Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'impérialisme, le Tiers Monde et la Chine 

 sur le TTP

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9294 messages postés
   Posté le 25-10-2015 à 20:45:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un article récent du site Qiushi sur la position de la Chine envers le Traité transatlantique

La réforme économique est la meilleure réponse au Partenariat trans-pacifique



Mis à jour le 2015-10-14 Source french.china.org.cn
Qiushi

La nouvelle que les Etats-Unis, le Japon et 10 autres pays riverains du Pacifique ont finalisé l'accord de partenariat trans-Pacifique (TPP) au début de ce mois a causé un certain émoi dans les médias nationaux et étrangers. Des remarques féroces comme « La Chine a subi un revers dans la compétition pour la prédominance dans la formulation de nouvelles règles pour le commerce mondial » et « la Chine a été complètement isolée » se sont alors répandues à l'envi.

Beaucoup de chercheurs et de groupes de réflexion chinois avaient anticipé l'approbation de l'accord de TPP. Du processus de négociation ardue, il ressort qu'il est clair que des pays comme les Etats-Unis et le Japon ont fait des concessions substantielles afin de conclure l'accord.

Le PPT est une victoire pour le président américain Barack Obama, car ce sera une partie de son héritage diplomatique. L'accord est d'une grande importance symbolique pour les Etats-Unis, car, tout comme Barack Obama l'a réitéré après la conclusion de l'accord de TPP, les Etats-Unis « ne sauraient permettre à des pays comme la Chine d'écrire les règles de l'économie mondiale ».

Il semble que la Chine a été placée dans une position plus faible parce qu'elle est exclue du processus d'élaboration des règles. Une fois que l'accord de TPP prendra effet, même s'il aura peu d'influence sur le commerce extérieur de la Chine dans le court terme, il pourrait néanmoins briser la chaîne d'offre et de valeur centrée sur la Chine en Asie de l'Est, conduisant à une réduction des investissements étrangers en Chine et à des transferts industriels vers d'autres pays.

De l'avis des Américains, si la Chine refuse d'accepter les règles du PPT élaborées par les États-Unis, elle devra faire face à ses conséquences.

D'un point de vue optimiste, les hauts critères fixés par le PPT en termes de protection de l'environnement, de normes du travail, de protection de la propriété intellectuelle, de limitation des privilèges des entreprises appartenant à l'Etat et bien d'autres choses encore sont aussi le but des réformes économiques de la Chine.

Quelques chercheurs chinois ont appelé la Chine à se joindre aux négociations du PPT depuis 2013, mais malheureusement, même si la Chine a déposé une demande à cette époque, les États-Unis l'auraient de toute façon refusée.

Le PPT, dominé par les Etats-Unis, ne repose pas uniquement sur des considérations économiques, mais aussi géopolitiques. Si le PPT est ratifiée par les autorités législatives de tous ses Etats membres comme les Etats-Unis l'espèrent, et si jamais les Etats-Unis et l'Europe finalisent le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), un nouveau système mondial de commerce et d'investissement prendra forme pour remplacer l'OMC.

La Chine rejoindra-t-elle le TPP dans le futur ?

La Chine n'a pas à s'inquiéter d'être marginalisée ou isolée, pas plus qu'elle ne devrait se hâter de rejoindre le TPP. La Chine doit être confiante. Elle est la plus grande nation commerciale du monde et le pays qui attire le plus d'investissements étrangers directs. La Chine est le plus grand partenaire commercial de plus de 120 pays et elle a conclu des accords de libre-échange avec plus de 20 pays, y compris certains Etats membres du PPT.

Outre l'approfondissement des réformes économiques, l'expansion de l'ouverture et la mise en œuvre de la Zone de libre-échange de Shanghai où de nouvelles règles de commerce et d'investissement ont été adoptées, la Chine est aussi au cœur de négociations bilatérales de traités d'investissement avec les États-Unis et l'UE. Elle modernise la zone de libre-échange Chine-ASEAN. En proposant l'initiative « Une ceinture, une route » et la mise en place de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures, la Chine a consolidé sa coopération avec les pays du BRICS. Elle a également fondé une nouvelle banque de développement avec les pays du BRICS.

La confiance de la Chine vient de ses réformes intérieures. La campagne de lutte contre la corruption et la réforme des procédures administratives sont la clé du succès des réformes économiques.

Tant que la Chine pourra finaliser en douceur sa restructuration économique, elle n'aura pas à craindre la compétition mondiale avec les Etats-Unis.

La mondialisation a intégré l'économie mondiale. Tout concept de commerce régional exclusif est préjudiciable au développement de l'économie mondiale.

Le cadre global du PPT et du TTIP a été conçu pour être centré sur les pays du G7. La conclusion du PPT jette les bases d'un empire capitaliste transcendant les souverainetés. Sur cette base, le PPT est affecté de graves défauts.

La Chine souhaite une réforme progressive de l'ordre et des règles internationaux. Elle espère qu'ils pourront être équitables, justes et bénéfiques pour tout le monde. Elle tendra la main aux autres pays d'Asie-Pacifique et continuera à promouvoir des accords commerciaux régionaux égaux et équitables.


Edité le 25-10-2015 à 20:46:22 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  l'impérialisme, le Tiers Monde et la Chine  sur le TTPNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum