Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ? 

 Xi Jinping sur la sécurité nationale

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9294 messages postés
   Posté le 26-11-2015 à 19:05:22   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Cet article publié sur Qiushi ressort d'une traduction automatique. Malgré tout il reste compréhensible pour l'essentiel. Vu son intérêt je le publie intégralement.


source


Adhérer à une approche typiquement chinoise de la sécurité nationale

Par: Sun Jianguo
De: Édition anglaise de Qiushi Journal


Juillet-Septembre 2015

En vue de trouver un équilibre entre des considérations nationales et celles internationales et entre la sécurité et le développement, le président Xi Jinping a introduit une nouvelle approche de la sécurité nationale, connue sous le nom de la sécurité nationale intégrée, depuis la convocation du Congrès national dix-huitième du Parti communiste chinois (PCC) à la fin de 2013, démontrant sa compréhension des tendances contemporaines et sa vision stratégique globale. Comme la plus récente percée théorique de la sécurité nationale de la Chine stratégie, ce concept stratégique majeur permettra d'assurer que nous demeurons engagés à une approche typiquement chinoise à la sécurité nationale.

La sécurité nationale I. intégrée: une ligne directrice bien définie pour la sauvegarde de la sécurité nationale

Interprétation exacte de la situation internationale et la situation de la sécurité de la Chine

Compte tenu des changements importants qui se déroulent actuellement dans le monde, le président Xi Jinping a fait une série d'évaluations stratégiques importants en ce qui concerne les tendances internationales, le développement de la Chine, et les menaces à la sécurité nationale de la Chine. Sur le plan international, Xi a décrit le monde d'aujourd'hui comme l'une des opportunités et des défis émergents en permanence, modifiant profondément le système et de l'ordre international et l'équilibre des pouvoirs entre les pays en mouvement en faveur de la paix et le développement. En ce qui concerne l'étape actuelle de la Chine du développement, il a affirmé que la Chine est maintenant plus proche que jamais au centre de la scène mondiale, plus proche que jamais au rajeunissement de la nation chinoise, et plus confiant et plus que jamais en mesure de réaliser cet objectif . Et en ce qui concerne les menaces à la sécurité nationale de la Chine, Xi a souligné que la Chine est confrontée au risque d'être envahi, la subversion, la scission; le risque de sa réforme, le développement et la stabilité sabotée; et le risque du socialisme aux caractéristiques chinoises étant interrompu. Ces trois grandes évaluations ont effectivement répondu à trois questions: Quel type d'environnement nous entoure? Où en sommes-nous actuellement? Quels défis nous faire face? Reflétant une compréhension profonde de la situation stratégique internationale ainsi que de la situation locale, ils servent comme un guide de base pour nos initiatives en matière de sécurité nationale.



Yuncheng frégates de classe, qui fait partie d'une flotte de destroyers de la marine chinoise, couper à travers les vagues comme ils se hâtent vers une zone d'exercice naval désigné. XINHUA

Établir une approche typiquement chinoise à la sécurité nationale

Compte tenu à la fois de la situation et des réalités en Chine internationale, Xi Jinping a souligné que nous devons adhérer à la direction du PCC sur les questions relatives à la sécurité nationale. Comme il l'a souligné, à la sécurité des personnes que notre objectif, nous devons garantir la sécurité au cours de notre développement, la réforme et l'ouverture, et avoir notre propre approche de la sécurité nationale, l'un avec la sécurité politique comme son noyau, la sécurité économique comme sa base, militaire, culturel, et de la sécurité sociale comme une garantie importante, et au renforcement de la sécurité mondiale, sa fondation. Ces déclarations ont pleinement confirmé le rôle de leader de la CPC dans la sauvegarde de la sécurité nationale, tandis que dans le même temps faire la lumière sur les fonctions et les interactions des différents facteurs dans le domaine de la sécurité nationale. En accord avec les exigences inhérentes à système socialiste de la Chine, la stratégie de développement pacifique, et belles traditions culturelles, ils ont démontré la détermination et la durabilité de la Chine dans son approche de la sécurité nationale, la cartographie ainsi un cours de nos initiatives en matière de sécurité nationale.

Améliorer nationale de la Chine stratégie de sécurité à la fois la profondeur et la portée

Président Xi a introduit la notion d'un cadre de sécurité nationale globale qui intègre la sécurité dans un large éventail d'aspects - politiques, territoriaux, militaires, économiques, culturelles, sociales, scientifiques, d'information, écologiques, des ressources et nucléaire. Après avoir clairement défini les limites de système de sécurité nationale de la Chine, ce cadre nous aidera à lancer des réponses coordonnées à toutes sortes de menaces sur la base d'une planification systématique et globale de la sécurité nationale.

La formulation d'une disposition stratégique globale pour la sécurité nationale

Statuant conformément aux décisions prises par le président Xi Jinping, nous avons établi un nouvel organe chargé de superviser les affaires de sécurité nationale, la Commission nationale de sécurité de l'central du PCC Comité, avec le président Xi servant de son président, de manière à renforcer le leadership unifié sur la sécurité nationale . Nous avons formulé et mis en œuvre les grandes lignes de la stratégie de sécurité nationale, en vue de satisfaire les besoins urgents pour la sauvegarde de la sécurité nationale efficace. Nous avons accéléré le rythme de la législation sur la sécurité nationale, en vue de la construction d'un cadre juridique pour la sécurité nationale et de fournir une forte garantie légale pour la sécurité nationale de la Chine. Nous avons attaché une grande importance à la sensibilisation de la sécurité nationale et a travaillé à construire, un contingent de professionnels hautement compétente de personnel pour fonctionner dans le domaine de la sécurité nationale. Nous avons insisté sur le rôle de colonne vertébrale de l'armée dans la sauvegarde de la sécurité nationale et fait des efforts pour mettre en place une défense nationale solide et forte militaire qui reflète la position internationale de la Chine et conforme à ses intérêts de sécurité et de développement nationaux. Et nous avons mis l'accent sur ​​la prise d'une gamme complète de mesures, y compris des moyens politiques, économiques et militaires, afin d'améliorer notre capacité à garantir la sécurité nationale et de former une forte synergie dans la préservation de la sécurité nationale. En adoptant ces mesures stratégiques, nous avons été en mesure d'établir un système unifié, efficace et faisant autorité de la direction de la sécurité nationale; former un modèle de base pour renforcer la sécurité nationale sur une base légale; et de définir les principales forces dans la sauvegarde de la sécurité nationale, ainsi que les moyens par lesquels ils devraient fonctionner. Cela a donné une impulsion forte pour la modernisation de notre système de gouvernance et la capacité de gouvernance dans le domaine de la sécurité nationale.

Définition de l'approche droit au travail de la sécurité nationale

Président Xi a souligné que nous devons être aptes à identifier les principales tendances, voir le tableau stratégique global, et de saisir l'initiative. Comme il l'a dit, nous devons souligner non seulement la sécurité extérieure, mais aussi la sécurité intérieure; non seulement la sécurité de notre territoire, mais aussi la sécurité de nos peuples; non seulement les problèmes de sécurité traditionnels, mais aussi des problèmes de sécurité non traditionnels; non seulement les questions entourant le développement, mais aussi les questions de sécurité entourant; et pas seulement notre propre sécurité, mais aussi de sécurité commune. Être conscient des dangers possibles, nous devons être prêts pour le pire, tout en tâchant d'obtenir le meilleur. Grâce à ces remarques importantes, Xi a demandé que nous prenons une approche stratégique, historique, dialectique, innovant, et le pire cas-scénario à nos initiatives en matière de sécurité, la maîtrise des compétences qui nous permettront de mener à bien ces initiatives avec succès.

Prouvant ainsi la détermination dans la sauvegarde de notre sécurité nationale

En tant que président Xi a souligné, «l'adhésion de la Chine à la voie du développement pacifique dans absolument aucun moyen signifie qu'il va renoncer à ses droits et intérêts légitimes ou de sacrifier ses intérêts nationaux fondamentaux. Aucun pays ne devrait connaître de la fantaisie que la Chine permettra à sa souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement d'être violé. Si la souveraineté de la Chine et de l'intégrité territoriale être contestées, nous allons monter une tête sur la lutte et se battre pour chaque dernier pouce. Même lorsque la Chine était un pays «pauvre et arriéré», nous avons eu le courage de protéger nos intérêts nationaux et s'opposer à la politique de puissance, et on n'a jamais cédé à la pression étrangère. Maintenant que la Chine est forte, on n'a aucune raison de se soumettre à une telle pression extérieure. Nous devons préserver le noyau de la Chine et les intérêts clés. »Ces remarques ont tracé une ligne rouge claire, montrant au monde où la Chine se dresse sur la sauvegarde de ses intérêts nationaux fondamentaux.

JE JE. Développer un environnement de sécurité favorable pour le grand renouveau de la nation chinoise

Travailler pour créer un environnement de sécurité favorable, nous avons fait des percées importantes dans nos efforts pour construire un nouveau type de relations entre les grands pays.

Comme les grands pays jouent un rôle décisif dans la sauvegarde de la paix mondiale, il est important du point de vue de la sécurité nationale que nous traiter correctement les relations de la Chine avec d'autres pays importants. Lors de sa rencontre avec le président Obama au Domaine Annenberg en Juin 2013, le président Xi a proposé que la Chine et les Etats-Unis développent un nouveau type de relation importante du pays, caractérisé par des non-conflit, non-confrontation, le respect mutuel et la coopération mutuellement bénéfique . Ce nouveau modèle d'interactions entre la Chine et les Etats-Unis a défini les principes de base que les grands pays devraient respecter dans leurs interactions, a souligné la direction pour le développement des relations sino-américaines, et a introduit de nouvelles façons de penser dans le traitement par la Chine de ses relations avec d'autres grands pays. Dans le cadre de ce nouveau type de relation importante du pays, nous avons proposé le développement d'un nouveau type de relations militaires entre les deux pays qui se caractérise par le respect, la confiance, la coopération et la prudence.

Nous avons brisé le contrôle unilatéral et exclusif au Japon des îles Diaoyu et leurs eaux environnantes, sauvegarder résolument notre souveraineté et les droits et intérêts maritimes.

Les îles Diaoyu ont été une partie intégrante de la Chine depuis les temps anciens. Cependant, en Septembre 2012, le gouvernement japonais a annoncé son «achat» des îles Diaoyu, montrant absolument aucun respect pour l'histoire. Le Comité central du PCC a répondu résolument avec une série de contre-mesures, qui comprenait: l'envoi de navires de surveillance maritime dans les eaux de 12 miles nautiques au large des îles Diaoyu; effectuer des patrouilles régulières autour des îles de sauvegarder la souveraineté de la Chine; délimiter les lignes de base pour le Diaoyu et ses îles affiliées; l'établissement d'une zone d'identification de défense aérienne de la mer de Chine orientale nouvelle (ADIZ); la délivrance d'un livre blanc sur les questions concernant les îles Diaoyu; et le lancement d'un site dédié aux îles. Ces actions ont contribué à faire des percées historiques dans notre lutte pour la sauvegarde de la souveraineté de la Chine sur les îles Diaoyu. En plus de ces contre-mesures, nous avons également désigné une journée nationale de commémoration pour marquer la victoire du peuple chinois dans la Guerre de Résistance contre l'agression japonaise (1937-1945), et une journée nationale de commémoration pour rendre hommage aux victimes de Nankin Massacre. Ambassadeurs chinois à un certain nombre de pays étrangers ont également publié des articles dans les médias critiquant le Japon, le lancement d'une lutte juste et sobre à l'avantage de la Chine. Ces efforts ont créé des conditions favorables pour la résolution de la question fondamentale îles Diaoyu, en inclinant la situation stratégique en faveur de la Chine.

Nous avons résolument sauvegarder la souveraineté de la Chine dans la mer de Chine du Sud.

Les efforts de la Chine pour protéger ses droits et intérêts dans la mer de Chine du Sud non seulement avoir une incidence sur la souveraineté du pays, la sécurité et les intérêts du développement, mais aussi avoir des implications pour le développement et la stabilité globale de la Chine. Pour une période de temps considérable, les ressources pétrolières et gazières de la Chine dans la mer de Chine du Sud ont été frénétiquement exploitée par certains pays voisins, ce qui incite les protestations officielles de la Chine. Dans un effort résolu pour sauvegarder sa souveraineté et ses droits et intérêts maritimes territoriaux, la Chine a envoyé des navires de surveillance maritime pour protéger ses droits et escorter ses navires marchands dans la région. La Chine a également mené sa lutte sur les fronts juridiques et médiatiques, gagner la sympathie et le soutien international supplémentaire pour ses revendications. La lutte de la Chine à protéger ses droits dans la mer de Chine méridionale représente une partie importante de ses efforts pour gérer la mer de Chine du Sud et se mettre en place comme l'un des principaux pays maritimes du monde.

Nous avons travaillé activement pour la stabilité régionale dans le but de créer un environnement favorable voisine.

À l'heure actuelle, la région voisine de la Chine est généralement stable, bien que les causes potentielles d'instabilité et d'incertitude ont été à la hausse. En Octobre 2013, le Comité central du PCC a convoqué une réunion sur les relations diplomatiques avec les pays voisins. La réunion a défini les objectifs stratégiques, les principes fondamentaux et plan d'ensemble pour les initiatives diplomatiques de la Chine concernant les pays voisins, en identifiant clairement les principes de «l'affinité, la sincérité, de l'avantage mutuel, et de l'inclusivité." Le concept d'une ceinture économique Silk Road et 21e siècle Maritime Route de la Soie (une courroie et une Initiative Road), proposé par le président Xi, représente une importante décision politique de promouvoir majeur-pays de la diplomatie de la Chine, et une mesure importante pour préserver la paix et la stabilité régionales. En assistant à la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie, en mai 2014, le président Xi a proposé de sécurité commune, globale, concertée et durable pour l'Asie - une nouvelle approche de la sécurité et de la stabilité non seulement pour l'Asie mais aussi pour le monde entier. Comme stratégie diplomatique "pan-périphérique" de la Chine devient de plus en plus mature, la Chine va se trouver dans une positon plus forte pour garantir sa sécurité stratégique et élargir la portée stratégique. Pendant ce temps, la Chine a maintenu son engagement à bâtir un partenariat stratégique avec l'Inde, efficace sauvegarde de la paix et de la stabilité dans les zones frontalières. La Chine a également maintenu son engagement à une péninsule coréenne dénucléarisée, de travail pour éviter le chaos, éviter la guerre, et de promouvoir la paix sur la péninsule à travers le dialogue, jouant ainsi un rôle efficace dans le maintien de la stabilité globale de la péninsule coréenne.

Nous avons résisté derrière le gouvernement de Hong Kong dans sa gestion légale de la "Occupy centrale" mouvement illégal, la sauvegarde de la politique "un pays, deux systèmes".

Le mouvement illégal "Occupy centrale", qui a eu lieu en 2014, était la version de Hong Kong d'une «révolution de couleur». Tournant autour de l'élection du chef de l'exécutif au suffrage universel, il a été méticuleusement orchestré par un petit nombre de groupes radicaux à Hong Kong avec l'encouragement et le soutien des forces extérieures. Le gouvernement central, comme un partisan résolu de la politique "un pays, deux systèmes" et la Loi fondamentale de Hong Kong, se tenait derrière la décision légitime du gouvernement de Hong Kong et de la police pour disperser les manifestants et dégager les sites des manifestations, assurer au préalable ce qui a fait beaucoup pour préserver l'ordre social, le bien-être économique et publique, la démocratie, la primauté du droit, et de la stabilité globale à Hong Kong. Président Xi Jinping a rencontré Leung Chun-ying, chef exécutif de la Région administrative spéciale de Hong Kong, à trois reprises, exprimant son plein appui aux actions légitimes du gouvernement de Hong Kong, et l'affichage de la détermination du gouvernement central pour promouvoir l'élection du chef de l'exécutif au suffrage universel. Ce ne fut pas seulement une épreuve de force pour protéger la politique "un pays, deux systèmes", il était aussi un avertissement puissant aux forces séparatistes prônant "l'indépendance de Taiwan." Lors de sa rencontre avec Lien Chan, ancien président du KMT en Février 2014, le président Xi Jinping a déclaré que les gens des deux côtés du détroit de Taiwan sont une famille, et qu'ils devraient travailler ensemble pour réaliser le rêve chinois. Ces commentaires démontrent notre confiance et notre détermination à promouvoir le développement pacifique des relations à travers le détroit de Taiwan et de dissuader les tentatives séparatistes de «l'indépendance de Taiwan."

Nous avons pris des mesures puissantes pour empêcher une «révolution de couleur» de se produire en Chine, sauvegarder résolument notre politique de sécurité nationale et la sécurité du pouvoir d'Etat.

Nos efforts visant à prévenir une "révolution de couleur" de se produire en Chine ont une incidence importante sur le durable paix et la stabilité de la Chine. En maintenant fermement la direction du PCC, nous avons renforcé notre confiance dans le chemin, les théories, et le système de la Chine; adhéré à la réflexion stratégique que le développement est d'une importance primordiale; et consolidé les bases matérielles pour la prospérité et la force du pays, le bonheur et le bien-être du peuple, et de l'harmonie et de la stabilité de la société. Dans le même temps, nous avons confirmé les principes directeurs pour l'édification du Parti et de gouverner du Parti à travers un mécanisme institutionnalisé, forcée discipline politique et des règles, et freiné la propagation de la corruption. Pendant ce temps, nous avons réprimé les divers actes criminels de la subversion, de consacrer nos efforts maximum pour préserver la stabilité sociale et politique. Nous avons renforcé notre gestion de l'Internet, l'adoption d'une approche globale de la gestion de l'écosystème Web qui consiste à promouvoir des thèmes traditionnels et la diffusion de l'énergie positive. Ce faisant, nous avons veillé à un environnement Internet propre et garanti l'harmonie et la stabilité sociale de la Chine.

III. L'objectif de renforcer les forces armées: l'avènement d'une nouvelle phase dans le développement des forces de défense et armées nationales de la Chine

Les forces armées représentent un fort soutien pour la sécurité nationale d'un pays, tandis que l'utilisation de la force militaire représente le dernier recours pour assurer que la sécurité.

L'appel à la sécurité nationale intégrée énonce une série de nouvelles exigences concernant l'élaboration et l'application de la force militaire dans une nouvelle ère.

Nous devons toujours voir la direction du PCC en tant que fondement de la sécurité nationale de la Chine et de la stabilité sociale, et de soutenir résolument le principe fondamental et système de direction absolue sur les forces armées par le PCC.

Les forces armées de la Chine sont, et seront toujours, sous réserve de la commande de la CPC. Ceci est la garantie fondamentale qui assurera la position à long terme des gouverneurs de la CPC et de la paix durable et la stabilité du pays.

Face à de nouvelles situations et des tâches, nous préconisons l'adoption de nouvelles orientations stratégiques de l'armée de manière à faire jouer pleinement le rôle de la force militaire dans la réalisation des objectifs stratégiques en matière de sécurité nationale.

En vue de la réalisation des objectifs stratégiques du Parti et de l'Etat, le Président Xi a abordé la question de la préparation militaire en référence à la situation politique et globaux, enrichi et amélioré la stratégie de la Chine de défense active, maintenu une prise ferme sur les points stratégiques qui avoir une incidence sur la gestion globale des risques, et de mettre davantage l'accent sur l'application de la force militaire et les mesures visant à créer une situation stratégique favorable pour la Chine. Présentation de nouveaux principes directeurs pour l'action militaire moderne, Président Xi a exigé que nous nous chargeons de pénétration des recherches sur les caractéristiques, les modèles et les déterminants de la victoire de la guerre moderne et de développer de nouvelles stratégies et tactiques pour la guerre d'un peuple sous de nouvelles conditions contemporaines, portant un accent sur nos propres avantages inhérents. Il a souligné que nous devrions concentrer nos efforts sur la gestion de la sécurité dans de nouveaux domaines; mettre un accent majeur sur la biodiversité marine, l'espace et la cyber-sécurité; et de maintenir une conscience aiguë de nouveaux développements dans l'espace de bataille et de nouveaux points de vue dans la compétition militaire, afin d'améliorer globalement notre capacité à mener à bien un large éventail de tâches militaires dans un cadre plus large.

Nous allons continuer à tirer sur la réforme comme une force motrice pour le renforcement et la revitalisation des forces armées de la Chine, et nous nous efforçons d'établir une défense nationale solide et forte militaire qui correspondent à des intérêts de sécurité nationale et de développement de la Chine.

Président Xi a identifié la réforme comme la clé du renforcement des forces armées de la Chine. Sur cette base, nous devons avancer un nouveau cycle majeur de la réforme de la défense nationale et des forces armées, de surmonter les obstacles institutionnels, problèmes structurels et politiques qui entravent le développement des forces de défense et armées nationales de la Chine, et de moderniser la façon dont le militaire est organisé, de manière à établir un système moderne de la force militaire avec des caractéristiques chinoises.

Grâce à des efforts constants pour améliorer la conduite de nos forces armées, nous devons continuer la pierre angulaire de nos militaires, consolider ses fondations, et de préserver ses avantages.

Depuis le dix-huitième Congrès national du PCC, président Xi a identifié l'amélioration de la conduite comme un point percée dans nos efforts visant à renforcer les forces armées. Grâce à l'application stricte discipline, nous avons été en mesure de résoudre un certain nombre de problèmes qui nous ont troublé pendant des années. Afin de faire progresser la gouvernance de l'armée basée sur le droit et la stricte, nous nous sommes concentrés sur la rectification de l'idéologie, de la nomination du personnel, et de la discipline, et veillé à ce que les glorieuses traditions et le style de l'excellent travail de l'Armée de libération du peuple chinois ont été restaurés et reporté, de façon à fournir une garantie solide pour le renforcement et la revitalisation des forces armées de la Chine.

Sun Jianguo est vice-chef d'état-major de l'Armée de libération du peuple chinois et président de l'Institut chinois pour les études stratégiques internationales.

(Initialement publié dans Qiushi Journal, édition chinoise, No.5, 2015)



____________________



La version originale pour les anglophones :

Adhering to a Distinctly Chinese Approach to National Security


By: Sun Jianguo
From:English Edition of Qiushi Journal
July-September 2015|


With a view to striking a balance between domestic considerations and international ones and between security and development, President Xi Jinping has introduced a new approach to national security, known as integrated national security, since the convening of the Eighteenth National Congress of the Communist Party of China (CPC) in late 2013, demonstrating his understanding of contemporary trends and his broad strategic vision. As the most recent theoretical breakthrough in China’s national securitystrategy, this major strategic concept will ensure that we remain committed to a distinctly Chinese approach to national security.

I. Integrated national security: a well-defined guideline for safeguarding national security

Accurately interpreting the international situation and China’s security situation

In view of the significant changes currently taking place in the world, President Xi Jinping has made a series of important strategic assessments with regard to international trends, China’s development, and threats to China’s national security. Internationally speaking, Xi has described the world of today as one of constantly emerging opportunities and challenges, profoundly changing international system and order, and the balance of power between countries moving in favor of peace and development. With regard to China’s current stage of development, he has asserted that China is now closer than ever to the center of the world stage, nearer than ever to the rejuvenation of the Chinese nation, and more confident and more able than ever to realize this goal. And with regard to threats to China’s national security, Xi has pointed out that China faces the risk of being invaded, subverted, and split; the risk of its reform, development, and stability being sabotaged; and the risk of socialism with Chinese characteristics being interrupted. These three major assessments have effectively answered three questions: What kind of environment surrounds us? Where do we currently stand? What challenges do we face? Reflecting a deep understanding of the international strategic situation as well as the local situation, they serve as a basic guideline for our initiatives concerning national security.


Establishing a distinctly Chinese approach to national security

In light of both the international situation and realities in China, Xi Jinping has emphasized that we must adhere to the leadership of the CPC over matters concerning national security. As he has pointed out, with the security of the people as our goal, we must guarantee security during the course of our development, reform, and opening up, and have our own approach to national security, one with political security as its core, economic security as its basis, military, cultural, and societal security as an important guarantee, and the furthering of global security as its foundation. These statements have fully affirmed the leading role of the CPC in safeguarding national security, whilst at the same time shedding light on the functions and interactions of various factors in the domain of national security. In keeping with the inherent requirements of China’s socialist system, peaceful development strategy, and fine cultural traditions, they have demonstrated China’s determination and sustainability in its approach to national security, thus charting a course for our initiatives in national security.

Enhancing China’s national security strategy in both depth and scope

President Xi has introduced the notion of a comprehensive national security framework that integrates security in a wide range of aspects – political, territorial, military, economic, cultural, societal, scientific, information, ecological, resource, and nuclear. Having clearly defined the boundaries of China’s national security system, this framework will aid us in launching coordinated responses to all kinds of threats on the basis of systematic and overall national security planning.

Formulating an overall strategic layout for national security

Acting in accordance with decisions made by President Xi Jinping, we have established a new body to oversee national security affairs, the National Security Commission of the CPC Central Committee, with President Xi serving as its chairman, so as to strengthen unified leadership over national security. We have formulated and implemented the Outline of National Security Strategy, with a view to meeting urgent requirements for effectively safeguarding national security. We have stepped up the pace of legislation on national security, with a view to building a legal framework for national security and providing strong legal guarantee for China’s national security. We have attached importance to raising awareness of national security and worked to build a highly competent, professional contingent of personnel to operate in the field of national security. We have stressed the backbone role of the military in safeguarding national security and made efforts to establish a solid national defense and strong military that reflect China’s international standing and conform to its national security and development interests. And we have laid emphasis on taking a comprehensive range of measures, including political, economic, and military means, to enhance our ability to guarantee national security and form strong synergy in the preservation of national security. By adopting these strategic measures, we have been able to establish a unified, efficient, and authoritative system of leadership for national security; form a basic model for strengthening national security on a legal basis; and define the key forces in safeguarding national security, as well as the means by which they should operate. This has provided a strong boost for the modernization of our governance system and governance capacity in the field of national security.

Defining the right approach to national security work

President Xi has emphasized that we must be adept at identifying major trends, seeing the bigger strategic picture, and seizing the initiative. As he put it, we must emphasize not only external security, but also internal security; not only the security of our territory, but also the security of our people; not only traditional security concerns, but also non-traditional security concerns; not only issues surrounding development, but also issues surrounding security; and not only our own security, but also common security. Being mindful of possible dangers, we must be prepared for the worst scenario whilst striving to secure the best one. Through these important remarks, Xi has requested that we take a strategic, historical, dialectical, innovative, and worst-case-scenario approach to our security initiatives, mastering the skills that will allow us to carry out these initiatives successfully.

Demonstrating resolve in safeguarding our national security

As President Xi has pointed out, “China’s adherence to the path of peaceful development in absolutely no way means that it will give up its legitimate rights and interests or sacrifice its core national interests. No country should entertain the fantasy that China will allow its sovereignty, security, and development interests to be infringed. Should China’s sovereignty and territorial integrity be challenged, we will mount a head-on struggle and fight for every last inch. Even when China was a ‘poor and backward’ country, we had the courage to safeguard our national interests and oppose power politics, and we never bowed to foreign pressure. Now that China is strong, we have no reason to submit to such external pressure. We must safeguard China’s core and key interests.” These remarks have drawn a clear red line, showing the world where China stands on safeguarding its core national interests.

II. Developing a favorable security environment for the great rejuvenation of the Chinese nation

Working to create a favorable security environment, we have made major breakthroughs in our efforts to build a new type of relations between major countries.

As major countries play such a decisive role in safeguarding world peace, it is important from a national security perspective that we properly handle China’s relations with other major countries. During his meeting with President Obama at the Annenberg Estate in June 2013, President Xi proposed that China and the United States develop a new type of major-country relationship, characterized by non-conflict, non-confrontation, mutual respect, and mutually beneficial cooperation. This new model for interactions between China and the US has defined the basic principles that major countries should observe in their interactions, pointed out the direction for the development of China-US relations, and introduced new ways of thinking in China’s handling of its relations with other major countries. Under the framework of this new type of major-country relationship, we have proposed the development of a new type of military relationship between the two countries that is characterized by respect, trust, cooperation, and prudence.

We have broken Japan’s unilateral and exclusive control of the Diaoyu Islands and their surrounding waters, resolutely safeguarding our sovereignty and maritime rights and interests.

The Diaoyu Islands have been an inherent part of China since ancient times. However, in September 2012, the Japanese government announced its “purchase” of the Diaoyu Islands, showing absolutely no regard for history. The CPC Central Committee responded resolutely with a series of countermeasures, which included: dispatching marine surveillance ships into waters 12 nautical miles off the Diaoyu Islands; carrying out regular patrols around the Islands to safeguard China’s sovereignty; demarcating baselines for the Diaoyu and its affiliated islands; establishing a new East China Sea Air Defense Identification Zone (ADIZ); issuing a white paper on issues concerning the Diaoyu Islands; and launching a website dedicated to the Islands. These actions have helped to bring about historic breakthroughs in our struggle to safeguard China’s sovereignty over the Diaoyu Islands. In addition to these countermeasures, we have also designated a national day of commemoration to mark the Chinese people’s victory in the War of Resistance Against Japanese Aggression (1937-1945), and a national day of remembrance to pay tribute to the victims of the Nanking Massacre. Chinese ambassadors in a number of foreign countries have also published articles in the media criticizing Japan, launching a just and restrained struggle to the benefit of China. These endeavors have created favorable conditions for the fundamental resolution of the Diaoyu Islands issue, tilting the strategic situation in China’s favor.

We have resolutely safeguarded China’s sovereignty in the South China Sea.

China’s efforts to safeguard its rights and interests in the South China Sea not only have a bearing on the country’s sovereignty, security, and developmental interests, but also have implications for China’s overall development and stability. For a considerable period of time, China’s oil and gas resources in the South China Sea have been frantically exploited by certain neighboring countries, prompting official protests from China. In a resolute effort to safeguard its territorial sovereignty and maritime rights and interests, China has dispatched marine surveillance ships to protect its rights and escort its merchant vessels in the area. China has also carried out its struggle on legal and media fronts, winning extra international sympathy and support for its claims. China’s struggle to protect its rights in the South China Sea represents an important part of its efforts to manage the South China Sea and establish itself as one of the world’s leading maritime nations.

We have worked actively for regional stability in order to create a favorable neighboring environment.

At present, China’s neighboring region is generally stable, although potential causes of instability and uncertainty have been on the rise. In October 2013, the CPC Central Committee convened a meeting on diplomatic relations with neighboring countries. The meeting defined the strategic goals, fundamental principles, and overall plan for China’s diplomatic initiatives concerning neighboring countries, clearly identifying the principles of “affinity, sincerity, mutual benefit, and inclusiveness.” The concept of a Silk Road Economic Belt and 21st Century Maritime Silk Road (One Belt and One Road Initiative), proposed by President Xi, represents an important policy decision to promote China’s major-country diplomacy, and a major measure to preserve regional peace and stability. While attending the Conference on Interaction and Confidence-Building Measures in Asia in May 2014, President Xi proposed common, comprehensive, cooperative and sustainable security for Asia – a new approach to security and stability not just for Asia but also for the whole world. As China’s “pan-peripheral” diplomatic strategy becomes increasingly mature, China will find itself in a stronger positon to guarantee its strategic security and expand its strategic scope. Meanwhile, China has remained committed to building strategic partnership with India, effectively safeguarding peace and stability in border areas. China has also maintained its commitment to a nuclear-free Korean Peninsula, working to avert chaos, avoid war, and promote peace on the Peninsula through dialogue, thereby playing an effective role in maintaining the overall stability of the Korean Peninsula.

We have stood behind the Hong Kong government in its lawful handling of the illegal “Occupy Central” movement, safeguarding the “one country, two systems” policy.

The illegal “Occupy Central” movement, which took place in 2014, was Hong Kong’s version of a “color revolution.” Revolving around the election of the Chief Executive by universal suffrage, it was meticulously orchestrated by a small number of radical groups in Hong Kong with the encouragement and support of external forces. The central government, as a resolute supporter of the “one country, two systems” policy and the Basic Law of Hong Kong, stood behind the lawful decision of the Hong Kong government and police to disperse the protesters and clear the protest sites, ascertaining that this has done a great deal to safeguard social order, economic and public wellbeing, democracy, the rule of law, and overall stability in Hong Kong. President Xi Jinping met with Leung Chun-ying, Chief Executive of the Hong Kong Special Administrative Region, on three separate occasions, expressing full support for the lawful actions of the Hong Kong government, and displaying the determination of the central government to promote the election of the Chief Executive by universal suffrage. This was not only a showdown to protect the “one country, two systems” policy, it was also a powerful warning to separatist forces advocating “Taiwan independence.” While meeting with Lien Chan, former chairman of the KMT in February 2014, President Xi Jinping stated that people on both sides of the Taiwan Straits are one family, and that they should work together to realize the Chinese Dream. These comments demonstrate our confidence and resolve in promoting the peaceful development of relations across the Taiwan Straits and deterring the separatist attempts of “Taiwan independence.”

We have taken powerful measures to prevent a “color revolution” from occurring in China, resolutely safeguarding our national political security and the security of state power.

Our efforts to prevent a “color revolution” from occurring in China have an important bearing on China’s enduring peace and stability. Firmly upholding the leadership of the CPC, we have strengthened our confidence in China’s path, theories, and system; adhered to the strategic thinking that development is of paramount importance; and consolidated the material foundations for the prosperity and strength of the country, the happiness and wellbeing of the people, and the harmony and stability of society. At the same time, we have upheld the guiding principles for Party building and governing the Party through institutionalized mechanism, enforced political discipline and rules, and curbed the spread of corruption. Meanwhile, we have cracked down on various criminal acts of subversion, devoting our fullest efforts to safeguarding social and political stability. We have strengthened our management of the Internet, adopting a comprehensive approach to managing the web ecosystem that involves promoting mainstream themes and spreading positive energy. By doing so, we have ensured a clean Internet environment and guaranteed China’s social harmony and stability.

III. The target of strengthening the armed forces: ushering in a new phase in the development of China’s national defense and armed forces

The armed forces represent a strong backing for a country’s national security, while the use of military force represents the last resort in ensuring that security.

The call for integrated national security spells a range of new requirements regarding the development and application of military strength in a new era.

We must always see the leadership of the CPC as the foundation of China’s national security and social stability, and resolutely uphold the fundamental principle and system of absolute leadership over the armed forces by the CPC.

China’s armed forces are, and will always be, subject to the command of the CPC. This is the fundamental guarantee that will ensure the long-term governing position of the CPC and the enduring peace and stability of the country.

Facing new situations and tasks, we advocate the adoption of new strategic guidelines in the military so as to give full play to the role of military strength in realizing strategic goals in national security.

With a view to realizing the strategic goals of the Party and the state, President Xi has approached the question of military preparedness in reference to the political and overall situations, enriched and improved China’s strategy of active defense, maintained a firm grasp on strategic points that have a bearing on the overall management of risks, and placed more emphasis on the application of military strength and measures to create a favorable strategic situation for China. Introducing new guiding principles for modern military action, President Xi has required that we carry out penetrating research into the characteristics, patterns, and determinants of victory of modern war and develop new strategies and tactics for a people’s war under new contemporary conditions, laying an emphasis on our own inherent advantages. He has stressed that we should focus our efforts on managing security in new fields; place a major emphasis on marine, space, and cyber security; and maintain a keen awareness of new developments in the battle space and new vantage points in military competition, so as to comprehensively enhance our capacity to carry out a diverse range of military tasks within a broader scope.

We will continue to draw on reform as a driving force for the strengthening and revitalization of China’s armed forces, and strive to establish a solid national defense and strong military that match China’s national security and development interests.

President Xi has identified reform as the key to strengthening China’s armed forces. On this basis, we must advance a major new round of reform in national defense and the armed forces, address institutional barriers, structural problems, and policies that are impeding the development of China’s national defense and armed forces, and modernize the way in which the military is organized, so as to establish a modern system of military strength with Chinese characteristics.

Through constant efforts to improve the conduct of our armed forces, we must continue the lifeblood of our military, consolidate its foundations, and preserve its advantages.

Since the Eighteenth National Congress of the CPC, President Xi has identified the improvement of conduct as a breakthrough point in our efforts to strengthen the armed forces. Through enforcing strict discipline, we have been able to resolve a number of problems that have troubled us for years. In order to advance the law-based and strict governance of the army, we have focused on the rectification of ideology, personnel appointment, and discipline, and ensured that the glorious traditions and fine work style of the Chinese People’s Liberation Army have been restored and carried forward, so as to provide a strong guarantee for strengthening and revitalizing China’s armed forces.

Sun Jianguo is Vice Chief of Staff of the Chinese People’s Liberation Army and President of China Institute for International Strategic Studies.

(Originally appeared in Qiushi Journal, Chinese edition, No.5, 2015)

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  Chine : capitalisme ou socialisme ?  Xi Jinping sur la sécurité nationaleNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum