Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation, pour permettre la mesure d'audience et à des fins publicitaires. Les données collectées peuvent être partagées avec des tiers.X
Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 décroissance du FN et de la social-démocratie

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9813 messages postés
   Posté le 29-01-2018 à 12:28:17   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

On remarque que les insoumis frisent le groupuscule également, mais l'article pourrait s'intituler "abstention massive" :

Elections partielles à Belfort et dans le Val d'Oise : LREM et LR restent au second tour, déroute pour le FN


Par Paul Conge
Publié le 29/01/2018 à 07:50
http://www.marianne.net/politique/elections-partielles-belfort-et-dans-le-val-d-oise-lrem-et-lr-restent-au-second-tourmarianne


A Belfort et à Pontoise, des élections législatives partielles doivent déterminer qui siègera finalement dans l'Hémicycle. Deux scrutins avaient été invalidées par le Conseil constitutionnel. Un test après plus de six mois de pouvoir pour la Macronie et la réorganisation de l'opposition.
Ce week-end, deux sièges de députés étaient remis en jeu. Des élections législatives partielles se déroulent ces dimanches 28 janvier et 4 février à Pontoise et sur le territoire de Belfort, dans un désintérêt quasi-unanime, après que le Conseil constitutionnel a annulé en novembre et en décembre les scrutins de juin 2017. A midi, seuls 8,5% des électeurs s'étaient déplacés dans le principal bureau de vote de Belfort, selon France 3 Bourgogne-Franche-Comté. Voici, finalement les premiers résultats.

A Pontoise, avec 20,3% de participation seulement, LREM est arrivée en tête. La candidate concoure pour sa réélection :
• Isabelle Muller-Quoy (LREM) : 29,3%
• Antoine Savignat (LR) : 23,7%.
• Leïla Saïb (LFI) : 11,5% (troisième mais non qualifiée)

Dans la première circonscription des territoires de Belfort, avec 29,5% de participation, le candidat LR est arrivé largement en tête et part comme favori pour sa réélection :
• Ian Boucard (LR) : 39%
• Christophe Grudler (LREM) : 26,7%
• Anaïs Beltran (LFI) : 11,6% (troisième mais non qualifiée)

A Pontoise, un suppléant inéligibl e
Dans sa circonscription du Val-d'Oise, l'élection de la macroniste Isabelle Muller-Quoy avait été retoquée par le Conseil constitutionnel en raison de l'inégibilité de son suppléant. Elle avait rassemblé 54,23% des voix au second tour. Avec ce nouveau scrutin à Pontoise, où se présentent douze candidats, cette enseignante en droit public avait été épaulée à la fois par Christophe Castaner, patron des macronistes, et Agnès Buzyn, ministre de la Santé, qui ont fait le déplacement pour la soutenir. Signe que, cette circonscription, la Macronie ne veut pas la perdre... Bastion de la droite depuis 30 ans, la circo était à nouveau briguée par Antoine Savignat, candidat LR malheureux au second tour.

A Belfort, des faux tracts
Sur le territoire de Belfort, dans la première circonscription, les dés sont là aussi à nouveau jetés. Le candidat déçu du deuxième tour (49,25%), Christophe Grudler (MoDem-LREM), avait dénoncé une supercherie électorale, déposant le 27 juin 2017 un recours auprès de l'institution chargée du contrôle des élections, qui a invalidé en décembre celle de Ian Boucard (LR).
L'équipe de campagne de ce dernier avait en effet eu une lumineuse idée... Distribuer, à deux jours du deuxième tour, des tracts factices aux couleurs du FN et de la France insoumise, appelant à voter pour lui. Au soir du second tour, seules 279 voix séparaient les deux hommes. Des scores très serrés et un scrutin que LREM espère remporter. Jeudi 25 janvier, François Bayrou et Christophe Castaner sont venus soutenir en personne leur candidat.

Tollé pour le FN
Ce scrutin faisait aussi office de test pour le parti Les Patriotes de Florian Philippot. Il a, depuis les législatives, fait scission avec le FN. Sa candidate "patriote" Sophie Montel, affrontait aujourd'hui le frontiste Jean-Raphaël Sandri, qui était arrivé 3e avec 17,50% des suffrages en juin. Elle n'a finalement emporté que 2% des voix contre 7,5% pour le candidat FN. Soit tout de même 10 points de moins pour lui par rapport à juin 2017.
A noter : l'effondrement est tout aussi dur dans cette circo pour le PS qui disparaît presque du paysage politique local avec 2,6% des voix contre près de 9,1% en 2017.
A Pontoise, le candidat FN recueille 10,1% des voix. Son adversaire Les Patriotes n'était autre que... la candidate FN de juin, Denise Cornet. Cette dernière, avec sa nouvelle étiquette politique, ne rassemble plus que 1,2% des voix, contre 15,3% lorsqu'elle concourrait pour le FN l'an passé.
L'enjeu reste moins important qu'en juin 2017, où une vague macroniste avait littéralement raflé 311 sièges de l'Hémicycle, jouissant de la toute récente élection du Président. Aujourd'hui, la crainte de l'abstention domine. En règle générale, une législative partielle attire rarement plus de 30% des électeurs.



Edité le 29-01-2018 à 21:09:46 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
pzorba75
Jeune Communiste
54 messages postés
   Posté le 30-01-2018 à 05:20:22   Voir le profil de pzorba75 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à pzorba75   

Bilan : élections pièges à c.ns.

--------------------
marquetalia
Grand classique (ou très bavard)
6526 messages postés
   Posté le 30-01-2018 à 11:59:41   Voir le profil de marquetalia (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à marquetalia   

pzorba75 a écrit :

Bilan : élections pièges à c.ns.
c est un des slogans du Monde Libertaire.

--------------------
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9813 messages postés
   Posté le 30-01-2018 à 14:33:41   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

20 à 30 % de participation effectivement. Le slogan est ancien mais il y a plusieurs enseignements à tirer parce qu'une telle abstention maintenant signifie :

1 - la démocratie bourgeoise parlementaire a du plomb dans l'aile, et pas seulement en France.
selon l'atlas des statistiques et le classement de The Economist Intelligence Unit, la "démocratie complète" concerne 25 pays soit 15 % et 11,3 % de la population mondiale.

radio canada
présente la carte des "pays libres" en bleu, semi libres en gris et non libres en rouge.
Malheureusement un problème technique indépendant de leur volonté fait qu'il n'y a que du gris et du rouge...
Il vient que depuis dix ans la démocratie parlementaire est en recul dans le monde. Comme son représentant de commerce est les Etats Unis ce n'est pas surprenant.

En France la Ve république avait déjà plombé la république des partis. A présent le parlement n'a plus aucune utilité. Le bipartisme aboutissant à entraver les réformes antisociales, le modèle parlementaire bourgeois s'est pour ainsi dire auto-détruit.

2 - le second aspect, parce que les élections ne sont pas seulement un "piège à cons" mais aussi un indicateur sur la conscience des masses, c'est que l'opposition n'a pas de soutien populaire. Autrement dit le peuple n'a pas de représentant politique reconnu. On a pu observer que les manifestations, y compris syndicales contre la retraite et les lois travail, avaient toujours un arrière-fond politique, inévitable s'agissant de revendications contre des décisions gouvernementales, mais aussi lié à une perspective de changement : soit le départ de Sarkozy, soit celui de Hollande.
Mais à présent il n'y a plus aucun recours politique électoral, plus de modèle de société non plus, et le recul des mobilisations est lié à cette absence de perspective.

3 - Comme corollaire, pas de parti communiste ni de programme immédiat pour une société socialiste.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9813 messages postés
   Posté le 31-01-2018 à 11:48:14   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Avertissement sans frais de Mélenchon aux dirigeants révisionnistes.
Ils doivent se plier ou se démettre. Autrement dit Pierre Laurent peut se brosser.


Après Belfort, Mélenchon ne veut plus d'alliances électorales à gauche, un "étouffoir"

30/01/2018 - 17:36

Après Belfort, Mélenchon ne veut plus d'alliances électorales à gauche, un
Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a estimé mardi qu'"une candidature" de la "gauche rassemblée" dans une élection fonctionne comme "un étouffoir" et assuré que LFI ne s'y prêtera plus, après une législative partielle dans le Territoire de Belfort dimanche.

"A Belfort, la tonalité +gauche rassemblée+ était revendiquée par le MRC (Mouvement républicain et citoyen, chevènementistes, ndlr) qui nous soutenait sur ce thème : il a fonctionné comme un rayon paralysant, gelant en partie les votes dégagistes que nous devions mobiliser" , analyse le président du groupe LFI à l'Assemblée nationale dans une note de blog.

"Dans le Val-d'Oise, c'est le contraire, chacun allait pour soi, pas de tambouille : ce fut un facteur entraînant" , poursuit-il.
La candidate insoumise Anaïs Beltran, soutenue "sans contrepartie" par le MRC et le PCF, a remporté 11,6% des voix dans la première circonscription du Territoire de Belfort lors d'une législative partielle dimanche.
Le même jour, dans la 1ere circonscription du Val-d'Oise, la candidate LFI Leïla Saïb, partie toute seule, a engrangé 11,47% des voix. Dans les deux cas, le mouvement de M. Mélenchon se place en 3e position, devant le Front national, et l'abstention a atteint des records.


Pour le député des Bouches-du-Rhône, "ce résultat fonctionne comme un message clair : dans une élection nationale, +la gauche rassemblée+ est un étouffoir, un brise-lame, un tue-la-joie" . Il prévient que "la leçon ne peut être négligée ni oubliée" et voit dans l'absence d'alliance "la condition pour créer une nouvelle dynamique dans le pays" .

(Source A FP)

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9813 messages postés
   Posté le 05-02-2018 à 12:13:59   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Dans le Val D'Oise 19,09% de participation dans la 1ère circonscription


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  décroissance du FN et de la social-démocratieNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum