Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  enquêtes et analyses 

 sur le front de la santé

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9349 messages postés
   Posté le 08-09-2017 à 09:00:34   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Des voix se lèvent pour promouvoir l'accouchement sans douleur



Par : LIANG Chen
French.china.org.cn Mis à jour le 07-09-2017


Le suicide d'une femme enceinte après sa demande refusée de césarienne a déclenché un vif débat public en Chine sur la promotion d’options pour accoucher sans douleur.

Ma Rongrong, âgée de 26 ans, était à une semaine du terme lorsqu’elle a sauté du cinquième étage d'un immeuble de l’hôpital no 1 de Yulin dans la province du Shaanxi, après s’être plainte de douleurs insupportables. Elle est décédée jeudi soir, selon un communiqué de l’hôpital.

L'hôpital et Yan Zhuangzhuang, le mari de la jeune femme, se rejettent désormais la faute quant au refus de la césarienne demandée par la patiente en salle de travail.

Avant leur arrivée à l’hôpital, Ma Rongrong et son mari avaient insisté pour un accouchement naturel, a déclaré l’établissement.

Le médecin de la jeune femme, Li Ruiqin, a été suspendu après l’incident et a annoncé sa coopération avec la police dans le cadre de l’enquête, a indiqué un responsable de l'hôpital cité par ThePaper.cn.

Quelques jours après l'incident, le débat faisait rage sur Sina Weibo. L’article d’origine a été lu 56 millions de fois.

Une internaute qui a accouché il y a un mois a écrit dans un commentaire qu'elle a également ressenti une douleur insupportable en salle de travail et que sa demande de péridurale a été rejetée par son médecin. Elle a dû se contenter d’une anesthésie locale minime.

Song Xingrong, directeur du département d'anesthésie du Centre médical des femmes et des enfants de Guangzhou, confirme qu'un accouchement naturel peut engendrer les pires douleurs qu'une femme connaîtra dans sa vie.

La plupart des naissances en Chine ont lieu par voie basse sans intervention pour calmer la douleur ou par césarienne sous anesthésie.

Les accouchements par voie basse sans douleur, grâce à une anesthésie péridurale ou locale au niveau du périnée, représentent moins de 5 % des naissances en Chine. Dans la province du Guangdong, ils représentent environ 10 % des accouchements, selon M. Song.

Le travail sans douleur grâce à la péridurale est sans danger pour la mère et l'enfant, a-t-il souligné.

« Un facteur majeur qui incite les hôpitaux à ne pas proposer de péridurale est que cet acte n'est pas couvert par l'assurance médicale de base en Chine » , a-t-il expliqué.

« Beaucoup de gens en Chine n'ont pas entendu parler d’accouchement par voie basse sans douleur, car cela est peu encouragé. Seulement 20 % des femmes enceintes qui viennent dans notre hôpital savent que cela est une possibilité » , a-t-il déclaré.

Aux Etats-Unis, 85 % des naissances par voie basse sont accompagnées de mesures antidouleur, selon M. Song. A Beijing, c'est le cas pour moins de 30 % des accouchements vaginaux.

Yue Hongli, anesthésiste à l'hôpital Tiantan de Beijing, précise cependant que toutes les femmes enceintes ne peuvent pas avoir recours à la péridurale, notamment en cas de troubles pulmonaires ou cardiaques graves, ou de contre-indications à l’accouchement naturel qui rendent la césarienne nécessaire.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9349 messages postés
   Posté le 09-09-2017 à 20:12:52   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Un hôpital reconnu responsable de négligence dans le suicide d'une femme enceinte


Xinhua-09.09.2017 10h28

D'après une enquête officielle menée dans la province chinoise du Shaanxi (nord-ouest), un hôpital local a fait preuve de négligence dans un incident ayant entraîné le suicide d'une femme enceinte.
L'équipe chargée de l'enquête, composée de responsables des départements de la santé et de la sécurité publique de la ville de Yulin, au Shaanxi, a qualifié cet incident de suicide, et non d'homicide. D'après l'enquête, l'hôpital a fait preuve de négligence dans les soins prodigués à cette patiente.
La patiente s'est rendue à l'hôpital le 30 août alors qu'elle était sur le point d'accoucher. L'hôpital lui a proposé une césarienne, car la "large circonférence de la tête foetale [représentait] un risque élevé en cas d'accouchement vaginal" .
Cependant, la famille de la patiente a insisté pour procéder à un accouchement vaginal et a signé les papiers en ce sens.
A partir de 17h50 le 31 août, la femme est sortie à deux reprises de la salle d'accouchement pour dire à sa famille que sa douleur était insupportable, mais elle a été à chaque fois reconduite à la salle d'accouchement.
A 20h00, des infirmières ont constaté que la femme avait sauté de la fenêtre d'une salle d'opération chirurgicale et ont appelé les secours. La mort de la femme a été confirmée à 21h25 des suites de graves blessures cérébrales, de fractures multiples et de choc hémorragique. Le bébé de la femme enceinte est également décédé.
D'après les enquêteurs, les procédures médicales de l'hôpital étaient irréprochables, mais le personnel n'a pas accordé les soins requis et n'était pas préparé à une situation d'urgence.
Cet incident a attisé les débats sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes se demandent pourquoi la femme n'a pas pu choisir elle-même la méthode d'accouchement.

(Rédacteurs :Wei SHAN, Guangqi CUI)

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1 - 2 - 3Page précédente 
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Théorie  enquêtes et analyses  sur le front de la santéNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum