Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Robert Redeker

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 00:11:36   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Robert Redeker...surfe sur la vague antiislamiste du moment (antiislalamiste voir antimusulmane) pour dire "les terroristes islamistes c'est pas bien"...Relent de racisme dans la tête de ce philosophe nouveau comme on les aiment dans les mag à la mode...Et comme on doit les aimer sur le forum du FUC (K), puisque ce monsieur fait parti de l'Education Nazionale....
Bref aprés Houellebecq, aprés Dantec, aprés d'autres sous merde qui tentent de se prendre pour Céline, Redeker rejoint les philosophes du bar pmu du coin avec Soral....De la sous-merde qui démontre bien dans quel profond néant intellectuel se trouve le prétendu académisme français...


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 00:19:38   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

T'as des liens vers des extraits ou autre à lire sur lui?

(anti islamiste tu ne l'es pas?)
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 00:22:04   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

bakou a écrit :

T'as des liens vers des extraits ou autre à lire sur lui?

(anti islamiste tu ne l'es pas?)


j'en ai pas sous la main...

Comment cela anti islamiste ?????


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 00:32:27   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Pas grave je chercherai

Par islamiste j'entend: " une idéologie affirmant que l'islam est non seulement une religion, mais un système qui devrait selon les interprétations régir également les aspects politiques, économiques et sociaux de l'État. L'islamisme prône notamment l'instauration de la charia."

En considérant cette définition, je me considère (évidemment) anti islamiste
La religion est (encore..) l'opium du peuple.
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 00:37:16   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Le problème étant que d'anti-islamiste on devient rapidement anti-musulman et anti-arabe....
Evidemment que l'islamisme n'est pas la panacée...Mais souvenons nous que se sont les USA qui ont permis à Ben Laden le 11 septembre et qu'ils se sont un peu flingué le pied sur ce coup...
Seulement nous devons en tant que communistes soutenir les ennemis de nos ennemis...et les islamistes sont actuellement les ennemis de nos ennemis...La premiére force en présence armée à contrer les plans du capitalisme....
En ce qui concerne la charia, le voile, etc...D'un côté les femmes sont inexistantes, de l'autre ont les transforment en objet.....bref c'est vrai que c'est plutôt glauque de ce côté là


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 00:47:04   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Permet moi de ne pas être du tout d'accord avec toi, je m'explique:

Déjà sur le fond, les ennemi de mes ennemis ne sont pas forcément mes amis, voire rarement même !

Tu dis que "d'anti-islamiste on devient rapidement anti-musulman et anti-arabe " et je ne suis pas d'accord avec cet argument qui est souvent employé par les sionnistes qui font volontairement l'amalgame entre antisionnisme et antisémitisme.

On peut très bien respecter les musulmans et leurs croyance et être anti-islamique, c'est à dire refuser de croire et faire croire à une religion musulmane au-dessus des autres, une religion musulmane comme projet de société.

Prenons par exemple le Hezbollah, ce fut certes les seuls à défendre le peuple libanais pendant l'attaque sionniste,mais il n'en reste pas moins que ce sont des fascistes, dans leurs pratiques et dans leur idéologie.

Et comme tu l'as dis, les islamistes traitent les femmes d'une façon inadmissible. Jamais je ne soutiendrai, de près ou de loin, des gens qui prennent les femmes pour des objets, des esclaevs au servide des hommes.

L'émancipation doit être pour l'homme.. et pour la femme.
Et quand ces gens ont le pouvoir, le capitalisme est loin, très loin d'être leur ennemi..
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 00:53:20   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

Je ne dis pas qu'ils faut soutenir à fond les islamistes, je ne dis pas que quand ils seront au pouvoir ils n'instaureront pas une république dictatoriale...Mais bon dans la révolution islamique iranienne, il y avait aussi des communistes à la base et ce vaste mouvement fu aussi soutenu par des communistes iraniens.....
Pour ce qui est de islamistes = arabes (raccourci à la con) certains au FN ou à l'UMP n'hésitent pas à le prendre pour camoufler leur racisme et ne me dis pas que ce n'est pas vrai......et excuses moi mais entre le Hezbollah et les sionistes mon camp et vite choisi entre un pays qui soutient les usa et celui qui le combat je crois que le choix et vite fait....
Maintenant effectivement on peut s'asseoir sur sa chaise et attendre que les deux camps se détruisent et s'anéantissent et qu'on remplace tout ça par le communisme...


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 01:12:04   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

"Pour ce qui est de islamistes = arabes (raccourci à la con) certains au FN ou à l'UMP n'hésitent pas à le prendre pour camoufler leur racisme"

Oui certes, mais ce sont des cons. On ne peut pas empêcher la mauvaise foi des cons.
Ceci dit moi je suis 100% anti-islamiste et 100% anti raciste.
Si certains jouent de ce raccourci c'est malheureux mais ce n'est pas pour ça que je vais défendre des gens qui vont et font contre mon idéal.


"et excuses moi mais entre le Hezbollah et les sionistes mon camp et vite choisi entre un pays qui soutient les usa et celui qui le combat je crois que le choix et vite fait"


Je t'avoue que j'ai été bien content de voir qu'il y a eu réponse à l'agression israelienne, aussi petite soit-elle, mais il n'en reste pas moins que ce sont des fascistes, va leur parler de communisme là-bas tu verras comment tu seras accueilli !


"Maintenant effectivement on peut s'asseoir sur sa chaise et attendre que les deux camps se détruisent et s'anéantissent et qu'on remplace tout ça par le communisme"

Non je pense qu'il n'y a pas deux voies pour l'avenir, heureusement. A nous de créer un "troisième front", de développer nos idées de justice sociale, d'égalité, d'autogestion.. ce que n'ont ni les capitalistes américains et autres, ni les islamistes fascistes.

(Et puis c'est aussi une question de principe: je juge toujours les gens plus sur leurs intentions que sur leurs faits. Les islamistes font chier les américains certes, mais c'est pour mieux servir leur idéologie dictatoriale et réactionnaire, ça il ne faut pas l'oublier. Ben Laden il en a rien à foutre des peuples arabes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.. les pires des capitalistes je te dis !)
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 01:25:23   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Pour revenir au sujet initial:

Je suis maintenant dans une situation personnelle catastrophique. De nombreuses menaces de mort très précises m'ont été adressées, et j'ai été condamné à mort par des organisations de la mouvance al-qaïda. L'UCLAT et la DST s'en occupent, mais...je n'ai plus le droit de loger chez moi (sur les sites me condamnant à mort il y a un plan indiquant comment venir à ma maison pour me tuer, il y a ma photo, celle des lieux où je travaille, des numéros de téléphone, et l'acte de condamnation).

Mais en même temps on ne me fournit pas d'endroit, je suis obligé de quêmander, deux soirs ici, deux soirs là...Je suis sous protection policière permanente. Je dois annuler toutes les conférences prévues. Et les autorités m'obligent à déménager. Je suis un SDF. Il en suit une situation financière démente, tous les frais sont à ma charge, y compris ceux eventuels d'un loyer d'un mois ou deux éloigné d'ici, de deux déménagements, de frais de notaire, etc...C'est bien triste.

J'ai exercé un droit constitutionnel, et j'en suis puni, sur le territoire même de la République. Cette affaire est aussi une attaque contre la souveraineté nationale: des lois étrangères, décidées par des fanatiques criminophiles, me punissent d'avoir exercé un droit constitutionnel français, et j'en subis, en France même, grand dommage.
Lettre de Robert Redeker.

Je pense qu'aucun homme, quoi qu'il écrive, ne mérite ça.
Membre désinscrit
   Posté le 30-09-2006 à 08:07:31   

Pour info le texte de cette sous-merde:

" Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ? " que Le Figaro a publié le 19 septembre:

"Les réactions suscitées par l’analyse de Benoît XVI sur l’islam et la violence s’inscrivent dans la tentative menée par cet islam d’étouffer ce que l’Occident a de plus précieux qui n’existe dans aucun pays musulman : la liberté de penser et de s’exprimer .

L’islam essaie d’imposer à l’Europe ses règles : ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, interdiction de caricaturer cette religion, exigence d’un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines, combat pour le port du voile à l’école, accusation d’islamophobie contre les esprits libres.

Comment expliquer l’interdiction du string à Paris-Plages, cet été ? Étrange fut l’argument avancé : risque de «troubles à l’ordre public». Cela signifiait-il que des bandes de jeunes frustrés risquaient de devenir violents à l’affichage de la beauté ? Ou bien craignait-on des manifestations islamistes, via des brigades de la vertu, aux abords de Paris-Plages ?

Pourtant, la non-interdiction du port du voile dans la rue est, du fait de la réprobation que ce soutien à l’oppression contre les femmes suscite, plus propre à «troubler l’ordre public» que le string. Il n’est pas déplacé de penser que cette interdiction traduit une islamisation des esprits en France, une soumission plus ou moins consciente aux diktats de l’islam. Ou, à tout le moins, qu’elle résulte de l’insidieuse pression musulmane sur les esprits. Islamisation des esprits : ceux-là même qui s’élevaient contre l’inauguration d’un Parvis Jean-Paul-II à Paris ne s’opposent pas à la construction de mosquées. L’islam tente d’obliger l’Europe à se plier à sa vision de l’homme.

Comme jadis avec le communisme, l’Occident se retrouve sous surveillance idéologique . L’islam se présente, à l’image du défunt communisme, comme une alternative au monde occidental. À l’instar du communisme d’autrefois, l’islam, pour conquérir les esprits, joue sur une corde sensible. Il se targue d’une légitimité qui trouble la conscience occidentale, attentive à autrui : être la voix des pauvres de la planète. Hier, la voix des pauvres prétendait venir de Moscou, aujourd’hui elle viendrait de La Mecque ! Aujourd’hui à nouveau, des intellectuels incarnent cet oeil du Coran, comme ils incarnaient l’oeil de Moscou hier. Ils excommunient pour islamophobie, comme hier pour anticommunisme.

Dans l’ouverture à autrui, propre à l’Occident, se manifeste une sécularisation du christianisme, dont le fond se résume ainsi : l’autre doit toujours passer avant moi. L’Occidental, héritier du christianisme, est l’être qui met son âme à découvert. Il prend le risque de passer pour faible. À l’identique de feu le communisme, l’islam tient la générosité, l’ouverture d’esprit, la tolérance, la douceur, la liberté de la femme et des moeurs, les valeurs démocratiques, pour des marques de décadence.
Ce sont des faiblesses qu’il veut exploiter au moyen «d’idiots utiles», les bonnes consciences imbues de bons sentiments, afin d’imposer l’ordre coranique au monde occidental lui-même.

Le Coran est un livre d’inouïe violence. Maxime Rodinson énonce, dans l’Encyclopédia Universalis, quelques vérités aussi importantes que taboues en France. D’une part, «Muhammad révéla à Médine des qualités insoupçonnées de dirigeant politique et de chef militaire (...) Il recourut à la guerre privée, institution courante en Arabie (...) Muhammad envoya bientôt des petits groupes de ses partisans attaquer les caravanes mekkoises, punissant ainsi ses incrédules compatriotes et du même coup acquérant un riche butin».

D’autre part, «Muhammad profita de ce succès pour éliminer de Médine, en la faisant massacrer, la dernière tribu juive qui y restait, les Qurayza, qu’il accusait d’un comportement suspect». Enfin, «après la mort de Khadidja, il épousa une veuve, bonne ménagère, Sawda, et aussi la petite Aisha, qui avait à peine une dizaine d’années. Ses penchants érotiques, longtemps contenus, devaient lui faire contracter concurremment une dizaine de mariages».

Exaltation de la violence : chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame, tel se révèle Mahomet à travers le Coran.

De fait, l’Église catholique n’est pas exempte de reproches. Son histoire est jonchée de pages noires, sur lesquelles elle a fait repentance . L’Inquisition, la chasse aux sorcières, l’exécution des philosophes Bruno et Vanini, ces mal-pensants épicuriens, celle, en plein XVIIIe siècle, du chevalier de La Barre pour impiété, ne plaident pas en sa faveur. Mais ce qui différencie le christianisme de l’islam apparaît : il est toujours possible de retourner les valeurs évangéliques, la douce personne de Jésus contre les dérives de l’Église.
Aucune des fautes de l’Église ne plonge ses racines dans l’Évangile. Jésus est non-violent. Le retour à Jésus est un recours contre les excès de l’institution ecclésiale. Le recours à Mahomet, au contraire, renforce la haine et la violence. Jésus est un maître d’amour, Mahomet un maître de haine.

La lapidation de Satan, chaque année à La Mecque, n’est pas qu’un phénomène superstitieux. Elle ne met pas seulement en scène une foule hystérisée flirtant avec la barbarie. Sa portée est anthropologique. Voilà en effet un rite, auquel chaque musulman est invité à se soumettre, inscrivant la violence comme un devoir sacré au coeur du croyant.

Cette lapidation, s’accompagnant annuellement de la mort par piétinement de quelques fidèles, parfois de plusieurs centaines, est un rituel qui couve la violence archaïque.

Au lieu d’éliminer cette violence archaïque, à l’imitation du judaïsme et du christianisme, en la neutralisant (le judaïsme commence par le refus du sacrifice humain, c’est-à-dire l’entrée dans la civilisation, le christianisme transforme le sacrifice en eucharistie), l’islam lui confectionne un nid, où elle croîtra au chaud. Quand le judaïsme et le christianisme sont des religions dont les rites conjurent la violence, la délégitiment, l’islam est une religion qui, dans son texte sacré même, autant que dans certains de ses rites banals, exalte violence et haine.

Haine et violence habitent le livre dans lequel tout musulman est éduqué, le Coran. Comme aux temps de la guerre froide, violence et intimidation sont les voies utilisées par une idéologie à vocation hégémonique, l’islam, pour poser sa chape de plomb sur le monde. Benoît XVI en souffre la cruelle expérience. Comme en ces temps-là, il faut appeler l’Occident «le monde libre» par rapport à au monde musulman, et comme en ces temps-là les adversaires de ce «monde libre», fonctionnaires zélés de l’oeil du Coran, pullulent en son sein."



Voilà le texte de Redeker; comme beaucoup, cette ordure instrumentalise un acte légitime, la lutte contre l'islamisme, qu'il retourne en lutte contre les musulmans, et il en profite au passage pour faire le procès du communisme... Perso je suis contre l'Islam, mais dans un autre contexte, un contexte de lutte contre les religions, je ne combats pas l'Islam en affirmant "le catholicisme, le judaïsme c'est génial, Jesus c'était un mec super cool et super gentil". Pour un philosophe le moins qu'on puisse dire c'est que cela ne fait pas très sérieux, d'ailleurs il n'est soutenu que par des institutions et les medias; pas de soutien individuel, même anonyme, que cela soit de ses collègues ou de ses élèves. Et pour ce qui est du Coran livre ultra-violent en opposition à la Bible par exemple, qui invite tout bon chrétien à massacrer les homosexuels... no comment! La différence entre Mahomet et Jesus, c'est que la vie du 1er est bien connue de tous alors que la vie du 2nd a été totalement ré-inventée pour faire passer Jesus pour une incarnation du bien.
Bref ce mec écrit ce qu'il veut, qqun qui assimile islamisme et communisme, en opposition au monde libre, capitaliste et judéo-chrétien, je ne t'explique même pas ce que je ferais de lui si on était en régime socialiste (certainement mon petit côté islamo-communiste qui ressort... ). Le problème n'est pas de soutenir forcément les ennemis de nos ennemis, le problème c'est que notre lutte contre l'impérialisme US et ses alliés occidentaux judéo-chrétiens et israëlien, nous pousse souvent à nous retrouver "aux côtés" des musulmans du monde entier, dont la grande majorité n'est pas islamiste. N'oublions pas que la montée de l'islamisme est justement provoquée par les capitalistes occidentaux, et notamment ce genre de personnages qu'est Redeker. Maintenant quand je vois les discours d'un Nasrallah et que je les compare à ceux d'un Redeker, d'un Bush, ou d'un Sharon, je ne me pose plus la question de savoir où sont les plus extrêmistes, et les principaux adversaires du communisme...
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 12:02:29   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

D'accord avec presque tout ce que tu as dit Oppong.

Evidemment je ne suis pas d'accord avec ce texte: dire que la religion catholique prône la non violence après tous les massacres qu'elle a fait (notamment à mon peuple !) est honteux, dire la même chose sur les juifs aujourd'hui après ce que Israël fait ne l'est pas moins.

Je n'accpete pas non plus la caricature et l'amalgame dont est rempli ce texte, bon c'est un mec de droite on l'aura compris..
En gros le Coran c'est de la merde, mais la Thora et la Bible aussi :nah:

Mais je persiste et dit que lancer une fatwa sur quelqu'un est inacceptable, il faut laisser dire, au pire con que ce soit, ce qu'il a à dire, et ne pas le victimiser et ainsi décupler la percussion de son discours.
maarnaden
Pionnier
maarnaden
44 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 12:20:24   Voir le profil de maarnaden (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à maarnaden   

Bakou, t'es vraiment un idéaliste caricatural...

pour moi, quand tu dis: "je juge les gens plus dans leurs intentions que dans leurs faits", outre qu'on ne comprend qu'indirectement ce que tu veux dire, on voit bien que tu donnes le primat aux idées sur les faits matériels...

ce Redeker a semé le vent, il récolte la tempête... son texte est abject...
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 12:21:23   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

bakou a écrit :


il faut laisser dire, au pire con que ce soit, ce qu'il a à dire, et ne pas le victimiser et ainsi décupler la percussion de son discours.


C'est bizarre c'était le même discours tenu par ceux qui disaient ça de Le Pen y'a 20ans, on a vu le résultat......Je pense pas que tu ais raison en disant qu'il faille tendre les micros et caméras au facho de tout poil..(d'ailleurs on leur tend déjà le micro)....Laisser parler ces merdes, ca donne des Le Pen au second tour d'une élection


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 12:25:07   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Y a un monde entre tendre les micros et menacer de mort sa famille..

Et pour Le Pen, si on avait interdit le FN y a vingt ans comme le demandent des merdes comme Mélenchon, c'est pas second tour qu'il aurait fait, c'est vainqueur des présidentielles j'en suis persuadé.

On ne combat pas ses ennemis en usant de leurs méthodes fascistes.
CUERVO
Militant de valeur
CUERVO
203 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 12:38:08   Voir le profil de CUERVO (Offline)   Répondre à ce message   http://www.wmaker.net/bribesdevie/   Envoyer un message privé à CUERVO   

bakou a écrit :

Y a un monde entre tendre les micros et menacer de mort sa famille..

Et pour Le Pen, si on avait interdit le FN y a vingt ans comme le demandent des merdes comme Mélenchon, c'est pas second tour qu'il aurait fait, c'est vainqueur des présidentielles j'en suis persuadé.

On ne combat pas ses ennemis en usant de leurs méthodes fascistes.


T'as raison faut laisser parler les facho, comme fallait laisser parler Hitler....Ils ont surement des trucs intéressant à dire comme disait Fabius...


--------------------
http://www.wmaker.net/bribesdevie/
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 12:45:27   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Mais tu es naïf, tu n'as pas compris que Le Pen et sa clique ne jouent que sur ça: sur la victimisation.

A chaque élection, il nous sortent quelque chose, la dernière fois c'était la pression sur les maires pour ne pas avoir les 500 signatures, une grosse arnaque.

Le F.N. n'a rien à dire en tant que parti "traditionnel". Combien de fois Le Pen a accusé d'être censuré des médias alors qu'il était invité mais n'est pas venu.

Leur rêve c'est d'être interdit, de jouer les victimes, de dire au peuple: regardez, ils ne veulent pas qu'on parle parce, ça les gêne qu'on dise la vérité, ce sont tous les mêmes.. et en avant le poujadisme !
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 12:53:19   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

j'ai lu le débat et je pense que le plus important c'est de ne pas faire d'amalgame...

que ca soit entre musulmans et islamistes ou entre Soral et Houellebecq

d'ailleurs CUERVO qu'est-ce que t'as contre Soral ???

oui nous devons combattre les religions mais pas en les interdisant betement...

sur marxists.org on retrouve un texte de Lenin sur la question (malheureusement ils ont tout réorganisé et je m'y retrouve plus vraiment)

normalement je dois l'avoir également sur mon ordinateur donc je regarderai pour le posté ici
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1959 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 16:43:56   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

bakou a écrit :

Et pour Le Pen, si on avait interdit le FN y a vingt ans comme le demandent des merdes comme Mélenchon, c'est pas second tour qu'il aurait fait, c'est vainqueur des présidentielles j'en suis persuadé.


La question de l'interdiction (par qui ? par l'Etat ? par les masses ?) du FN il y a 20 ans ne se pose pas du tout de la façon dont tu l'as présente. Et il est totalement fantaisiste de grossir l'aspect "victimisation" pour expliquer son électorat. Je ne dis pas la poussée électorale du FN aux présidentielles de 2002, car il n'y avait pas de poussée éléctotale du FN (le Pen) mais plutôt un effondrement du candidat social-démocrate (Jospin). Effondrement que pour ma part, je ne regrette pas.

bakou a écrit :

On ne combat pas ses ennemis en usant de leurs méthodes fascistes.


Sauf que le racisme n'est pas une opinion parmi d'autres mais une idéologie criminelle. On ne discute pas avec les fachos ont les combats.

Pour ce qui est du débat sur la religion, l'islamisme, je pense qu'il faut faire un distingo entre la religion (ses maitres, ses penseurs, ses dirigeants...) et certaines personnes victimes de cette idéologie.
N'oublions pas que la religion se développe sur le terrain de la misére humaine.


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
armenak
oser lutter oser vaincre
Grand classique (ou très bavard)
armenak
295 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 18:01:34   Voir le profil de armenak (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à armenak   

Un conseil aux camarades qui se lâchent sur le sujet, faites quand même gaffe à ce que notre mésaventure sur Renaud ne se reproduise pas. (je fus un des responsables en son temps de la fermeture du Forum pour des propos outranciers à l'égard d'une amie de De Villepin qui fait du tourisme en Colombie).
Donc les camarades faites gaffe aux écarts de langage.
Armenak
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 18:36:04   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

euh... tu parles de la fermeture par Julien ? ou bien t'as peur que "alloforum" interdise le forum ?


si c'est pour julien j'imagine mal ossip fermé le FML2 !!!
Vassine
Militant expérimenté
Vassine
214 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 18:51:24   Voir le profil de Vassine (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Vassine   

Non, non, des mecs de Alloforum avait fermé le forum après quelques empoignades suite à la chanson de Renaud sur les FARC. Enfin, Armenak te le résumera mieux que moi


--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9423 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 20:34:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

En effet, c'est Alloforum qui avait fermé le forum, suite à des commentaires violents sur Ingrid Betancourt.

Quant à Bakou, voilà qu'il veut laisser parler Le Pen au prétexte qu'il pourrait se plaindre ; s'il avait moins de publicité il n'aurait pas de tribune pour pleurer ses larmes de crocodile et d'une.
Ensuite les communistes ne défendent pas le droit d'expression pour les fascistes, qu'ils s'en plaignent ou pas.
Pour la simple raison que les fascistes ne laissent jamais les communistes s'exprimer, tout comme ils ne laissent jamais s'exprimer ni les démocrates, ni les anarchistes.
Pour laisser s'exprimer le fascisme, il faut être naïf comme Bakou.

Deuxièmement on ne décerne pas l'étiquette de fasciste en fonction de ses méthodes comme les démocrates bourgeois, mais en fonction de sa nature de classe .
Le fascisme est l'expression de la fraction la plus réactionnaire de la bourgeoisie monopoliste.

Pour cette même raison, les intégristes musulmans ne sont pas des fascistes comme le prétend Bakou, même s’ils défendent une idéologie rétrograde en particulier envers les femmes.
Du reste si on compare les actes de l’impérialisme US et ceux du Hezbollah envers les peuples du monde et les peuples arabes en particulier, il n’est pas nécessaire de réfléchir longtemps pour savoir qui est le plus dominateur, le plus belliqueux, le plus meurtrier.
Sans parler de la torture des prisonniers qui vient d’être légitimée par Bush pour la faire légaliser sous l’étiquette « coercition ».

En définitive, avec ses intentions vertueuses sur les méthodes à utiliser ou pas, Bakou sert la soupe à Le Pen et à Bush.



--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
bakou
Jeune Communiste
bakou
109 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 20:50:42   Voir le profil de bakou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à bakou   

Deuxièmement on ne décerne pas l'étiquette de fasciste en fonction de ses méthodes comme les démocrates bourgeois, mais en fonction de sa nature de classe .
Le fascisme est l'expression de la fraction la plus réactionnaire de la bourgeoisie monopoliste.


Eh ben mon pote dans ce cas là faut revoir ta copie, parce que des gens du peuple qui votent fasciste, t'en a bien dix fois plus que ceux qui sont de ton côté.
Julien Lahaut
Jeune Communiste
135 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 21:10:15   Voir le profil de Julien Lahaut (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Julien Lahaut   

bakou a écrit :

Deuxièmement on ne décerne pas l'étiquette de fasciste en fonction de ses méthodes comme les démocrates bourgeois, mais en fonction de sa nature de classe .
Le fascisme est l'expression de la fraction la plus réactionnaire de la bourgeoisie monopoliste.


Eh ben mon pote dans ce cas là faut revoir ta copie, parce que des gens du peuple qui votent fasciste, t'en a bien dix fois plus que ceux qui sont de ton côté.


Oui mais le "peuple qui vote plus fasciste que communiste" , C'est tout bénef pour qui ? Pour lui-même? Non pour la bourgeoisie évidemment, puisque le fascisme sert de "troupes de choc" à la réaction capitaliste.
Jameul
pas de justice pas de paix
Grand classique (ou très bavard)
714 messages postés
   Posté le 30-09-2006 à 21:18:47   Voir le profil de Jameul (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Jameul   

bakou : on parle bien d'une erreur de définition du fascisme... que les ouvriers votent le pen c'est une chose mais tu nous fera pas croire que le fascisme est de nature "prolétaire"...


ici aussi il serait intéressant de regarder les sujets déjà crée sur le sujet
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Robert RedekerNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum