Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  pour un nouveau parti communiste 

 Unité du PCFR et du PCC

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9423 messages postés
   Posté le 03-10-2017 à 13:21:50   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Le site Histoire et société met en ligne une vidéo de Guénnadi Ziouganov et sa traduction par Marianne Dunlop :

Les relations russo-chinoises revêtent un caractère de partenariat stratégique, a déclaré Ziouganov:


03
OCT
vidéo

Le 20 septembre, le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie, Guénnadi Ziouganov a tenu une réunion avec des dirigeants d’entreprises industrielles et agricoles de Chine dans la Douma d’Etat.

http://kprf.ru/party-live/cknews/169021.html

RouslanThaguchev. Photo Sergey Sergeev. Vidéo d’AlexeiShelyakov. Service de presse du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie


20 septembre 2017
« Je me suis rendu environ 10 fois en Chine » , a déclaré Guennadi Andreyevich aux participants de la réunion, « et j’y ai toujours trouvé des amis, camarades et collègues « . Je vous souhaite la bienvenue du fond de mon cœur et je suis très satisfait de notre réunion d’affaires.

«Au cours des 25 dernières années» , poursuit Ziouganov, – J’ai rencontré tous les dirigeants chinois, j’ai visité les plus grandes provinces. Avec Jiang Zemin, nous avons visité les lieux commémoratifs à Moscou, nous étions à YasnayaPolyana, pays natal de Tolstoï. Nous avons ensemble chanté « Les soirs de Moscou » [connu en France comme « Le temps du muguet » NdT]. Il a étudié dans notre pays, parle très bien le russe et a beaucoup contribué à renforcer les relations russo-chinoises « .

« Avec Hu Jintao, nous avons signé un accord de coopération entre nos partis. Et après cela, nos contacts de travail se sont poursuivis au plus haut niveau « , a déclaré le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie.

« Nous avons rencontré Xi Jinping quand il dirigeait Shanghai, la plus grande ville de la planète » , a déclaré Guennadi Andreyevich. « Ensuite, nous avons convenu de signer un mémorandum sur la coopération entre le Parti communiste de Chine et le Parti communiste » .

«En Chine ont été publiées plusieurs de mes œuvres, par exemple « Mondialisation et destin de l’humanité ». Et j’ai la conviction que nos relations stratégiques revêtent une grande importance, tant dans le passé que dans le présent. »

« Je tiens à vous rappeler que nous avons vaincu ensemble le fascisme allemand et le militarisme japonais. Nos pays ont subi les plus grandes pertes. Ensemble, nous avons reconstruit l’économie déchirée par la guerre. J’ai vu l’ordonnance de Staline pour construire 156 entreprises en Chine. Il s’agissait de l’automobile, des usines de tracteurs, des entreprises du complexe de construction de machines et de l’industrie de l’ingénierie radiophonique « , a déclaré le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie.

« Notre histoire a plus de 1000 ans de traditions, c’est pourquoi nous nous comprenons mieux » , a déclaré Guennadi Andreevich. – Je suis convaincu que la Russie a l’opportunité de développer activement ses relations, tant à l’Ouest qu’à l’Est. Aujourd’hui, les relations russo-chinoises sont un partenariat stratégique. Récemment, le président Poutine a remis la plus haute distinction au camarade Xi Jinping. J’ai assisté à cette réunion, j’ai félicité le président de la RPC et j’ai invité votre délégation au 100e anniversaire de la Révolution d’octobre. »

« Cette année » , a rappelé Ziouganov, cela fait cent ans que Lénine et le Parti bolchévique ont ​​procédé à une révolution en Russie. Lors des célébrations d’anniversaire, 150 délégations du monde entier viendront à nous « .

« Je répond régulièrement aux questions de vos agences de presse et de télévision, » a déclaré le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie. – Ce matin, j’ai préparé des réponses aux questions relatives au prochain 19e Congrès du Parti communiste chinois en octobre. Ce congrès résumera les résultats du développement du pays au cours des cinq dernières années. »

« Je veux vous dire franchement »
, a poursuivi Guennadi Andreyevich, « que les réformes de Deng Xiaoping, l’architecte du grand miracle chinois, ont continué la modernisation léniniste-stalinienne et ont eu le même succès colossal. La modernisation de Lénine et de Staline dans les 20 ans précédant la guerre a augmenté le pouvoir de notre pays 70 fois. Le pays qui a perdu la Première Guerre mondiale et était englué dans les conflits civils, est devenue sous la direction du Parti communiste une puissance de premier plan dans le monde « .

Ziouganov a rappelé qu’en 2021 on célébrera le centenaire de la création du Parti communiste de Chine et, en 2049, le centenaire de la République populaire de Chine. « Je dois dire » , a souligné le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie, « que vous avez des plans magnifiques que vous mettez en œuvre avec succès. Il s’agit d’un plan pour construire une société de prospérité moyenne et un plan stratégique pour la création d’un état développé, harmonieux, très efficace et moderne. En regardant comment vous développez au cours des 25 dernières années, je suis totalement convaincu que la Chine va faire face à cette tâche avec succès. »

Guennadi Andreevich a noté qu’aujourd’hui, une nouvelle menace se manifeste sur nous tous. « Il faut à tout prix éviter qu’une guerre éclate sur la péninsule coréenne » , a averti le chef du Parti communiste. « En effet, cela impliquerait inévitablement tous les États voisins » . À cet égard Ziouganov a exprimé son soutien aux initiatives du Président Poutine et du Président Xi Jinping pour geler le conflit. Mais pour cela, selon le chef du Parti communiste, la Corée du Nord et les États-Unis devraient faire un pas l’un envers l’autre.

Ziouganov a également déclaré que le Parti communiste avait préparé un programme «10 étapes pour une vie digne». « Notre programme » , a-t-il souligné, « bénéficie d’un large soutien populaire. Au cours des dernières élections, le Parti communiste a renforcé ses positions dans la région de l’Extrême-Orient, en Sibérie, dans la région de la Volga et dans le Caucase Nord « .

Le chef des communistes a noté que des défis sérieux aujourd’hui sont lancés à l’humanité. D’abord et avant tout, c’est le fossé profond dans le monde entre les riches et les pauvres, et ensuite le terrorisme et la maladie. « Je conclus depuis longtemps, y compris dans mes travaux scientifiques, que le système social, appelé capitalisme, ne résoudra pas les problèmes et les tâches sociales. La réponse réside dans le chemin du socialisme renouvelé. Et l’expérience de la RPC dans la construction du socialisme aux caractéristiques chinoises répond à ces questions « , a déclaré Guennadi Andreyevich.

« Vous avez réussi » , a poursuivi Ziouganov, – à sortir de la misère près de 700 millions de personnes. Vous avez réussi à créer une industrie moderne. Aujourd’hui, vous avez fait votre entrée dans l’espace et créé des stations automatiques. Vous avez récemment construit le plus grand télescope au monde et préparez un programme pour le développement de la lune. Il fait l’honneur au Parti communiste de Chine, qui se prépare pour son congrès et envisage de nouveaux projets. »

« Encore une fois, je souhaite confirmer notre profond respect pour votre expérience, l’intérêt pour un partenariat stratégique étroit entre la Russie et la Chine, dans la mise en œuvre du mémorandum que le KPRF et le PCC signé il y a deux ans. Je suis sûr que votre séjour en Russie donnera un nouvel élan à notre interaction et à notre partenariat étroits «
, a déclaré pour finir le chef du Parti communiste.

* * *


La réunion a été suivie par le membre du Présidium du Comité central du Parti communiste, Président du Comité de la Douma d’Etat pour la Politique régionale et les Problèmes du Nord et de l’Extrême-Orient Kharitonov et le membre du Présidium, secrétaire du Comité central du Parti communiste, Premier vice-président du Comité de la Douma d’Etat sur la politique économique, l’industrie, le développement innovant et l’entrepreneuriat Arefiev . Ils ont parlé du travail de leurs comités et des initiatives législatives du Parti communiste.

Ainsi, Nicolas Kharitonov a souligné qu’aujourd’hui, la majeure partie des investissements en Extrême-Orient, en Sibérie et en Transbaikalie provient de Chine. Il a promis à ses camarades chinois de soutenir la mise en œuvre de projets mutuellement avantageux.

À son tour, Nicolas Arefiev a noté que les commandes de la République populaire de Chine ont effectivement sauvé l’industrie de l’aviation russe dans les années 1990. Il a également souligné que le parti communiste est en faveur d’une économie planifiée. À cet égard, NikolaiVasilyevich a rappelé la loi «Sur la planification stratégique», adoptée à l’initiative des communistes.

* * *


Au cours de la réunion, ses participants du côté russe ont répondu à un certain nombre de questions. L’une d’entre elles concernait la situation dans la péninsule coréenne. Ainsi, Ziouganov a souligné que la Corée du Nord pour la première fois en 500 ans a le statut d’Etat entièrement souverain. Quant à la Corée du Sud, c’est à bien des égards un territoire mandaté des États-Unis. D’ailleurs, la base militaire américaine est en réalité au centre de la capitale sud-coréenne.

Le chef du Parti communiste de la Fédération de Russie a également exprimé son indignation au sujet du discours du président américain à l’Assemblée générale des Nations Unies. « La déclaration du président américain Donald Trump sur la volonté de détruire la Corée du Nord est une provocation envers le monde entier », a commenté Guennadi Andreevich. À son avis, une telle rhétorique est absolument inacceptable pour le chef d’un pays comme les États-Unis.

Ziouganov a ajouté que tout conflit sur la péninsule coréenne entraînerait inévitablement tous les voisins: la Russie, la Chine, le Japon et l’Amérique. « Il n’y a pas de solution militaire à ce problème. Et nous devons tout faire pour que la région ne s’embrase pas « , a souligné le chef du Parti communiste.



Traduction Marianne Dunlop

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  pour un nouveau parti communiste  Unité du PCFR et du PCCNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum