Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Conférences, débats 

 Port de l'uniforme

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
karhatts
Pionnier
2 messages postés
   Posté le 04-12-2014 à 22:35:01   Voir le profil de karhatts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à karhatts   

Bonjour,

Je suis nouveau, je réalise une dissertation sur le marxisme. C'est un travail scolaire.
Je me suis dit que le meilleur moyen d'obtenir de l'aide serait de débattre sur un forum.
Je dois dire si le marxisme est POUR ou CONTRE le port de l'uniforme scolaire.
On ne peut pas être Pour et Contre, on doit choisir l'un ou l'autre.

*** "Si Marx existait encore, serait-il POUR ou CONTRE ?"

Personnellement, selon ma compréhension du marxisme, je suis Contre et voici les arguments que j'avance :

1* Marx serait contre parce qu'il prône une égalité matérielle des conditions d'existence. Donc, le port de l'uniforme ne change en rien ces conditions surtout que les élèves peuvent se démarquer par d'autres éléments tel les gadgets : montre, bijou, smartphone, ...

2* Marx serait contre parce qu'il est contre l'aliénation du peuple. En effet, si tout le monde porte la même chose, en poussant plus loin tout le monde penserait la même chose, dirait la même chose, ... ce serait la fin de l'esprit critique...
Bref, l'uniforme, c'est la caserne, la hiérarchie, la militarisation, la domination, l'autorité, toutes les matrices pour faire de gentils moutons.



Merci

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9848 messages postés
   Posté le 05-12-2014 à 01:03:06   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Bonjour, tu devrais te présenter ici comme nous l'avons fait les uns et les autres.

A l'époque où Marx vivait l'uniforme scolaire était de rigueur et Marx ne s'en est jamais ému que je sache. Du reste ceci concernait davantage les classes aisées parce que les enfant du peuple n'allaient pas longtemps à l'école.

Leur uniforme était le bleu de travail dès le plus jeune âge et Marx soutenait la lutte du prolétariat pour interdire le travail des enfants. C'est cela que Marx appelait l'aliénation : l'obligation pour la classe opprimée de vendre sa force de travail aux propriétaires des moyens de production.
Autant dire que le port de l'uniforme à l'école constituait le dernier des soucis des marxistes, un souci réservé à une certaine élite désireuse d'étaler les toilettes de ses rejetons.
Dans les pays socialistes on voit fréquemment aujourd'hui les enfants porter l'uniforme et ça ne leur ôte pas le sourire : leurs grands parents eux ne pouvaient pas aller à l'école.

La libération de l'uniforme scolaire souhaitée par la petite-bourgeoisie pour pouvoir ressembler aux classes aisées, s'est traduite par la dictature de la mode, obligeant les parents à payer des Nike hors de prix pour que leurs enfants ne passent pas pour des minables, des fils de prolo.
Cette "libération" est en réalité une aubaine commerciale, la libération d'un marché de masse encore inexploré : celui de la mode pour enfants.

La militarisation réelle des esprits n'est pas dans l'uniforme, qui n'a jamais empêché les soldats de mettre la crosse en l'air, de se rebeller ou de fraterniser, mais dans la campagne anticommuniste assénée aux enfants par un enseignement aux ordres, sous prétexte de combattre le "totalitarisme" c'est-à-dire assimilant le marxisme et le fascisme.

Mais très sincèrement je crois que Marx avec son esprit de contradiction n'en aurait carrément rien à cirer de l'uniforme et qu'il retournerait la question : pour ou contre la déscolarisation ? Pour ou contre l'exclusion des enfants de roms ? Pour ou contre les suppressions de postes d'enseignants ? Pour ou contre l'école de plus en plus chère ? Pour ou contre les livres et l'uniforme gratuit ?


Edité le 05-12-2014 à 01:03:21 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
karhatts
Pionnier
2 messages postés
   Posté le 05-12-2014 à 01:41:02   Voir le profil de karhatts (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à karhatts   

Je comprends et suis d'accord avec votre réflexion.
Et selon le contexte dans lequel Marx vivait, il est vrai qu'il n'en aurait rien á crier de l'uniforme.

Mais dans le cadre de ma dissertation, je dois appliquer la théorie du marxisme à l'époque actuelle c.-à-d. dans la société telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Disons "Comment se positionnerait Marx sur port de l'uniforme dans le contexte actuelle des choses ?"

Merci pour votre précédente réponse mais malheureusement je ne peux dire à mon professeur : Désolé ce serait le dernier souci de Marx.

Cordialement
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9848 messages postés
   Posté le 05-12-2014 à 13:45:26   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Pourquoi, c'est interdit ?
Qui a décrété que Marx devait obligatoirement donner son avis sur une question mineure ?
C'est ça qui est hallucinant dans l'enseignement bourgeois : on y chante la liberté sur tous les tons mais il ne faut pas chatouiller là où ça gratte, et rappeler que la première liberté c'est de pouvoir manger, s'habiller et avoir un toit, pas de lécher les vitrines.
Est-ce que le contexte a changé depuis Marx ? Pas vraiment sinon on ne parlerai plus de lui.
Seulement la crise et ses conséquences sur le chômage et la paupérisation font qu'on ne peut pas encore mettre Marx au placard. Alors on lui fait dire à peu près n'importe quoi, et endosser les préoccupations et les convictions de n'importe qui.

Le port ou non de l'uniforme est indifférent par rapport à l'émancipation de la classe ouvrière. Pour ceux qui ne manquent de rien la coquetterie tient lieu de centre d'intérêt. Faut-il en démontrer la vanité ?

Autre chose :

La "liberté" de la tenue vestimentaire est parfaitement illusoire du point de vue du marché capitaliste, mais de plus elle n'est pas souhaitée par les écoliers qui reproduisent collectivement l'uniforme en fonction de leur appartenance de classe.
Soit pour copier le modèle au-dessus, soit pour s'en démarquer.
Si tu vas à la sortie de Louis le Grand et à la sortie d'un LEP ou d'un CFA tu vas comprendre rapidement que les jeunes tiennent à s'identifier par rapport aux adultes et entre eux en fonction de leur appartenance géographique, des moyens financiers, c'est-à-dire en définitive de leur origine de classe.

Donc Marx ne mettrait certainement pas cette "liberté" sur son drapeau.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1989 messages postés
   Posté le 07-12-2014 à 06:56:32   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Encore que le port de l'uniforme est-il bien différent de l'uniformisation vestimentaire à travers les marques (Adidas, Nike...) ? De la pression de la pub sur les gamins ? (et pas que...).

--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Divers  Conférences, débats  Port de l'uniformeNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum