là, de quoi piquer notre curiosité!... D'autant que nous parlons d'un livre dont le manuscrit a été achevé en 1949, pour être édité en 1951 : d'où tirait-il la documentation qui lui a permis de mettre en cause l'URSS de Staline ?...

Pour la suite, je renverrai au blog que je consacre à cette question :
http://crimesdestaline.canalblog.com

--------------------
Michel J. Cuny
Eric
Jeune Communiste
160 messages postés
   Posté le 22-09-2013 à 22:02:50   Voir le profil de Eric (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Eric   

Michel J. Cuny a écrit :

Et que dire des "crimes" de Staline ?...

Avant de développer ce titre, je voudrais remercier Finimore pour son mot de bienvenue.

Voici ce que, pour ma part, j'ai découvert à lire l'ouvrage de Hannah Arendt : " Les Origines du totalitarisme " dans l'édition Quarto Gallimard 2002...

Dans la "Préface" - datée de la période juin 1966-novembre 1971 - de cet ouvrage, dont le manuscrit avait été achevé à l'automne 1949, Hannah Arendt nous avoue que, depuis cette fin des années quarante…
" Seule addition importante à nos connaissances, le contenu des archives de Smolensk (publiées en 1958 par Merle Fainsod) a montré à quel point la pénurie du matériel documentaire et statistique le plus élémentaire demeure l'obstacle décisif à toutes les recherches sur cette période [1929-1953] de l'histoire de la Russie. "

" Obstacle décisif " : "la pénurie du matériel documentaire et statistique le plus élémentaire ".

C'est effectivement énorme!...

Et ceci au moins jusqu'en 1958, cinq ans après la mort du "tyran". Or, la période retenue, 1929-1953, est justement celle qui, selon Hannah Arendt , couvre les années de règne sans partage de Staline . Ainsi la pénurie que révèle le contenu des archives de Smolensk, ne fait-elle que conforter la pénurie manifestée par l'ensemble des documents déjà rassemblés avant elles... Il y a, déjà là, de quoi piquer notre curiosité!... D'autant que nous parlons d'un livre dont le manuscrit a été achevé en 1949, pour être édité en 1951 : d'où tirait-il la documentation qui lui a permis de mettre en cause l'URSS de Staline ?...

Pour la suite, je renverrai au blog que je consacre à cette question :
http://crimesdestaline.canalblog.com




Bonjour ,

N'oubliez pas votre excellent ouvrage " Quand le capital se joue du

travail " qui développe tout çà et plein d'autres choses .

--------------------
Michel J. Cuny
Jeune Communiste
78 messages postés
   Posté le 23-09-2013 à 09:42:02   Voir le profil de Michel J. Cuny (Offline)   Répondre à ce message   http://souverainement.canalblog.com   Envoyer un message privé à Michel J. Cuny   

Merci Eric,

Je suis très content de voir que je me trouve en bonne compagnie.

De façon générale, je m'organise, sur ce site, pour reprendre des citations qui figurent dans tel ou tel des livres que j'ai publiés et où j'ai pu les développer davantage ou d'une façon différente.
Je vais, ici, m'expliquer sur un point particulier.

J'appelle ces citations : des " articulations symboliques " (ce qui renvoie au travail de Jacques Lacan ).

Articulation = comme dans un bras " articulé ", mais aussi, comme dans une phrase qu'on prononce en " articulant " soigneusement chacun des mots, pour les faire mieux entendre ou mieux comprendre.
Symbolique renvoie à ce qui forme une liaison, un lien : le lien qui fait qu'au-delà de l' articulation , elle-même mobile, il y a quelque chose qui tient. A l'inverse, diabolique mentionnerait la rupture entre deux éléments.

Evidemment, je n'invente pas les citations.
Par contre, dès que j'ouvre un livre, j'ai le souci de déterminer quels sont les passages qui se présentent comme des nœuds d'information, des entrecroisements comme on en trouve dans les chemins de fer, par exemple. Je les copie, et je les conserve : voilà des articulations symboliques .

Et c'est plus tard que je vais découvrir que telle ou telle d'entre elles s'emboîte, d'une certaine façon, avec une autre ou avec d'autres : et qu'en les rapprochant, j'obtiens un tableau... qui peu à peu se complète.
Regardez, par exemple, ce que j'ai découvert, en partant de Voltaire , et tout à coup, en me trouvant en présence d'un ancêtre d' Ernest-Antoine Seillière : Jean-Joseph de Laborde , banquier de Louis XV , ami de la marquise de Pompadour , introducteur, en France, de la future reine Marie-Antoinette , etc...

Mais, bien sûr, tout cela peut également se produire dans le domaine de l'analyse théorique.

Dans tous les cas, je considère qu'il est essentiel, ensuite, de donner les citations sur lesquelles on s'appuie, et donc de ne pas privilégier sa propre façon de voir, sauf si on peut déterminer de quel document précis on l'appuie.

A bientôt, autour de quelques nouvelles articulations symboliques , qui peuvent être notre partage et notre arsenal .

--------------------
Michel J. Cuny
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 15-10-2013 à 07:23:35   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Je reviens sur Bernard Vivier.

Je viens de lire dans L’huma de Lundi 14 octobre 2013 que le fameux Bernard Vivier est cité comme témoin par l’organisation patronal et qu’il fut candidat sur une liste Front National en 1978.
Vivier est également consultant pour Fr3 et conseiller CFTC…

http://www.humanite.fr/node/373554

Social-Eco - le 17 Novembre 1999
Un dirigeant de la CFTC dont la mémoire flanche

Parmi toutes ses vestes - secrétaire général adjoint de la CFTC chargé de l'action revendicative, journaliste social, directeur de l'Institut supérieur du travail -, Bernard Vivier omet aujourd'hui son vieux costard d'appelé du contingent à Clermont-Ferrand à la fin des années soixante-dix. Le mois dernier, au cours d'une conférence de presse, Vivier a bizarrement, après des années de dénégation, reconnu avoir été candidat aux législatives dans la première circonscription du Puy-de-Dôme en 1978 et avoir reçu, pour ce faire, de l'argent de Jean-Marie Le Pen. Explications de l'intéressé : " J'ai été pendant mon service militaire candidat à des élections législatives au moment où des militants de la Ligue communiste révolutionnaire s'étaient présentés en disant : " Travailleur sous l'uniforme, tu restes un exploité ! " Avec un autre appelé, on s'était présentés en disant " Ça ne va pas dans l'armée, mais il ne faut pas dénaturer le service national ! ". On a fait la tournée des partis politiques, parce que j'étais deuxième classe et que je n'avais pas beaucoup de sous pour payer ma campagne, et on a trouvé de l'argent auprès d'un certain Monsieur Le Pen. "

Véritable morceau de bravoure - " un certain Monsieur Le Pen "... le Front national était encore loin de son apogée, mais Le Pen, à la tête de son groupuscule, n'était pas complètement inconnu -, l'explication de Bernard Vivier reste incomplète. L'" autre appelé " sur lequel il glisse rapidement et dont il a été le suppléant en 1978 est plutôt célèbre ; il s'appelle Francis Bergeron, compagnon de route de Jean-Pierre Stirbois, auteur, entre autres, d'un Guide des citations de l'homme de droite - recueil de phrases de Pétain, Brasillach, Le Pen, Stirbois, etc. -, et collaborateur de Présent. Francis Bergeron a plus tard été directeur des ressources humaines aux NMPP. Son passage là lui inspire un livre publié en 1989 : le Syndicat du Livre ou la mainmise communiste sur la presse, chez Difralivre. Étrangement, dans ses remerciements en exergue, on retrouve le nom de Bernard Vivier qui est, avec d'autres, remercié pour ses " conseils et apports documentaires ".

T. L.


http://www.visa-isa.org/files/ARCHIVES/bisa15.pdf

Un secrétaire général adjoint au CV
bien « rempli »...
L'Humanité du 17.11.99 nous rappelle une partie du passé de Bernard Vivier, secrétaire général adjoint de la CFTC, chargé de l'action revendicative (sic !).
Bernard Vivier a été candidat aux élections législatives de 1978 ; alors appelé du contingent, il avait, pour financer sa campagne, « trouvé de l'argent auprès d'un certain M. Le Pen ». Il était alors candidat suppléant de Francis Bergeron, ami de Jean-Pierre Stirbois et
collaborateur de Présent.
Journaliste, B. Vivier était candidat lors des élections professionnelles en 1997 sur la liste CFTC où figuraient aussi Claire Chazal, Philippe Alexandre, et François Foucart.
Enfin, B. Vivier dirige l'Institut supérieur du travail, issu de l'Institut d'histoire sociale du collaborateur Georges Albertini, proche de Marcel Déat et reconverti dans la
lutte antisyndicale.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Francis_Bergeron

Aux élections législatives de 1978, il est le suppléant de Bernard Vivier, candidat "pour la défense de l'armée" dans la première circonscription du Puy-de-Dôme4.

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 06-12-2013 à 09:34:22   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Dans l’émission en date du 05/12/2013 sous le thème « Un monde en ébullition » avec les invités (récurrents) : Pascal Boniface, Gérard-François Dumont, Philippe Dessertine, Dominique Reynié. L’accent était mis sur trois pays, l’Ukraine, la Thaïlande et l’Egypte.

Gérard-François Dumont à la 17è minute déclare : « Oui la difficulté c’est que l’Ukraine est duale, pour simplifier la moitié ouest de l’Ukraine, très ouverte sur l’Europe pour des raisons historiques pour des raisons religieuses et elle plein de raisons d’être anti-russes parce qu’il faut pas oublier quand même que l’URSS a commis un quasi-génocide qui a tué 5 millions de personnes en 1932-1933 qu’on appelle en Ukraine l’Holomodor et que en plus cette partie ouest de l’Ukraine est une partie catholique et bien entendu du temps de l’URSS la religion catholique a été interdite et ceci est dans la mémoire évidemment de ces populations… »

Dans son empressement à répéter les mensonges anticommunistes, Gérard-François Dumont dit l’Holomodor alors qu’il s’agit de l’Holodomor (mais cela reste un détail), le plus important c’est de savoir que cette histoire d’Holodomor c’est un véritable mensonges de type fasciste.
Voir la controverse de 2006 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Annie_Lacroix-Riz#La_controverse_sur_l.27Holodomor

Suite aux articles d’Annie Lacroix-Riz, une association d'Ukrainiens, soutenue par l'historien Stéphane Courtois, a organisé une pétition pour « appeler les plus hautes autorités de l’État à tout mettre en œuvre pour lutter contre le révisionnisme stalinien ».

Voici une liste (non-exhaustive) de liens sur ce sujet :

Des falsifications de l'histoire pour désorienter les Canadiens
Le gouvernement Harper continue de répéter le gros mensonge de l'Holodomor - Dougal MacDonald

http://www.cpcml.ca/francais/Lmlq2013/Q43175.HTM#1


Sur le blog de Médiapart en 2010 « Holodomor », une campagne anti soviétique
http://blogs.mediapart.fr/blog/jcg/211110/holodomor-une-campagne-anti-sovietique

L’HOLODOMOR, NOUVEL AVATAR DE L’ANTICOMMUNISME « EUROPÉEN »
http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/LaFrance19391945/holodomor/Dossiers.htm

http://www.historiographie.info/holodomor08.pdf
Annie Lacroix-Riz, à propos d'"Holodomor" et de "l'Operation Walkyrie", les faits historiques contre les mensonges
http://www.dailymotion.com/video/xb45oo_conference-annie-lacroix-riz-paris_news

- La collectivisation en Union soviétique
Le prétendu "génocide ukrainien" de Staline -Solidaire n°45 -18 novembre 1992
http://editions-proletariennes.org/Dochml/presse/articles/solidaire/dates/1992/solidaire45p13/Sol45p13.htm

- Extrait du livre "Un autre regard sur Staline" par Ludo Martens
La "famine-holocauste" en Ukraine: un classique du médiamensonge -Solidaire n°5 -2 février 1994. p.18
http://editions-proletariennes.org/Dochml/presse/articles/solidaire/dates/1994/solidaire5p18/Sol5p18.htm

LES MENSONGES SUR L’HISTOIRE DE L’UNION SOVIÉTIQUE
D’Hitler à Hearst, de Conquest à Soljenitsyne -par Mario Sousa
http://www.communisme-bolchevisme.net/Joseph_Staline_et_les_mensonges_de_la_bourgeoisie.htm#Les%20mensonges%20sur%20l’histoire%20de%20l’Union%20Soviétique

ou sur http://users.skynet.be/roger.romain/staline_soljenitsine_15_01_2004.htm

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 01-03-2014 à 15:11:14   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

C dans l’air émission diffusée le 19/02/2014 est intitulée « Ukraine : Médaille de sang »

Avec comme invités :

François Clemenceau
Rédacteur en chef du Journal du dimanche, en charge de l'actualité internationale et de la politique étrangère.

Frédéric Pons
Rédacteur en chef de la rubrique Monde de l'hebdomadaire Valeurs actuelles

Galia Ackerman
Journaliste, historienne, spécialiste du monde russe

Nathalie Pasternak
Présidente du Comité représentatif de la communauté ukrainienne en France


Dans cette émission de propagande, j’ai quand même trouver un dialogue intéressant.
En fait Frédéric Pons qui est loin d’être pro-communiste rappel le rôle et la présence sur la place Maïdan de forces d’extrême-droite. Nathalie Pasternak s’offusque des propos de Frédéric Pons et minimise (d’ailleurs comme Calvi, Ackerman et Clemenceau) la présence et le rôle de l’extrême-droite ukrainienne.

http://telescoop.tv/browse/417841/6/c-dans-l-air.html

« F.Pons: Je suis d'accord. Au mois de décembre, que s'est-il passé? Il y a eu une radicalisation de ce mouvement d'opposants légitimes. Radicalisation avec la prise en main de l'organisation militaire d'Euromaidan par les groupes radicaux ultra-droitiers. Ils viennent de l'ouest de l'Ukraine. Mardi, au moment où on allait vers cet apaisement, les troupes d'assaut de l'extrême droite ukrainienne ont tenté le coup de force. Ça s'appelle une radicalisation.
- G.Akerman: Il n'y a pas de troupes d'assaut.
- - N.Pasternak: Ce n'est pas la réalité. Quand on est occidental, on ne peut pas comprendre.
- F.Pons: On ne fait pas de la morale, on fait de la politique. On regarde les forces en présence.

http://telescoop.tv/browse/417841/7/c-dans-l-air.html

C'est comme ça qu'on essaie de résoudre les problèmes.
- G.Akerman: Je vous donne mon témoignage personnel. J'étais sur le Maidan il y a une semaine. Il y a certes une organisation d'autodéfense du Maidan. Cette organisation est volontaire et les gens étaient armés de boucliers, de bâtons et peut-être certains de casques. Ils n'ont pas d'armes à feu. En tout cas, ils ne les avaient pas Quand vous parlez d'extrémistes, ce n'est pas vrai. C'est très exagéré. La réaction militaire... Que se serait-il passé si cette foule était arrivée jusqu'au Parlement et qu'il n'y avait pas eu de réaction militaire? Ils auraient tué les députés? Ils sont allés vers le Parlement pour protester, car toute l'opposition réclame le changement constitutionnel, le retour vers la Constitution 2004, qui proclame des pouvoirs plus larges au Parlement et plus réduits au président. Il n'y a rien d'illégal ou de terrible dans ces exigences. La radicalisation verbale s'est produite, parce que pendant 3 mois, le pouvoir était complètement sourd à la voix du peuple.
- N.Pasternak: Ils ont fait preuve du bon vouloir des négociations.
- F.Pons: On ne parle pas de la même chose. Je suis d'accord là-dessus. Mais regardez les choses, depuis décembre. Trop de confrères ne connaissaient pas ces mouvements. Le nombre de drapeaux rouges et noirs... Les déclarations des uns et des autres, les photos et les affiches apposées étaient clairement signées de l'ultradroite ukrainienne. Par leur force, leur courage et leur organisation, ils ont résisté depuis le début aux forces de police.
- Y.Calvi: L'ultradroite semble extrêmement minoritaire mais très active.
- - F.Pons: Les 5000 ou 10 000 radicaux organisés...
- - Y.Calvi: F.Clemenceau?
- F.Clemenceau: Je veux bien qu'on dise tout. Comme dans toutes les grandes manifestations et tous les grands mouvements révolutionnaires, y compris dans les pays occidentaux, il y a un moment où les mouvements font appel à des services d'ordre. Les parties que vous évoquez ne font pas que du service d'ordre, de la protection et de la sécurité. »

Nathalie Pasternak fait le tour des radios et télé (BFM-TV, LCP, RTL, France-5, TF1, Wat-TV….) pour dénoncer partout le diable Poutine et passer sous silence la réalité des forces, des enjeux en Ukraine.

Hier vendredi 28 février elle était sur le plateau d'Arrêt sur images
http://www.arretsurimages.net/emission.php?id=1

Elle s'est montrée très agressive et évidemment a eu son couplet sur le "génocide de Staline en Ukraine" 7 millions de morts etc...
Mais surtout elle a bien montré qu'elle couvre de fait les fascistes Ukrainiens en niant ou minimisant leur rôle.


Edité le 01-03-2014 à 15:11:56 par Finimore




--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 04-03-2014 à 16:51:11   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Calvi présente Galia Ackerman comme Journaliste, historienne, spécialiste du monde russe.

Alors qu'en fait elle est aussi membre de l'Open Democratie Fondation crée par Georges Soros ou elle est intervenante permanente sur tout ce qui touche les pays de l Est ou post soviétique ou la Russie.
De plus elle est co-auteur d'un livre de propagande pour les Femen.

Lire l'article du site de Michel Collon sur les Femen
L'histoire cachée des FEMEN
par
OLIVIER PECHTER
http://www.michelcollon.info/L-histoire-cachee-des-FEMEN.html

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 17-10-2014 à 06:59:49   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Des petites failles dans le dispositif de propagande de C dans l’air, apparaissent de temps à autres. Ce n’est évidemment pas le cas pour l’émission d’hier avec le thème « Comment les syndicats font la loi » avec Bernard Vivier (directeur de l’IST) voir le pedigree de l’IST et du bonhomme dans un autre message publié sur le forum ML, Raymond Soubie (ancien conseiller social de Sarkozy), Philippe Frémeaux (Alternatives économiques) ; Hervé Chapron (ancien directeur de Pôle Emploi)

Par contre l’émission du mardi 14 octobre 2014, avait pour thème « En regardant tomber Kobané » avec Antoine Sfeir (Centre d’études et de recherches sur le Proche Orient, Vincent Desportes (Militaire), Dorothée Schmid (Chercheuse spécialiste de la Turquie à l’IFRI) et Berivan Akiol (Porte-parole de la Coordination nationale démocratique des Kurdes en France). Des propos jugés « violents » par Yves Calvi (le fourbe) ont été tenus par Berivan Akiol qui a remis quelques pendules à l’heure. Elle a dénoncé clairement la Turquie dans son soutien à Daesch (EIL), défendu le PKK contre l’UE qui le maintien dans la liste des orgas terroristes etc…
Yves Calvi, visiblement mal à l’aise a essayé de « temporiser » en disant que Berivan Akiol tenait des propos violents, mais même les autres invités n’ont pas pu démontrer que ce que la représentante kurde disait était faux. Elle a également montré l’hypocrisie des USA et de l’UE dans toute cette affaire. Calvi va se rattraper dans les prochaines émissions en faisant de bonnes grosses émisions de propagande lourdingue…

Voir aussi pour infos :
https://www.facebook.com/pages/FEYKA-F%C3%A9d%C3%A9ration-des-Associations-Kurdes-de-France/1398668417058368?fref=ts


Edité le 17-10-2014 à 07:00:09 par Finimore




--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1929 messages postés
   Posté le 28-11-2014 à 09:22:13   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Ce sujet peut aussi être complété par les infos données dans :

Il faut briser l'anticommunisme
http://humaniterouge.alloforum.com/faut-briser-anticommunisme-t1053-1.html

Décès d’Henri Alleg
http://humaniterouge.alloforum.com/deces-henri-alleg-t4199-1.html

Voici une belle collection de vidéos anticommunistes sur youtube par Entertainment-Education WebTV
https://www.youtube.com/user/PierreBraquemard/videos

Dans une de ces vidéos nous retrouvons comme par hasard Stéphane Courtois invité par Fondapol dirigé par Dominique Reynié -invité très récurrent ç C dans l'air-
On apprend aussi que Courtois est aussi invité par la Fondation Robert Schumann -dirigé par Jean-Dominique Giuliani, qui lui aussi est souvent invité par Calvi à C dans l'air-
Courtois a également de très bonnes relations avec Sylvain Boulouque en effet :
Il est membre du comité de rédaction de la revue dirigée par Stéphane Courtois : Communisme.
Il contribue à la revue mensuelle « socialiste de critique littéraire, culturelle, artistique » LOURS éditée par l'Office universitaire de recherche socialiste.
Il a écrit dans la revue de la fondation de l'UMP et collabore au Think tank Fondapol qui se définit comme de centre-droit et d'orientation libérale (dont le président est... Dominique Reynié).
Depuis 2012, en tant qu' « historien de la gauche radicale », il anime un « Observatoire de la gauche radicale » sur le site du Nouvel Observateur.

il a préfacé La rébellion de Kronstadt & autres textes, Alexandre Berkman, Éditions La Digitale, 2007
et Les Anarchistes Ni Dieu ni maître ! (anthologie), Le Monde, 2012

Vous trouverez également d'autres infos sur Boulouque, Reynié... dans les deux autres topic indiqués :

http://humaniterouge.alloforum.com/dans-propagande-anti-communiste-t3801-1.html

http://humaniterouge.alloforum.com/deces-henri-alleg-t4199-1.html

C'est tout à fait impressionnant et instructif !


Edité le 28-11-2014 à 09:32:18 par Finimore




--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9296 messages postés
   Posté le 02-12-2014 à 22:58:32   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Finimore a écrit :

Ce n’est évidemment pas le cas pour l’émission d’hier avec le thème « Comment les syndicats font la loi »...


Ce thème devient assez récurrent semble-t-il, le fait est que les dépenses somptuaires des bonzes CGT arrangent bien les choses.
En attendant la campagne de presse visant Le Paon n'a pas du tout pour objectif de combattre ces abus, mais vise dans la CGT le refus de signer les accords de collaboration de classe.
Parallèlement ceci sert à promouvoir un syndicalisme libre type CFT.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Idéologie  C dans l'air : c'est la propagande anti-communisteNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum