Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Tentative de dépecage de la Syrie 

 se préparer à l après-Daech

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
5980 messages postés
   Posté le 29-09-2015 à 21:36:26   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

les abrutis de Daech et de Al-Nosra vont etre broyés sous les bombes russes de Poutine qui va"traquer les terroristes jusque dans les chiottes",et c est tant mieux!il faut se préparer à l après Daech.deux problèmes jamais évoqués se poseront:la survie de l autonomie du Kurdistan en Syrie et en Irak,et la libération du plateau du Golan et de la Galilée par le Hezbollah.pour faire plaisir à Ankara,ses alliés de l Otan laisseront la soldatesque turque écraser les Kurdes de Syrie et d Iraq,sans compter les futures pressions de Téhéran,qui voit d un mauvais œil la création d un Etat Kurde,à moins que les Républicains gagnent les présidentielles de novembre 2016,et fassent éclater le régime des mollahs,ce qui déboucherait sur l indépendance du peuple kurde d Iran.concernant Israel,l arme syrienne et le Hezbollah sortiront affaiblis dans la lutte contre le terrorisme,mais aguerris et surtout équipés d armes russes....qui serviront à combattre des sionistes qui viennent souvent de Russie et de l ex urss!le temps presse,les peuples arabes doivent infliger une défaite à Israel,pour desserrer l étau israélien,Tel Aviv ayant sous sa botte le plateau du Golan et surtout la Cisjordanie et Jérusalem Est suppliciés,où il y a presque un million de colons juifs.


Edité le 29-09-2015 à 21:37:53 par marquetalia




--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
5980 messages postés
   Posté le 29-09-2015 à 21:40:52   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

il faut une libération des peuples kurde et palestinien,principaux peuples opprimés de la région du Proche Orient.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9266 messages postés
   Posté le 29-09-2015 à 23:09:53   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

La guerre contre Daech peut durer longtemps, tant que les terroristes continueront de recevoir de l'argent, des armes et des combattants.

Par exemple Fabius vient de déclarer "Il faut quand même regarder qui fait quoi. La communauté internationale tape Daesh (acronyme arabe de l'EI). La France tape Daesh. Les Russes, pour le moment, pas du tout. Si on est contre les terroristes, il n'est pas anormal de frapper les terroristes"

Ceci signifie que le cinéma des "frappes françaises" en Syrie n'avait pour but que de légitimer l'intervention de Hollande à l'ONU.
Ajouter à cela le prétexte du "boucher Assad", cible prioritaire de la France.
En fait les impérialistes français ne veulent pas intervenir contre Daech.
La France joue un double jeu consistant prétendument à "frapper Daech", sans fournir la moindre preuve d'un résultat militaire, et à attaquer Assad par tous les moyens.
Il est aussi remarquable que l'Etat Islamique ne s'est attaqué sur le sol français qu'à des victimes civiles symboliques mais jamais à l'Etat français, sauf par accident.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
5980 messages postés
   Posté le 30-09-2015 à 12:51:16   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il est aussi remarquable que l'Etat Islamique ne s'est attaqué sur le sol français qu'à des victimes civiles symboliques mais jamais à l'Etat français, sauf par accident.[/citation]

de la meme facon,le GIA en 1995 ne s en est pris il y a vingt ans en France qu à des civils.il ne s en suivit aucune frappe sur les maquis algériens,l Occident,le Vatican en l occurrence voulait imposer le FIS à Alger via la plate forme de rome de la communauté de San Edigio-la défaite de cette initiative a retourné un an plus tard les islamistes du gia contre l Eglise Catholique,et conduisit au massacre des moines trappistes de Tibhirine.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9266 messages postés
   Posté le 30-09-2015 à 14:01:37   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Inflexion de la position US


Dans une interview à CNN (vidéo en anglais sur le site) :

Kerry a également déclaré que le président syrien Bachar al-Assad doit partir dans le cadre d'une «transition ordonnée» , plutôt que d'appeler son éviction immédiate, marquant un changement dans la position des États-Unis.

Il a ajouté que si Assad partait plus rapidement, cela pourrait conduire à une «implosion» qui priverait le pays de toute vie civile. Il a ajouté que Assad a une "absence totale de légitimité" en tant que leader, étant donné que les trois quarts des Syriens "ont déjà voté avec leurs pieds» en quittant le territoire Assad gouverné par Assad.

"Nous avons besoin d'une transition ordonnée, une transition gérée, afin que vous n'ayez pas la crainte du châtiment, des exécutions, des vengeances" , a déclaré Kerry, exhortant un changement de direction sur un "délai raisonnable", mais progressif pour être plus précis."


°°°°°°°°°°°°°°°°°


Prochain épisode : double salto arrière avec rétablissement sur la pointe des pieds et moulinets des bras par Laurent Fabius.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
5980 messages postés
   Posté le 30-09-2015 à 16:14:52   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

les médias mettent pêle-mêle dans le mele sac "Daech,Assad,Al Nosra",sur fond d islamophobie,tout en ménageant Israel,qui occupé depuis presque cinquante ans une partie du territoire syrien-le plateau du Golan-puis l a annexé.le Golan est partie intégrante de la Syrie,rappellons le!

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9266 messages postés
   Posté le 01-10-2015 à 13:10:43   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   



La Chine appelle de nouveau à une solution politique à la crise syrienne


2015-09-30 21:40:22 xinhua

La Chine a appelé de nouveau à une solution politique à la crise syrienne alors que la Russie, les Etats-Unis et l'ONU ont hâté leurs efforts diplomatiques pour apporter la paix à ce pays déchiré par la guerre.
"La Chine a noté les initiatives avancées par les parties engagées. Nous sommes ouverts à toutes les initiatives tant qu'elles sont favorables à une solution politique à la crise syrienne" , a déclaré, mercredi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hong Lei.

"La Chine insiste sur cinq points concernant la solution à la crise syrienne" , a indiqué M. Hong.

Premièrement, la crise syrienne doit être résolue par des moyens politiques, sans aucune option quant à l'utilisation militaire, et toutes les parties doivent exprimer leurs aspirations, via le dialogue et la négociation.

Deuxièmement, le peuple syrien a la parole sur l'avenir de son pays, et la transition politique du pays ne peut être menée que par son peuple.

Troisièmement, un processus politique d'intégration doit être promu, et un dialogue égal et ouvert doit être lancé le plus tôt possible.

Quatrièmement, la réconciliation et l'unité nationales doivent être réalisées en Syrie.

En fin, une aide humanitaire doit être fournie à la Syrie et dans ses pays voisins.

Par ailleurs, le contexte anti-terroriste en Syrie doit également être considéré au moment de la résolution de la question syrienne, a ajouté M. Hong.

Le porte-parole a appelé les parties concernées à trouver une "voie médiane" conforme aux conditions nationale de la Syrie et aux intérêts de toutes les parties, afin d'apporter une solution appropriée au conflit.

"La Chine continuera de travailler avec la communauté internationale pour s'efforcer de parvenir au réglement de la crise" , a-t-il promis.

°°°°°°°°°°°°°°°


Le ministre chinois des AE appelle à une solution politique à la crise syrienne



2015-10-01 14:37:05 xinhua
Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a appelé mercredi à une solution politique à la crise syrienne.

Lors d'une rencontre avec son homologue syrien Walid al-Mouallem au siège de l'ONU à New York, M. Wang a indiqué que son pays attachait une grande importance au développement des relations avec Damas et estimait que la communauté internationale devait respecter la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de la Syrie.

"La Chine va continuer de faire des efforts positifs en faveur d'un règlement politique de la question syrienne et d'apporter une aide au peuple syrien et aux réfugiés" , a dit le diplomate chinois.

Vu les récents et importants changements géopolitiques dans la région et les questions brûlantes qui surgissent, l'ensemble des parties doit faire encore plus attention à l'évolution de la situation. Parallèlement, de plus en plus de pays savent qu'une solution politique est la seule solution à la question syrienne, a dit M. Wang.

Un nouveau cycle diplomatique et des opérations antiterroristes se mettent en place. Dans ce contexte, Beijing espère que toutes les parties, y compris la Syrie, vont saisir cette opportunité pour soutenir les efforts de médiation de l'ONU afin de réduire le fossé entre elles et mettre au point un plan permettant de résoudre la crise syrienne, a-t-il poursuivi.

Amie des peuples du Moyen-Orient, la Chine n'a aucun intérêt personnel dans cette région, a assuré le chef de la diplomatie chinoise. Aussi, est-elle prête à jouer un rôle constructif, sur des bases équitables et objectives, en vue de trouver une solution politique à ces questions pressantes.

Son homologue syrien a salué le rôle positif de la Chine sur ce sujet et dit se réjouir de la voir, de concert avec la communauté internationale, continuer de promouvoir activement un processus de règlement politique et d'aider les Syriens à reconstruire leurs maisons.


Edité le 01-10-2015 à 13:13:22 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9266 messages postés
   Posté le 01-10-2015 à 13:34:21   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

A propos d'une rumeur

Depuis quelques jours le bruit a été répandu sur divers sites que la Chine envoyait un porte-avion en Syrie :

réseau international
Breiz Atao
Sahar (d'après IRIB)
les moutons enragés
Comité Valmy

etc.

Le fait est qu'une telle opération serait en contradiction avec la position officielle de la Chine répétée à la dernière réunion de l'ONU, sur la nécessité d'un règlement pacifique et politique de la guerre en Syrie. Ce bruit a été démenti par les officiels chinois.
Le site mer et marine dément également

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
5980 messages postés
   Posté le 28-12-2015 à 20:41:09   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

daech va encore plus loin dans l horreur,les djihadistes executeraient des trisomiques,en plus de s en prendre a la Résistance Libanaise,le Hezbollah,mais jamais aux intérêts sionistes.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9266 messages postés
   Posté le 24-01-2016 à 23:34:03   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Syrie: les forces américaines installent une base militaire dans le nord-est


Al Manar

Les forces américaines aménagent une base aérienne militaire dans le nord-est de la Syrie qui abrite notamment des dizaines de conseillers, ont affirmé samedi des sources militaire et sécuritaire syriennes.



"Depuis plus de trois mois, les Américains préparent l'installation d'une base militaire à Abou Hajar dans le sud de Rmeilane" dans la province de Hassaké (nord-est), a indiqué à l'AFP une source militaire syrienne, précisant que les Unités de protection du peuple kurde (YPG) et des dizaines d'experts américains participaient à la mise en œuvre du projet.

"Ce n'est pas la première fois que les Américains violent la souveraineté syrienne" , ajoute-t-elle.

Selon cette même source, la base n'accueille pour l'instant aucun avion de guerre mobilisable dans les opérations militaires en Syrie.

Le site américain d'intelligence Stratfor a indiqué, photos à l'appui, que des travaux de réaménagement ont été réalisés dernièrement dans cette base.


" L'implication américaine dans la province de Hassaké ne serait pas si inhabituelle. Les États-Unis tentent presque toujours d'établir un pont aérien pour soutenir la position semi-permanente des conflits" , a commenté le site.

Selon l’AFP, cette information a été confirmée par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), instance médiatique de l’opposition syrienne pro occidentale siégeant à Londres. Selon lui, l'aéroport n'a pas encore été utilisé par la coalition internationale conduite par Washington pour mener des frappes en Syrie.

"L'aéroport de Rmeilane est quasi-prêt, sa piste d'atterrissage a été élargie dans les semaines passées" , ajoute toutefois l'OSDH, précisant que ce dernier peut ainsi abriter les conseillers américains entrés il y a deux mois dans le pays.

Des soldats des forces spéciales américaines sont arrivés en novembre dans des régions syriennes frontalières avec la Turquie pour entraîner et assister les combattants kurdes luttant contre Daesh , le premier déploiement officiel du genre dans le pays en guerre.

"Les forces spéciales et les conseillers américains utilisent l'aéroport de Rmeilane comme un siège depuis lequel les hélicoptères rejoignent les zones de combats , a confié à l'AFP une source sécuritaire.

Le porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS), (une coalition militaire arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis), Talal Selo, a démenti à l'AFP la transformation de l'aéroport de Rmeilane en une base américaine.
"C'est toujours un aéroport (utilisé pour les produits) agricoles" , a-t-il soutenu.

Washington également a démenti toute prise de contrôle de base aérienne en Syrie, tout en affirmant chercher tous les moyens pour améliorer le soutien logistique aux forces engagées dans le pays.

"Les forces armées américaines n'ont pris aucune base aérienne en Syrie" , insiste pour sa part le porte-parole du commandement militaire américain au Moyen-Orient (Centcom), le colonel Pat Ryder.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9266 messages postés
   Posté le 24-01-2016 à 23:37:21   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Israël aussi veut combattre Daesh.. pour occuper le sud de la Syrie?


L.Mazboudi - Al Manar




A l’instar des autres protagonistes internationaux qui s’immiscent dans le théâtre syrien, les Israéliens aussi pourraient faire la même chose, en avançant le même prétexte : combattre Daesh.

Après avoir minimisé le danger que pourrait représenter pour l’entité sioniste cette milice wahhabite, voilà que le chef de l’état-major israélien se met soudainement à surfer sur cette soi-disant menace.

Lundi dernier, Gadi Eizenkot avait évoqué l’éventualité que Daesh lance une attaque contre Israël dans le Golan, à proximité de la frontière, pour pallier aux revers qu’il subit en Irak et en Syrie.

Or la présence de Daesh au sud de la Syrie est presque inexistante. Selon la chaîne de télévision américaine Sky News, l’EI est déployé à Raqqa, Deir Ezzor, à Hassaké, Alep, c'est-à-dire au nord de la Syrie, et dans les régions frontalières avec la Turquie, ainsi que dans les zones frontalières avec le Liban. Il vient d’être évacué des quartiers périphériques sud de la capitale. Mais il n’a jamais eu aucune présence dans le sud syrien où c’est plutôt le front al-Nosra d'a-Al-Qaïda et l’ASL qui sont les plus présents.

Il s’avère aussi (comme le rapporte le Yediot Aharonot), que cette allégation sur une présumée menace de Daesh a été martelée en marge de la conférence réalisée par l’Institut d’Etudes de Sécurité nationale, (Institute for National Security Studies-INSS), un think tank israélien influent dans les prises de positions officielles. Elle est avancée dans le sens qu’Israël devrait se comporter avec elle comme d'une occasion pour non seulement mener des frappes contre Daesh mais aussi pour intervenir militairement au cœur de la Syrie, au delà de la frontière.



Dans la rhétorique de l’institut, cette intervention est présentée comme s’inscrivant également dans le cadre de la défense du royaume hachémite jordanien.
Sachant que dans les recommandations élaborées par l’Institut en question, l’une d’entre elles insiste sur la nécessité d’empêcher aussi bien Daesh que le pouvoir syrien d’assoir son emprise sur cette région du sud de la Syrie, (frontalière avec la Palestine occupée) et d’aider « l’opposition modérée » , à y maintenir la sienne, et ce avec la collaboration de l’Arabie saoudite et de la Turquie. Les milices qui agissent dans cette région sont d'ores et déjà sous le commandement de la cellule jordanienne MOQ.

« Pour réaliser les objectifs (en Syrie), Israël doit développer des outils nouveaux, plus créatifs, et plus efficaces, en collaborant avec l’allié américain, l’Arabie saoudite et la Turquie, pour déraciner l’Iran de la Syrie, et changer le régime d’Assad… Au cas où la Syrie est divisée, les parties syriennes avec lesquelles Israël peut collaborer sont les organisations sunnites modérées et les Etats qui les soutiennent comme l’Arabie saoudite et les autres pays du Golfe en plus de la Jordanie et de la Turquie… Il faut diagnostiquer et tenter de cristalliser un plan sécuritaire actualisé au Golan , que ce soit en lien avec l’accord de séparation des forces en vigueur, ou en fonction de règles d’action différentes » , a recommandé l’Institut dans sa dernière étude, dans un appel à une intervention plus affirmée et plus efficace en Syrie. Voir pour occuper la Syrie.



En conjuguant ces conseils avec les récents propos du Premier ministre israélien, sur la difficulté que la Syrie reste unifiée, il est clair que quelque chose se trame pour la Syrie. A Davos, Netanyahu s’est targué à plus d’une occasion qu’Israël jouit désormais du soutien des régimes arabes contre l’Iran et raffolait le plus de celui de l’Arabie saoudite. Son euphorie dans les couloirs de Davos était telle, comme s’il avait obtenu un feu vert pour passer à l’acte.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
5980 messages postés
   Posté le 25-01-2016 à 19:37:40   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

Il ne faut pas perdre de vue que les sionistes veulent créer le "Eretz Israel" du Nil a l Euphrate.

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Tentative de dépecage de la Syrie  se préparer à l après-DaechNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum