Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 Présidentielles 2007

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 Page suivante
Membre désinscrit
   Posté le 16-04-2007 à 22:56:34   

Pour ceux que ça intéresse RDV ici-même dimanche à partir de 19h pour commenter la soirée.
Pour meubler en attendant je propose un concours de pronostics (mais où vais-je chercher des idées aussi lumineuses? ). Pronostic à 0.5% près. Le vainqueur gagne le droit de se présenter en tant que candidat du mouvement communiste en 2007.

Sarkozy: 26.5%
Royal: 21%
Bayrou: 19%
Le Pen: 16.5%
Besancenot: 5%
Laguillier: 3.5%
Buffet: 2.5%
Bové: 2%
De Villiers: 1.5%
Voynet: 1.5%
Nihous: 1.5%
Schivardi: 0.5%
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 10:24:32   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Moi je sais pas pourquoi mais je vois bien Bayrou au 2d tour. SI on se fit au sondage des élections passé c'est quasiment toujours le 3ème homme qui était au 2d tour.
Vu la monté de Le Pen ces dernier jours dans les sondages, reste à savoir qui est de Bayrou et Le Pen le 3ème homme.

M'enfin après, les sondages restent des sondages, donc ça vaut ce que ça vaut...
Melestam
6ème classique unanimement reconnu.
Grand classique (ou très bavard)
Melestam
249 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 14:51:56   Voir le profil de Melestam (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Melestam   

second tour Sarkozy-Bayrou (élu), Royal 3ème, Le Pen 4ème.
Des scores pas trop mauvais pour Nihous, Besancenot, Bové et Laguiller, les autres (De Villiers, Schivardi, Buffet, Voynet) dans les choux.


--------------------
"Le boukharinisme est ainsi en définitive une thèse niant la négation de la négation."
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9296 messages postés
   Posté le 21-04-2007 à 23:51:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

j'aurais dit Sarkozy et Le Pen...


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
armenak
oser lutter oser vaincre
Grand classique (ou très bavard)
armenak
295 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 09:17:16   Voir le profil de armenak (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à armenak   

Sarkozy / Bayrou au second tour Le Pen troisième, Royal quatrième.

et le PS qui appelle à voter Bayrou au second tour. Bayrou élu.
Armenak
(je suis en général le plus mauvais pronostiqueur)
sti
Grand classique (ou très bavard)
826 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 10:46:20   Voir le profil de sti (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à sti   

Devillier / Bové au second tour
Le prcf appel à voter de villier pour un secrétaria d'état à la défense de la langue française.
Schivardi annonce qu'il se retire de la vie politique (on s'en fou)
et MGB se retire au tibet (on s'en fou pas, tant mieu !)
SMT
Jeune Communiste
138 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 10:48:47   Voir le profil de SMT (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à SMT   

sti : "Devillier / Bové au second tour
Le prcf appel à voter de villier pour un secrétaria d'état à la défense de la langue française.
Schivardi annonce qu'il se retire de la vie politique (on s'en fou)
et MGB se retire au tibet (on s'en fou pas, tant mieu !) "

Mort de rire


--------------------
"Le danger de la tactique des communistes de gauche consistait en ce qu'elle menaçait de transformer le Parti, de dirigeant de la révolution prolétarienne, en un groupe de conspirateurs creux et inconsistants" JV.Staline.
PcMaN
Grand classique (ou très bavard)
72 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 12:52:06   Voir le profil de PcMaN (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à PcMaN   

Sarkozy/Royal, Royal élue, alternance oblige.
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 15:58:05   

PcMaN a écrit :

Sarkozy/Royal, Royal élue, alternance oblige.

Ca se vérifie aux législatives, mais pas si souvent que ça aux présidentielles...
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 15:59:39   

sti a écrit :

Devillier / Bové au second tour
Le prcf appel à voter de villier pour un secrétaria d'état à la défense de la langue française.
Schivardi annonce qu'il se retire de la vie politique (on s'en fou)
et MGB se retire au tibet (on s'en fou pas, tant mieu !)

J'ai l'impression que tu prends cette élection un peu à la légère mon jeune ami Je te rappelle quand même que c'est l'avenir de la République une et indivisible qui se joue aujourd'hui
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 18:10:58   

On peut déjà annoncer une très forte participation (de l'ordre de 85%) qui va favoriser les 3 "gros", ce qui a priori condamne Le Pen. Ce fort taux de participation pourrait signifier également une forte mobilisation de la part d'indécis qui seraient plutôt partisans de Bayrou...
SMT
Jeune Communiste
138 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 18:46:03   Voir le profil de SMT (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à SMT   

peut-être que 20 % ont voté blanc ou nul !


--------------------
"Le danger de la tactique des communistes de gauche consistait en ce qu'elle menaçait de transformer le Parti, de dirigeant de la révolution prolétarienne, en un groupe de conspirateurs creux et inconsistants" JV.Staline.
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 18:55:02   

SMT a écrit :

peut-être que 20 % ont voté blanc ou nul !

Je serai moins optimiste sur le niveau de conscience de la population française...! Au-delà du %, il faudra aussi prêter attention au nombre de votants. J'ai l'impression qu'il y a eu une bonne purge des listes électorales pour faire baisser l'abstention, et ces abstentionnistes habituels ont été remplis par une horde de jeunes électeurs "citoyens".
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 19:02:36   

J'en profite pour rappeler l'enjeu majeur de ce 1er tour, mamie Marie-Georges fera-t-elle mieux que les 3.37% de papi Robert?
Je rappelle également que suite à consultation interne, le FMLJ, qui représente les forces vives du FML (paria, melestam, et moi-même) s'est prononcé en faveur de Dominique Voynet pour ce 1er tour (à l'exception du dissident ossip qui a choisi Besancenot)...
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 19:12:53   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   



Pour le test "de quel candidat êtes vous le plus proche?" c'est en fait un site organisé par les Verts, ce qui explique que Voynet sorte 2 fois sur trois.

Sinon, pour le camarade Schivardi il n'a (malheuresement ) pas l'intention de se retirer de la politique :

Gérard Schivardi veut créer un nouveau parti ouvrier

PARIS (Reuters) - Gérard Schivardi, candidat à la présidentielle soutenu par le Parti des travailleurs (PT, trotskiste) a annoncé mardi son intention de créer un nouveau parti politique ouvrier en vue des prochaines élections municipales.

"Avec Daniel Gluckstein, mon directeur de campagne , nous avons lancé l'idée de mettre en place un nouveau parti ouvrier en France et l'écho devient de plus en plus important", a annoncé le candidat invité de La Chaîne parlementaire.

Le candidat et maire de Mailhac dans l'Aude a estimé "qu'il serait "difficile" à ce nouveau parti de voir le jour d'ici aux élections législatives du mois de juin. Il a cependant estimé qu'il serait opérationnel "en fin d'année pour les prochaines municipales et les cantonales".

Les élections municipales et les prochaines élections de conseillers généraux auront lieu en mars 2008.

Gérard Schivardi n'a pas dit si le PT se fondrait dans ce nouveau parti, dont le nom reste à créer.

"Tous les adhérents du Parti des travailleurs qui le souhaiteront viendront avec nous", s'est borné à indiquer Gérard Schivardi qui n'est pas membre du PT.

Il a dit souhaiter y voir adhérer "un maximum de syndicalistes et d'élus", précisant que son mode de fonctionnement, à définir également, serait "très ouvert".

-----------------------------------------------------------------------------------------

Gérard SCHIVARDI
Daniel GLUCKSTEIN

Paris, le 10 avril 2007

Madame, Monsieur, cher(e) ami(e), cher(e) camarade,

Vous le savez - car nous agissons en commun depuis un certain temps - les deux signataires de cette lettre ont des origines politiques et des parcours différents.

- L'un est maire, conseiller général, il a été membre du Parti socialiste durant vingt-cinq ans, et se considère plus que jamais aujourd'hui comme un authentique socialiste, laïque, républicain.

- L'autre est secrétaire national du Parti des travailleurs, un partie fondé sur une charte qui stipule la reconnaissance de la lutte de classe, la laïcité de l'école et de I'Etat, I'abrogation des institutions antidémocratiques de la Ve République, de l'Union européenne, I'indépendance réciproque des partis et des syndicats .

Mais c’est en commun que nous menons la campagne à I'occasion de l'élection présidentielle.

Et c'est en commun que nous nous adressons à vous, aujourd'hui, pour vous poser la
question : l'heure n'est-elle pas venue d'aller plus loin ensemble ?

Cette proposition vient d'une réflexion que nous avons menée ensemble. Nous nous sommes posé la question : pourquoi toutes ces tentatives, depuis des mois, pour empêcher la candidature et la campagne de Gérard Schivardi ? Qu'avons-nous dit pour justifier ces mesures d'exception ?

Par cette candidature de maires, d'élus, de syndicalistes, soutenue par le Parti des travailleurs :

Nous avons dit, l'ouvrier a le droit de vivre de son travail, le paysan a le droit de vivre du produit de sa terre, la jeunesse a le droit d'étudier et de bâtir son avenir.

Nous avons dit Les 36 000 communes ont le droit de s'administrer librement, les écoles, les bureaux de poste, les maternités, les hôpitaux de proximité doivent être rétablis.

Nous avons dit : les privatisations, les délocalisations, les restructurations, les plans de
licenciements et de démantèlement de I'industrie, qui ne sont pas inévitables, doivent cesser. Des mesures simples comme la renationalisation d'Airbus peuvent éviter I'hémorragie des emplois.

En un mot, nous avons dit : la nation veut vivre et la nation doit vivre, et pour cela, il faut
rompre avec Maastricht et I'Union européenne, et avancer vers l'union libre des peuples et des nations libres d'Europe.

Ce message : ne faudra-t-il pas le porter au-delà de l'élection présidentielle, dans les
élections législatives, et encore après ?

Quel que soit le résultat, ces élections porteront un coup fatal aux partis politiques et particulièrement aux partis dits « de gauche » qui, dans leur histoire, renvoient même si c'est de manière lointaine et déformée au mouvement ouvrier.

L'heure n'est-elle pas venue de reconstruire un authentique parti ouvrier indépendant ?

Nous savons qu'un acte fondateur du mouvement ouvrier international fut la constitution de la Ière Internationale (1863) regroupant en son sein tous les courants du mouvement ouvrier : réformistes, mutualistes, proudhoniens, anarchistes, divers socialistes, certains marxistes, d'autres non...

A I'heure où le capital financier international, ses gouvernements et ses institutions, remettent en cause I'existence des nations, des partis, des syndicats et de toutes les formes organisées de la démocratie politique, n'est-il pas de notre responsabilité de reprendre le même chemin ?

Cinq ans d'activité commune en défense des 36 000 communes et des services publics ; puis dans le cadre du Comité national pour la victoire du vote non à la Constitution européenne, prolongé par le Comité national pour la reconquête de la démocratie, et enfin la campagne autour de la candidature de Gérard Schivardi, ont montré que les forces existent pour la constitution d'un tel parti ouvrier.

Vous êtes nombreux, nous sommes nombreux :

- Vous, les maires qui avez donné à cette campagne son caractère spécifique, dans lequel la démocratie politique, particulièrement concentrée dans I'existence des communes, s'est portée aux avant-gardes du combat.

- Vous, les militants du Parti des travailleurs qui, avec vos traditions, avez joué un rôle majeur dans ces campagnes et leur organisation.

- Vous, les militants syndicalistes qui avez joué et jouez un rôle essentiel dans les grandes luttes de classe qu'a connues notre pays ces dernières années. Depuis le mouvement de millions et de millions contre le plan Juppé en 1995, le mouvement contre la loi Fillon et contre la nationalisation en 2003 (de nouveau en 2006, avec les jeunes, contre le CPE) ; vous qui êtes confrontés aux pressions exercées au nom de la « gouvernance mondiale » visant à transformer vos organisations syndicales en simples relais des diktats des fonds de pension et des institutions internationales du capital.

- Vous, les militants laïques, attachés à la République une et indivisible, qui vous dressez aujourd’hui contre son démantèlement dicté par I'Union européenne.

- Vous les jeunes, les travailleurs, les mères de famille, les viticulteurs, les agriculteurs, les chômeurs, les retraités, qui vous êtes investis avec enthousiasme, depuis le début, dans cette campagne, parce qu'elle ouvre une issue aux préoccupations qui sont les vôtres.

- Vous tous, militants issus des principaux courants du mouvement ouvrier, issus de la social-démocratie, réformistes, issus du parti communiste, trotskystes. . .

Pouvons-nous nous regrouper durablement en un authentique parti ouvrier ?
Sur quelles bases ?

Ce cadre, estimons-nous, a été fixé tout au long de notre campagne. Nous avons dit, écrit, répété :

- Pour la défense des services publics
- Pour la reconquête de la démocratie politique et sociale
- Pour la défense des 36 000 communes, contre les regroupements forcés
- Contre la désertification industrielle rurale
- Pour la République laïque
- Pour la rupture avec le traité de Maastricht, I'Union européenne et ses directives
- Pour l’arrêt des privatisations, pour la renationalisation d'Airbus et des secteurs clés de I'industrie

Ce qui signifie que pour nous, et contrairement à ce qu'on entend de toutes parts :

- Il y a toujours place pour la démocratie politique et la démocratie sociale.
- Les institutions démocratiques issues de la Révolution française, de la République une, indivisible et laïque à I'existence des 36 000 communes, n'appartiennent pas au passé ; à l'inverse, elles constituent le socle à partir duquel tout peut et doit être reconquis, reconstruit, rebâti.

- Les conquêtes arrachées par deux siècles de combat ouvrier sont le principal levier du progrès social, et I'on ne saurait y renoncer sous prétexte de la « crise », de la « mondialisation » ou de la « gouvernance mondiale ».

- Dans un système capitaliste fondé sur I'exploitation, les travailleurs ont le droit imprescriptible de disposer d'organisations indépendantes pour défendre leurs intérêts particuliers.

Sur ces bases, Madame, Monsieur, cher(e) ami(e), cher(e) camarade, nous vous proposons de constituer avec nous un comité provisoire pour un parti ouvrier, comité provisoire qui serait chargé d'organiser la libre discussion entre tous ceux qui partagent cet objectif afin d'en jeter les bases politiques et d'organisation, ensemble.

Pouvons-nous compter sur vous ?

Bien fraternellement

Gérard SCHIVARDI - Daniel GLUCKSTEIN

Message édité le 22-04-2007 à 19:13:43 par Paria
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 19:13:31   

Les 4 candidats récoltent à eux-seuls + de 85% des voix! Reste plus grand chose pour les 8 autres... J'en connais un paquet qui vont faire la gueule ce soir A priori personne n'aura ses 5%
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 19:18:00   

Paria a écrit :


Sinon, pour le camarade Schivardi il n'a (malheuresement ) pas l'intention de se retirer de la politique :

Ils auront déjà le soutien des JRCF, d'après ce que j'ai vu sur leur video, c'est un parti qui devrait peser dans les années à venir
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 19:24:10   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Vu la tête des présentateurs (qui ont les résultats), et ce qu'ils disent, je dirait que Le Pen n'est pas au second tour, mais que Bayrou y est.
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 19:29:53   

Paria a écrit :

Vu la tête des présentateurs (qui ont les résultats), et ce qu'ils disent, je dirait que Le Pen n'est pas au second tour, mais que Bayrou y est.

Fais gaffe, à défaut d'être bons journalistes, ils peuvent être bons comédiens
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 19:34:39   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Exact.
M'enfin plus qu'une dizaine de minute avant de mettre fin à cet insoutenable suspense, pour ces élections capitales, qui changeront noter vie à tous...
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 19:47:31   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Sarko : 30%
Ségo : 25%
Bayrou : 18%
Le Pen : 10%
Besancenot : 4,5%

Laguiller doit être décu pour sa dernière présidentielle : 1,5%
Schvardi : 0,5%
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 19:53:04   

Buffet 2.1%
Bové 1.0%
Schivardi 0.4%


Tout repose maintenant sur les consignes de vote de Bayrou pour le 2nd tour...!
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 20:37:36   

Bon c'est pas tout ça mais faut quand même donner les résultats du pronostic, ça va se jouer entre pcman et moi. Je mise sur une victoire de Sarkozy au 2nd tour.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9296 messages postés
   Posté le 22-04-2007 à 20:39:31   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

En attendant toute la gôche soutient maintenant Ségolène sans condition, confirmant par là qu'ils n'avaient pas besoin de se présenter au 1er tour.
L'échec cuisant du parti révisionniste sanctionne la ligne opportuniste du soutien inconditionnel - mais pas tout-de-suite - aux socialistes. Il se retrouve même derrière les trotskystes.
Mais il est vrai que le postier est 100% à gôche lui !


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Membre désinscrit
   Posté le 22-04-2007 à 20:40:15   

Si on excepte le score de Le Pen du en grande partie au faible taux d'abstention, je me rends compte que je me suis bien vautré sur Laguillier (1.5%). Où sont passés les électeurs de LO
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  Présidentielles 2007Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum