Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Présentations 

 Koba

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 06-07-2007 à 07:51:10   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Salut !

Je crois que les présentations sont inutiles. On est de "vieilles" connaissances...

Je venais soumettre une étude dont j’ai récemment achevé la rédaction et qui devrait vous intéresser, même si certaines choses vous choquent.

http://www.communisme-bolchevisme.net/imperialisme_et_antiimperialisme.htm


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
Membre désinscrit
   Posté le 06-07-2007 à 16:33:15   

Salut!

En ce qui me concerne, malgré mes objections sur l'attitude du CMC, tu es le bienvenu sur ce forum.

En espérant que ça ne relance pas l'affrontement entre "maoïstes" et "pro-albanais"

Présente-toi quand même, pour les nouveaux ou de futurs membres.

J'essaie de lire ton étude dans le we.
KGB Shpion
Grand classique (ou très bavard)
406 messages postés
   Posté le 06-07-2007 à 18:47:39   Voir le profil de KGB Shpion (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à KGB Shpion   

Bienvenue.
J'espère qu'on va pouvoir débattre (et sans chamailleries).


--------------------
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 06-07-2007 à 18:58:09   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Merci pour ton accueil chaleureux, camarade Oppong.

Donc une présentation rapide : j’ai 25 ans, communiste depuis fin 2002-début 2003, influencé au début par les positions du PTB (sur Cuba, la Corée du Nord, ect.) Je suis membre du Collectif Militant Communiste (mais je n’ai aucun mandat de mon organisation pour intervenir ici). Esclave salarié depuis maintenant 2 ans (après avoir été forcé à connaître un an de chômage), je gère le site www.communisme-bolchevisme.net

Je ne viens pas ici pour relancer la polémique entre « pro » et « anti- » Mao, mais pour faire connaître un texte dont les lignes générales devraient à mon avis fédérer les véritables communistes révolutionnaires sur les aspects essentiels de la lutte de classe contemporaine et sur des points fondamentaux de l’histoire du mouvement communiste et des causes de sa dégénérescence. (causes de la restauration du capitalisme dans les pays socialistes dans les années 50, caractère impérialiste de l’URSS révisionniste, etc.)

La question chinoise est donc en quelque sorte rejetée au second plan, elle vient en complément de l’analyse des rivalités inter-impérialistes contemporaines et des théories bourgeoises tiers-mondistes (mouvement des non-alignés, pseudo-décolonisation) et de l’analyse de l’évolution du système mondial de l’impérialisme.

Une place importante est réservée à la dénonciation du social-chauvinisme et à l’analyse du caractère de classe du P«C»F de Thorez, ainsi que la signification politique du programme de certaines organisations se réclamant du m-l et cherchant à « reconstruire » ce Parti…

Bonne lecture ; j’attends tes éventuelles remarques et critiques. (ainsi que celles de ceux qui sont assez téméraires pour l'entreprendre...)


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
ludo90290
Tout un monde à refaire!
Grand classique (ou très bavard)
ludo90290
353 messages postés
   Posté le 06-07-2007 à 19:58:23   Voir le profil de ludo90290 (Offline)   Répondre à ce message   http://perso.orange.fr/marieludovic/   Envoyer un message privé à ludo90290   

Soit bienvenu Koba...


--------------------
Mon Forum|--->http://tout-un-monde-a-refaire.aceboard.fr/index.php

Mon site|-->http://perso.orange.fr/marieludovic/
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1925 messages postés
   Posté le 06-07-2007 à 20:15:17   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Koba a écrit :

Je crois que les présentations sont inutiles. On est de "vieilles" connaissances...


Salut, en effet nous sommes quelques uns sur ce forum a connaitre tes positions. Maintenant si tu viens ici pour faire de l'antimaoïsme, je pense ça sera problématique. Ceci dit, je te connais suffisamment pour savoir que tu ne peux pas vraiment t'en empêcher ( à moins qu'avec le temps tu te sois assagis...).


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Paria
Les masses font et peuvent tout !
Grand classique (ou très bavard)
Paria
562 messages postés
   Posté le 06-07-2007 à 21:50:19   Voir le profil de Paria (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Paria   

Bienvenue, en espèrant que ça se passes bien.
Membre désinscrit
   Posté le 07-07-2007 à 08:00:28   

oppong a écrit :


J'essaie de lire ton étude dans le we.

oops, après vérification de l'importance de ton étude, et compte tenu que mon imprimante est en rade, ça risque de prendre un peu plus longtemps que prévu
Ca fait longtemps que tu travaillais dessus?
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 07-07-2007 à 08:28:54   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Finimore a écrit :

Maintenant si tu viens ici pour faire de l'antimaoïsme, je pense ça sera problématique. Ceci dit, je te connais suffisamment pour savoir que tu ne peux pas vraiment t'en empêcher ( à moins qu'avec le temps tu te sois assagis...).


Je suis toujours aussi turbulent, car je suis resté communiste révolutionnaire ! Sois rassuré : je m'efforce de toujours garder pour guide le matérialisme dialectique et historique. Mon but, c'est d'abord de discuter avec vous des thèses de l'étude "Impérialisme et anti-impérialisme" (où la dénonciation du maoïsme en tant que courant nationaliste et révisionniste occupe une place somme toute secondaire), comme je l'ai précisé dans le post précédent. Le plus important, c'est la dénonciation des pseudo-régimes socialistes et tiers-mondistes de "gauche" d'aujourd'hui, ainsi que la caractérisation de la Chine comme une puissance impérialiste ; ainsi que le déclin commercial et financier des USA et des autres vieux pays impérialistes. Je n'imposerai pas de discussion sur Mao, mon point de vue sur la Chine de Mao est clair, vous le connaissez, et il est encore clarifié dans la partie III. (à l'attention des masochistes... )

oppong a écrit :

oops, après vérification de l'importance de ton étude, et compte tenu que mon imprimante est en rade, ça risque de prendre un peu plus longtemps que prévu
Ca fait longtemps que tu travaillais dessus?


Pas de problème, je comprendrais que tu mettes quelques jours supplémentaires. J'ai rédigé ça durant la période décembre 2006-mai 2007 sur mon temps extra-salarié. (soir, week-ends, vacances) Au début, j'étais parti sur l'écriture d'un texte sur l'Amérique latine, et puis je me suis rapidement apperçu qu'il fallait étendre le champ d'investigations pour comprendre correctement ces évènements...


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9270 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 00:01:11   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Koba ne sort pas de son vieux trip, confondre les contradictions entre la bourgeoisie et le prolétariat et les contradictions entre l’impérialisme et les pays et les peuples dominés.
Avec beaucoup de contorsions et forces citations. Mais le fond du sac est là.
Revois ta copie Koba, l'année prochaine peut-être...


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 07:22:49   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Xuan a écrit :

Koba ne sort pas de son vieux trip, confondre les contradictions entre la bourgeoisie et le prolétariat et les contradictions entre l’impérialisme et les pays et les peuples dominés.


Tu peux préciser un peu ? Tu ne démontres rien, là. Donne nous un exemple concret de confusion que j'aurais soi-disant faite.

PS : bravo à toi pour avoir lu aussi rapidement l'ensemble du texte !...


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1925 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 08:00:59   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Finimore a écrit :

Maintenant si tu viens ici pour faire de l'antimaoïsme, je pense ça sera problématique. Ceci dit, je te connais suffisamment pour savoir que tu ne peux pas vraiment t'en empêcher ( à moins qu'avec le temps tu te sois assagis...).


Koba a écrit :

Je suis toujours aussi turbulent, car je suis resté communiste révolutionnaire ! Sois rassuré : je m'efforce de toujours garder pour guide le matérialisme dialectique et historique. Mon but, c'est d'abord de discuter avec vous des thèses de l'étude "Impérialisme et anti-impérialisme" (où la dénonciation du maoïsme en tant que courant nationaliste et révisionniste occupe une place somme toute secondaire), comme je l'ai précisé dans le post précédent. Le plus important, c'est la dénonciation des pseudo-régimes socialistes et tiers-mondistes de "gauche" d'aujourd'hui, ainsi que la caractérisation de la Chine comme une puissance impérialiste ; ainsi que le déclin commercial et financier des USA et des autres vieux pays impérialistes. Je n'imposerai pas de discussion sur Mao, mon point de vue sur la Chine de Mao est clair, vous le connaissez, et il est encore clarifié dans la partie III. (à l'attention des masochistes...


Je vois que finalement comme le dit le camarade Xuan tu es toujours dans le même trip. Je me souviens de ta présentation sur le premier FML ou tu disais en gros : maoïsme = révisionnisme, et moi (Koba) je suis là pour remettre dans le droit chemin les brebis maoïste égarées !

Voici ta première présentation du 03/12/2005

Koba a écrit :

Si je combat le révisionnisme sous toutes ses formes (y compris sous sa forme maoïste), puisque qu’en définitive toutes ces formes jettent le discrédit d’une façon ou d’une autre sur la théorie et la pratique de l’économie politique du socialisme, je n’oublie pourtant à aucun instant que la forme eurocommuniste incarnée par le PCF et dont le flambeau semble vouloir être repris par le PRCF, est infiniment plus dangereuse. En effet, un jeune à l’origine influencé par les mystifications du maoïsme peut à mon avis évoluer plus facilement vers des positions m-l conséquentes qu’un jeune qui tomberait dans les rets du social-chauvinisme patriotard.


Je pense qu'il n'y a pas de différences de fond entre tes deux présentations, tu prends le prétexte de ton étude (ou l'on te vois venir avec tes gros sabots) pour venir sur le FML prècher ton antimaoïsme. Tu aurais pourtant certainement mieux à faire au sein du CNU en combattant les positions opportunistes et révisionnistes de certains groupes soi-disants ML.
Mais comme à l'époque du FUC tu choisis tes cibles prioritaires, et tu laisses bien tranquille les révisionnistes...


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 08:11:22   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Finimore a écrit :

Je vois que finalement comme le dit le camarade Xuan tu es toujours dans le même trip.


Toujours rien sur le fond, toujours des critiques générales non argumentées...

Finimore a écrit :

Tu aurais pourtant certainement mieux à faire au sein du CNU en combattant les positions opportunistes et révisionnistes de certains groupes soi-disants ML.
Mais comme à l'époque du FUC tu choisis tes cibles prioritaires, et tu laisses bien tranquille les révisionnistes...




Tu aurais lu l'étude complète, ça t'aurait évité de te rendre ridicule ! Est-ce que je ne combats pas ouvertement les positions de certaines orgas se réclamant du m-l pp. 210 et suivantes ? (sans compter que tout le reste du texte est opposé à leurs positions, sur toutes les grandes questions...)

Message édité le 08-07-2007 à 08:30:06 par Koba


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1925 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 09:19:26   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Koba a écrit :

Toujours rien sur le fond, toujours des critiques générales non argumentées...


Je vois très bien ou tu veux nous entraîner (merci, mais j'ai déjà donné !!!)

Finimore a écrit :

Tu aurais pourtant certainement mieux à faire au sein du CNU en combattant les positions opportunistes et révisionnistes de certains groupes soi-disants ML.
Mais comme à l'époque du FUC tu choisis tes cibles prioritaires, et tu laisses bien tranquille les révisionnistes...


Koba a écrit :

Tu aurais lu l'étude complète, ça t'aurait évité de te rendre ridicule ! Est-ce que je ne combats pas ouvertement les positions de certaines orgas se réclamant du m-l pp. 210 et suivantes ? (sans compter que tout le reste du texte est opposé à leurs positions, sur toutes les grandes questions...)


Les orgas en question sont-elles oui ou non toujours membres du CNU ?


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 09:48:10   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

« Je vois très bien ou tu veux nous entraîner (merci, mais j'ai déjà donné !!!) »

Tu te trompes. (relis mon second post) Si tu veux, laissons la Chine de Mao de côté. Dis-moi ce que tu penses de la Chine d’aujourd’hui (de 1977 à nos jours). C'est un pays socialiste ou une puissance impérialiste ?

« Les orgas en question sont-elles oui ou non toujours membres du CNU ? »

Oui, mais je ne prétends pas être le CNU à moi tout seul. (elles ne le resteront pas indéfiniment à mon avis). Rassure toi, les orgas les plus révisionnistes sont en train de s’isoler au sein du CNU, elles se sont déjà bien démasquées en cherchant à tirer en arrière dès qu’elles le peuvent. Au moins, ça éduque les autres orgas et les jeunes, ça leur apprend à démasquer le mensonge et l’hypocrisie ! Sauf erreur de ma part, c’est comme ça qu’ont agi les bolchéviks face à l’opposition menchévique et trotskiste.

Reste que contrairement à ce que tu affirmais (« tu laisses bien tranquille les révisionnistes »), je ne les laisse pas tranquille. Tu ne veux pas reconnaître que ce que tu as dit était une affirmation gratuite, sans aucun fondement ?


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9270 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 20:58:48   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Je cite ton texte Koba :
" Un pays impérialiste se pose face à un pays capitaliste plus faible comme un propriétaire des moyens de production, tandis que ces pays économiquement plus faibles se posent inévitablement face à lui comme étant exclusivement possesseurs d’une force de travail . En investissant dans ces pays, l’impérialisme agit comme le capitaliste agit dans le cadre national, tandis que la bourgeoisie indigène liée à l’impérialisme — c’est-à-dire la bourgeoisie compradore — joue un rôle de contremaître et
profite donc des retombées de l’exploitation des travailleurs de son pays."

Quant à la bourgeoisie indigène, nécessairement compradore , tu repasseras également.
Au passage, la bourgeoisie indigène , compradore ou pas, est nécessairement liée à l'impérialisme, comme le prolétariat ainsi que l'aristocratie ouvrière sont liés au capital.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 21:29:01   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Xuan a écrit :

Quant à la bourgeoisie indigène, nécessairement compradore , tu repasseras également.
Au passage, la bourgeoisie indigène , compradore ou pas, est nécessairement liée à l'impérialisme, comme le prolétariat ainsi que l'aristocratie ouvrière sont liés au capital.



Je n'ai jamais dit que la "bourgeoisie indigène" d'un pays dépendant était "nécessairement compradore", j'ai seulement dit qu'une bourgeoisie indigène de type compradore se caractérisait par une dépendance et une soumission extrèmes vis-à-vis du Capital étranger. Dans certains pays dépendants, je dis que l'afflux de capitaux étrangers peut amener à la formation d'une bourgeoisie nationale qui tout en permettant l'afflux de capitaux étrangers, utilise une partie de ses revenus pour édifier des branches d'industrie lourde, c'est ce type de pays dont la Chine est l'exemple le plus parfait. Alors cette bourgeoisie perd son caractère compradore et peut se poser comme une nouvelle bourgeoisie impérialiste. Des pays comme la Corée du Sud, le Brésil ou le Venezuela sont dans une situation intermédiaire, où s'opposent et s'affrontent parfois une aile compradore et une aile nationale-patriotique. (c'était le cas en Chine dans les années 20-40 sous la forme la plus radicale).

La bourgeoisie impérialiste française est liée à ses homologues des autres pays impérialistes par les chaines des capitaux et du commerce international, c'est évident, mais tout en échangeant avec ses homologues, une bourgeoisie impérialiste tend à la domination et cherche à rester maÎtre chez elle ( secteur dit "public" ) alors qu'une bourgeoisie de type compradore obéit au diktat des investisseurs, se contente d'exploiter et de transformer des matières premières, au lieu de chercher à diversifier sa production dans des branches concurrentes de celles des pays impérialistes. Le type de liaison est donc différent dans les deux cas.

Message édité le 08-07-2007 à 21:30:01 par Koba


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
SMT
Jeune Communiste
138 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 22:00:42   Voir le profil de SMT (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à SMT   

J’ai survolé le texte, koba comprendra que des praticiens du marxisme, qui écrivent, lisent, s’éduquent mais surtout savent ce que « praxis » veut dire, n’est pas encore eu le temps d'en lire l’intégralité.
D’abord quelques remarques :

Il est curieux que ce texte bouclé en mai puisse évoqué le programme de l’URCF dont le comité central (notamment sur les axes de luttes –et non de gouvernement-) a entériné les dernières modifications fin mai …et qui a commencé à être édité en très faible quantité…. début juin !
Quant à la partie du programme de l’URCF sur la révolution socialiste, il en est de même sans compter que sa 2 ème version a été complètement remaniée (et ne correspond plus au projet de texte inclus avec « Tactique et Stratégie » évoqué par l’auteur).

Sur la question du révisionnisme du pcf , l’URCF pousse plus loin l’analyse en mettant en lumière les sources matérielles et les racines françaises de l’opportunisme et du révisionnisme du pcf et du mouvement ouvrier français. Pour cela se rapporter à l’ensemble des publications de l’urcf et notamment « Sur certaines particularités de la lutte contre l’opportunisme en France » (22 pages mai 2007), mais aussi entre autres « URCF : Réflexions sur la question électorale et les positions des communistes ».Tactique et stratégie de l’URCF (dans sa globalité). Programme de l’URCF : le socialisme : seule alternative au capitalisme (le dernier !). Les 200 Thèses (dans sa globalité). Quelques aspect aussi dans la rubrique "idéologie" du forum dans un topic évoqué plus bas.

Quant à la tentative d’assimiler l’urcf au parti de Thorez et de Duclos (par une citation sortie d’un document (?) d’outre tombe d’abonnement (!) au journal), je laisse à la direction de l’urcf le soin d’y répondre et à l’avant garde ouvrière celui d’en juger la réalité au vue de tous les écrits de l’urcf et de sa pratique.

Sur la question de la restauration du capitalisme qui « n’a pas duré trente ans », voir début de réponse partielle mais matérialiste dans le topic « la CC, l’URCF et les ML ...» dans la rubrique "idéologie".

Sur des « points de détail » qui révèlent surtout la difficulté de l’auteur à analyser concrètement une situation concrète (ce qui n’est certes jamais aisé tout seul) ; un de ces points parmi d’autres :

A propos de l’intervention de l’URSS en Tchécoslovaquie : la question est de savoir si c’est une intervention (oui par une urss révisos) qui était utile aux éléments ML et ouvriers anti- révisionnistes en URSS ou si c’était une non-intervention contre la contre-révolution tchécoslovaque qui était favorable au combat marxiste en urss. Les camarades soviétiques ML enfermés sous K ou Brejnev (parfois d’ailleurs accusés de « maoisme ») répondent clairement à cette question et dans le sens de l’urcf. Le fait que cette intervention était le fait d’une urss dirigée par un bloc réactionnaire petit bourgeois (appuyée par tous les débris de la bourgeoisie) dont l’enjeu est de parvenir à la restauration totale et intégrale du capitalisme, coule de source mais n'est pas le sujet. Ce n’est pas pour cette seule raison non objective (pour analyser) que l’intervention peut être condamnée, c’est en regardant si l’intervention est plutot favorable ou plutot pas favorable aux éléments révolutionnaires. La réponse est oui il valait mieux une intervention.

Rappelons de façon générale que les meilleurs communistes ne sont pas ceux qui savent seulement citer Staline et Lénine, les meilleurs communistes sont ceux qui sont capables de faire vivre le communisme, d’amener les ouvriers à la Révolution (conscience de la nécessité de la révolution) et à l’organisation.

Message édité le 08-07-2007 à 22:02:01 par SMT


--------------------
"Le danger de la tactique des communistes de gauche consistait en ce qu'elle menaçait de transformer le Parti, de dirigeant de la révolution prolétarienne, en un groupe de conspirateurs creux et inconsistants" JV.Staline.
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9270 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 22:09:51   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Tu n'as pas répondu à ma remarque Koba.
Dans ta définition il y a l'impérialisme d'une part et la bourgeoisie compradore de l'autre.

A part ça la notion de dépendance ne caractérise pas les pays dominés. Les pays dominants sont eux aussi dépendants .


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 08-07-2007 à 23:06:03   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Concernant le social-impérialisme soviétique, j’apporte la preuve que les révisionnistes s’étaient constitués en nouvelle bourgeoisie monopoliste d’Etat dès 1953, agissant comme des impérialistes dans les ex-pays socialistes où ils ont placé leurs pions anti-communistes dans les années 1953-1956, et que la fausse chute du socialisme en 1991 n’était rien d’autre que le démantèlement du social-impérialisme soviétique. C’est la seule analyse matérialiste. (Je te conseille d’étudier la partie 2 du texte qui détaille tout ça.) Le concept de social-impérialisme utilisé par les chinois et les albanais était parfaitement juste : socialiste en paroles, impérialiste dans les faits (je le démontre encore par l’étude du caractère des relations économiques tissées par les révisionnistes soviétiques avec les pays du Comecon). De ce fait les intervention en Tchécoslovaquie et en Afghanistan n’avaient aucunement pour but de défendre une quelconque espèce de socialisme, mais de défendre le pouvoir des cliques révisionnistes indigènes les plus soumises aux révisionnistes de Moscou (il était hors de question pour le social-impérialisme de tolérer des régimes voulant jouer sur les rivalités inter-impérialistes (non-alignement) pour ses renforcer quand ces pays étaient inclus dans sa sphère d’influence !

Avant de poursuivre la discussion sur ces points, lis au moins la deuxième partie du texte, tu pourras ensuite conclure en matérialiste.

Par rapport aux sources :

1° J’ai un exemplaire officiel des 200 thèses et un exemplaire de pré-version de « tactique et stratégie de l’URCF » (qui m’avait été offert par ***.). Cet exemplaire fait 111 pages et m’a été donné en 2006 (avant le 3ème forum anti-capitaliste de l’URCF auquel il est fait référence).

2° Je ne voulais nullement assimiler l’URCF au Parti de Thorez et Duclos, mais démontrer comment la tentation était grande de se réclamer de Thorez et Duclos… Voici un large extrait du bulletin d’abonnement incriminé (daté du 1er février 2006).



« Cher lecteur.
Vous avez reçu plusieurs numéros d'Intervention Communiste qui, nous l'espérons, vous ont apporté les réponses politiques face aux graves problèmes générés par le capitalisme dans le monde et qui touchent aussi notre pays.
I.C. est le porte-parole de l'Union des Révolutionnaires-Communistes de France -URCF- (ex Coordination Communiste) .Notre organisation après 13 ans d'existence et de nombreux combats lutte pour la création d'un Parti communiste Marxiste-Léniniste qui fait cruellement défaut aux travailleurs de notre pays ! Les dégâts opérés par le révisionnisme et le réformisme nécessiteront beaucoup d'efforts, d'éducation politique et de temps, pour construire un Parti Communiste révolutionnaire, sur une position de lutte des classes, anticapitahste, internationaliste, continuateur du parti de Maurice THOREZ et Jacques DUCLOS
Après avoir adopté les 200 thèses pour une identité communiste qui sont le fondement même de notre ligne politique, nous avons décidé de passer à une étape supérieure dans la structuration de notre organisation afin que les militants s'impliquent plus dans les luttes des travailleurs.
Nous savons aussi que la création d'un véritable Parti Communiste passera par la jonction de militants aujourd'hui dispersés dans diverses organisations communistes qui se réuniront sur la base d'un accord idéologique. C'est tous le sens de notre combat !
Le" frapper ensemble" mené avec cinq organisations marxistes (URCF, CMC, PCOF, PRCF et Coordination du Nord Pas de Calais) pour faire gagner le NON à la constitution européenne participe de cette démarche.
Après la victoire du NON , continuons la lutte.
C'est dans ce cadre qu'intervient notre journal Intervention Communiste, principal moyen d'expression de l’URCF .
Comme vous le savez, notre journal ne peut vivre que par le soutien financier de ses lectrices et ses lecteurs. Nous espérons que vous voudrez bien soutenir notre action pour reconstruire une avant-garde révolutionnaire à partir d'ex membres du parti, des militants de l'Union des Révolutionnaires-Communistes de France, des travailleurs en lutte et d'une pratique communiste indépendante.
C'est pour ces raisons que nous vous proposons de vous abonner à Intervention Communiste.
Veuillez être. Cher lecteur, assuré de toutes nos amitiés révolutionnaires.
Le responsable des abonnements pour Intervention Communiste »


A Xuan :

« Tu n'as pas répondu à ma remarque Koba. Dans ta définition il y a l'impérialisme d'une part et la bourgeoisie compradore de l'autre. »

Parce que dans ce passage je traitais du cas général : dans la plupart des pays dépendants, coloniaux et semi-coloniaux, c’est la bourgeoisie indigène de type compradore qui domine. C’est seulement dans quelques-uns que se renforce une aile nationale-patriotique. Nier cela c’est ne rien comprendre à la question nationale et coloniale.

« A part ça la notion de dépendance ne caractérise pas les pays dominés. Les pays dominants sont eux aussi dépendants »

Oui mais comme je l’ai dit précédemment, les rapports de dépendance ne sont pas les mêmes : la dépendance entre plusieurs patrons n’est pas du même type que celle entre un patron et un ouvrier ! Un pays impérialiste n’attend pas qu’après les capitaux étrangers pour se développer ! Un pays bourgeois-compradore, si !

-------------------

PS : Les meilleurs communistes sont ceux qui sont capables de se guider sur une théorie juste, capable de saisir les masses et de transformer le monde. Il semblerait que ce soit le cas des idées que j’avance, puisque l’aile nationale-patriotique de la bourgeoisie vénézuélienne utilise ces idées pour essayer de s’arracher à la domination exclusive du Capital étranger sur son économie…

(voir messages suivants)

Date: Mon, 2 Jul 2007 20:53:37 +0200 (CEST)
De: Koba Ajouter au carnet d'adresses

Objet: RE : Re: RE : Re: Impérialisme et anti-i mpérialisme
À: Un espagnol ...<@yahoo.es>


Cher camarade,

Je ne pense pas que les dirigeants venezuelliens construisent une quelconque sorte de socialisme. Conciemment ou inconsciemment ils sont le jouet des forces du capital national et international : or l'industrialisation socialiste a pour condition l'expropriation des exploiteurs.

Par contre, je comprends très bien que ces dirigeants puissent s'instruire de certains enseignements du marxisme-léninisme, comme l'importance d'édifier une industrie lourde, condition nécessaire pour accroître la puissance de leur pays et s'affranchir du diktat des puissances impérialistes. Il s'agit donc d'une industrialisation capitaliste classique qui dans les conditions capitalistes internationales ne peut aboutir qu'à un durcissement des contradictions inter-impérialistes. C'est ce qui s'est produit avec la Chine et qui va amener dans les années à venir à des bouleversements internationaux, la Chine évinçant aujourd'hui ses principaux concurrents.

Ce processus d'industrialisation bourgeoise est progressiste dans le sens où il accroit les contradictions internes du système impérialiste mondial. Mais ne nourrissons pas d'illusions sur son caractère de classe au Venezuela.

A défaut d'une industrialisation socialiste, il s'agit donc d'une industrialisation capitaliste visant à évincer les positions dominantes de la bourgeoisie compradore venezuelienne au profit d'une bourgeoisie nationale plus indépendante. C'est ce processus que j'ai étudié dans le texte "Impérialisme et anti-impérialisme".

Salutations révolutionnaires





Date: Mon, 2 Jul 2007 16:25:58 +0000 (GMT)
De: Un espagnol <...@yahoo.es> Ajouter au carnet d'adresses
Yahoo! DomainKeys a confirmé que ce message a été envoyé par yahoo.es. En savoir plus
Objet: Re: RE : Re: Impérialisme et anti-impérialisme
À: Koba

des camarades qui travaillent au ministere chargé de cette tache ont lu avec interet le dossier sur l'industrialisationsocialiste en union sovietique illustre par de belles photos.




----- Mensaje original ----
De: Koba
Para: Un espagnol <...@yahoo.es>
Enviado: lunes, 2 de julio, 2007 10:56:12
Asunto: RE : Re: Impérialisme et anti-impérialisme
"On l'emploit por l'industrialisation socialiste du Venezuela."

Peux-tu m'expliquer, camarade ? Je ne comprends pas. Merci d'avance.



Date: Mon, 2 Jul 2007 12:30:23 +0000 (GMT)
De: "Un espagnol <...@yahoo.es> Ajouter au carnet d'adresses
Yahoo! DomainKeys a confirmé que ce message a été envoyé par yahoo.es. En savoir plus
Objet: Re: Impérialisme et anti-impérialisme
À: Koba

C'est un site fabuleux. On l'emploit por l'industrialisation socialiste du Venezuela.
Merci!!





----- Mensaje original ----
De: Koba

Enviado: domingo, 1 de julio, 2007 6:21:22
Asunto: Impérialisme et anti-impérialisme
Camarade, je t'informe que je viens de procéder à une importante mise à jour du site www.communisme-bolchevisme.net en ajoutant l'édition numérique de l'étude "Impérialisme et anti-impérialisme" :

http://www.communisme-bolchevisme.net/imperialisme_et_antiimperialisme.htm

Salutations communistes

noms et adresses e-mails supprimés

Message édité le 10-07-2007 à 10:57:46 par Koba


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
Finimore
Grand classique (ou très bavard)
Finimore
1925 messages postés
   Posté le 09-07-2007 à 07:58:34   Voir le profil de Finimore (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Finimore   

Koba a écrit :

Tu te trompes. (relis mon second post) Si tu veux, laissons la Chine de Mao de côté. Dis-moi ce que tu penses de la Chine d’aujourd’hui (de 1977 à nos jours). C'est un pays socialiste ou une puissance impérialiste ?


Il y a un topic consacré à ce sujet Chine ou il y des réponses et aussi des interrogations.
Pour moi, la Chine n'est pas actuellement une puissance impérialiste.


--------------------
Ni révisionnisme, Ni gauchisme UNE SEULE VOIE:celle du MARXISME-LENINISME (François MARTY) Pratiquer le marxisme, non le révisionnisme; travailler à l'unité, non à la scission; faire preuve de franchise de droiture ne tramer ni intrigues ni complots (MAO)
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 09-07-2007 à 09:01:14   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

Finimore a écrit :

Il y a un topic consacré à ce sujet Chine ou il y des réponses et aussi des interrogations. Pour moi, la Chine n'est pas actuellement une puissance impérialiste.


Pour toi, la Chine est donc toujours un pays socialiste !

Je viens de lire ce sujet. Seul Gorki y a été un matérialiste conséquent, tirant toutes les conclusions : la Chine d'aujourd'hui est un pays bourgeois doté d'un gouvernement fasciste (dire le contraire, c'est nier que la bourgeoisie monopoliste d'Etat est directement au pouvoir.)

Je suis étonné que toi et Xuan soyez incapable de voir le caractère bourgeois et impérialiste de la Chine, et le caractère inter-impérialiste des contradictions l'opposant aux autres pays impérialistes. Je crois que dans ce contexte, la question des prétendues "confusions" que vous m'attribuez ne se pose même pas...

Dans mon étude, je démontre tout ceci de manière scientifique. (la Chine est un pays impérialiste qui emploie les méthodes de domination semi-coloniales et qui exporte massivement des capitaux - cf. pp. 159-160.)

Un petit extrait sur la polarisation des richesses :

"Pour sa part, le nombre de millionnaires chinois, très proche et en augmentation rapide, se situait alors au 6ème rang mondial, juste derrière la France, avec 320 000 millionnaires. (...) Aujourd’hui, quand on est riche en Chine, on le montre : grosses voitures, piscines intérieures, golfs dans les jardins, personnel de maison et gardes du corps. La bourgeoisie chinoise va même aujourd’hui jusqu’à se faire construire des « logements » spacieux d’une surface unitaire supérieure à 4000 m2 sous la forme de reproductions « miniatures » de châteaux européens. Une enclave privée contenant 170 de ces véritables manoirs à deux millions de dollars l’unité se trouve dans la banlieue est de Pékin ! Si les laquais de la bourgeoisie impérialiste chinoise affirment que « depuis 1978, le revenu réel moyen par habitant a augmenté annuellement de quelque 5,5 % »431, ils oublient de souligner cette autre vérité que dans une société aux classes antagonistes où les inégalités sont très grandes (plus prononcées que dans beaucoup de vieux pays impérialistes), cette valeur moyenne ne signifie absolument pas une amélioration comparable du niveau des revenus pour la grande masse des travailleurs urbains et ruraux chinois !" (pp. 142-143)

PS : sais-tu ce que c'est que le coefficient de Gini ? C'est la mesure social-démocrate du degré de "socialisme". Même en raisonnant en social-démocrates, il est ridicule de parler de la Chine comme d'un pays socialiste . Plus ce coefficient est haut, plus la répartition des richesses est inégale. Ce coefficient est plus élevé en Chine qu'en Russie ou aux USA, c'est dire quel beau "socialisme" on construit en Chine ! (p. 180)


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
ossip
Ni révisionnisme ni gauchisme
Militant expérimenté
ossip
231 messages postés
   Posté le 09-07-2007 à 13:35:49   Voir le profil de ossip (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ossip   

J'ai supprimé les noms et adresses e-mail d'un des messages de Koba...

Venir donner 210 pages de leçons (toujours cette manie) mais ne pas se tenir à cette simple règle de prudence... Ca laisse songeur...


--------------------
"On vit de bonne soupe et non de beau langage" (A. Marty)
"Notre ennemi est chez nous" (Lénine, K. Liebknecht, A. Marty, P. Vaillant-Couturier)
Koba
Pionnier
19 messages postés
   Posté le 09-07-2007 à 14:14:24   Voir le profil de Koba (Offline)   Répondre à ce message   http://www.communisme-bolchevisme.net   Envoyer un message privé à Koba   

ossip a écrit :

Venir donner 210 pages de leçons (toujours cette manie) mais ne pas se tenir à cette simple règle de prudence... Ca laisse songeur...


Merci pour ton chaleureux accueil, Ossip !

C'est vrai que j'ai encore quelques mauvaises habitudes prises sous une période de développement relativement pacifique du capitalisme. Mais j'essaie de me corriger. Merci d'y contribuer.

Sinon, j'apporte un rectificatif : ce ne sont pas 210, mais 260 pages de "leçons". (ceci témoigne de la lecture attentive que tu en as fait avant d'en parler...)

Bon, c'est sûr que si vous considérez la Chine d'aujourd'hui comme un pays socialiste, je puisse vous apparaître comme un "donneur de leçons". Je veux bien que vous affirmiez que la Chine est un pays socialiste (ou pas impérialiste), mais encore faut-il le démontrer. Et je doute que cette question soit secondaire vu l'importance de la Chine sur l'échiquier mondial.

Message édité le 09-07-2007 à 14:16:08 par Koba


--------------------
« Nous considérons que ne peut être un vrai marxiste, celui qui n'est pas un vrai léniniste, et que ne peut être un vrai léniniste, celui qui n'est pas stalinien. » (Dimitrov)
ossip
Ni révisionnisme ni gauchisme
Militant expérimenté
ossip
231 messages postés
   Posté le 09-07-2007 à 19:52:32   Voir le profil de ossip (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à ossip   

Le fait que j'ai employé le terme de "leçon" provient non pas de ma position que tu supputes sur la Chine aujourd'hui (au passage, ta façon de nous jouer du "gorki seul marxiste conséquent" c'est peu glorieux. Dois-je rappeller ici qu'Avant-Garde, pas plus que les EP d'ailleurs, n'a été contacté pour faire partie du CNU? Dois-je rappeller que l'expression d' ouvrierisme abjecte a été employé contre les militants des EP et d'Avant-Garde... Ne cherche pas à te servir du camarade Gorki).
Non.
Ca vient de ta façon de pondre des textes de 200 pages, et de ce que cette pratique illustre: le fait que tu penses -comme d'autres- qu'il faut "éduquer" la classe ouvrière dont son avant-garde [représentée ici par les camarades ouvriers]. Alors que tu as beaucoup à en apprendre.
Qu'un donneur de leçon qui se plante sur une pratique de sécurité (ne pas donner son nom ni celui de camarades aussi clairement), tu sais qui ça me rappelle?
Va... Duclos! (et je sais que tu apprécieras le compliment). Parcequ'à mon avis, l'énorme erreur du PCF à l'été 1940, ce ne sont pas les tractations pour refaire paraître l'huma (somme toute assez vite abandonnées, et arrêtée aussi par l'IC), mais bien le fait que de nombreux militants (y compris des dirigeants) aient rompu avec la clandestinité, et se sont fait prendre "betement".

Pour l'accueil, tu m'excuseras, mais chat echaudé craint l'eau froide (iras-tu jusqu'à dire que le fait d'évoquer un chat fait de moi un dengiste reprenant peu importe qu'un chat soit noire ou blanc du moment qu'il capture des souris ) Je me rapelle bien des épisodes suivant le départ des militants CMC du FUC en juin 2005 (et que les propos maoistes avaient été interdit sur ce qui allait devenir le forum du CMC), des révélations sur les camarades gorki et sti, etc.

Disons que j'ai surtout l'impression que l'envie de se faire référencer fait que tu postes un peu partout, y compris sur l' auberge espagnole du F"u"C


--------------------
"On vit de bonne soupe et non de beau langage" (A. Marty)
"Notre ennemi est chez nous" (Lénine, K. Liebknecht, A. Marty, P. Vaillant-Couturier)
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3 Page suivante
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Présentations  KobaNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum