Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  enquêtes et analyses 

 accession à la propriété : la galère

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
8967 messages postés
   Posté le 07-12-2015 à 18:09:43   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le nombre de Français qui deviennent propriétaires a chuté de 20 % en cinq ans.


extraits d'un article du Dauphiné Libéré. L'article s'étend aussi sur les efforts du gouvernement et zappe la baisse des salaires et l'insécurité de l'emploi. Il tombe sous le sens que personne ne peut anticiper sa carrière sur 20-30 ans, ce qui correspond à la durée actuelle des emprunts.

_________________


Devenir propriétaire rime aujourd’hui avec “galères’’, et même chimère pour certains. Depuis 2010, le nombre de ménages qui s’offrent leur premier logement (les primo-accédants) a ainsi diminué de 20 %, en raison de la crise économique et des prix élevés dans l’immobilier.

Combien de primo-accédants ?
Les difficultés d’accession à la propriété se ressentent particulièrement chez les jeunes et les ménages modestes. « Pour les moins de 30 ans, acheter n’est même plus un sujet de discussion, c’est hors de portée » , estime François Carlier, de la CLCV (Consommation logement et cadre de vie), une association de défense des consommateurs.

Selon une étude de l’Ifop pour le courtier Cafpi, les ménages achètent leur premier logement de plus en plus tard (34 ans en moyenne aujourd’hui, 32 ans il y a sept ans), et ils dépensent plus pour obtenir moins : 168 400 euros sur 19,5 ans pour un logement de 69 m2 en moyenne, contre 150 270 euros sur 22,75 ans pour 85 m2 carrés en 2007.

Pourquoi ça bloque?
« Après avoir énormément augmenté pendant 15 ans, les prix commencent doucement et sûrement à baisser depuis 2012. Mais cela reste encore beaucoup trop cher pour beaucoup de Français » , constate François Carlier. Si les taux d’emprunts sont aujourd’hui à des niveaux historiquement bas, « cela ne suffit pas à compenser les prix de l’immobilier » , ajoute-t-il. « Et puis les banques ont durci les conditions de prêts. Elles hésitent à proposer des durées sur 20-25 ans, et elles demandent souvent aussi un petit capital de départ. C’est devenu très compliqué. »

Quelles aides ?
Les primo-accédants disposent potentiellement de plusieurs aides, soumises à des conditions de ressources : le prêt à taux zéro (PTZ), mais aussi le prêt à l’accession sociale, le prêt action logement ou encore l’APL accession. « Il y a des aides, mais elles ne sont pas suffisantes, et elles ne sont pas bien adaptées aux différentes zones géographiques », estime Corinne Rinaldo, secrétaire confédérale de la CNL (Confédération nationale du logement).

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  enquêtes et analyses  accession à la propriété : la galèreNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum