Forum Marxiste-Léniniste
Forum Marxiste-Léniniste
Administrateurs : Finimore, ossip, Xuan
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises 

 la course aux profits du CAC 40

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9622 messages postés
   Posté le 15-05-2015 à 20:21:37   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ci-dessous un article de Communistes. On note que le faible accroissement du PIB n'empêche pas une augmentation considérable des profits.
On se rappelle aussi que les sommes débloquées par le QE européen du début de l'année ont glissé dans les opérations spéculatives sans servir aux investissements industriels.
Par ailleurs le CAC 40 draine également une part de la plus value créée dans les PME par le biais de la sous-traitance.
L'accroissement inédit de la productivité aboutit ainsi à un appauvrissement général, la désindustrialisation, le chômage accru, et une concentration des profits dans une part infime de la société.
Dans le stade actuel du capitalisme en France, les rapports sociaux de production constituent un obstacle au développement des forces productives.

La conclusion de cet article appelle une remarque :
"Les organisations syndicales, la « gauche » et tous ceux qui prônent le partage des richesses devraient en tirer les conclusions qui s’imposent. Le patronat ne partage rien. Il ne cède que devant la lutte unie des travailleurs. Les développer partout est la seule façon de le faire céder."
Communistes devrait d'abord tirer la conclusion que le partage des richesses n'est pas possible sous la dictature de la bourgeoisie, et que l'objectif des communistes n'est pas le partage des richesses mais l'expropriation des capitalistes.
Puis les directions syndicales et la "gauche" sont parfaitement informées de la concentration des profits dans les mains des capitalistes et n'ont pas besoin de Communistes pour cette révélation .
Communistes sait également que les directions syndicales et la "gauche" ne veulent ni renverser l'Etat bourgeois ni engager la lutte de classe.
Pourquoi laisser entendre qu'elles pourraient se conduire autrement en leur donnant des informations qu'elles connaissent déjà ?
Que représente "la gauche" selon Communistes ?
Communistes ne se prive pourtant pas de critiquer les socialistes (cf "les socialistes accélèrent la casse du système de santé public").
Il reste qu'un lien cependant bien visible entre le PS et le CAC 40 n'apparaît pas dans ces lignes et que nos ennemis de classe ne sont pas clairement désignés.



____________________


Toujours plus pour les actionnaires


Cette année les actionnaires vont toucher au titre des profits 2014 pour les seules entreprises du CAC 40, 56 milliards d’euros de dividendes. La crise ? Pour les capitalistes la crise, l’austérité sont des mots inconnus. Hollande et son gouvernement la réservent pour le peuple.

Mais cela ne leur suffit pas. Dix entreprises du CAC viennent de décider d’augmenter encore leurs rachats d’actions.
Pourquoi ? Le journal « les Echos » (21.04.2015) l’explique : « Toutes les conditions sont réunies : les profits ont bondi, incitant à rémunérer d’avantage les actionnaires… La conjoncture ne s’est pas significativement améliorée dans notre pays et les investissements sont largement couverts par l’autofinancement… elles préfèrent donc privilégier cette troisième voie » (le rachat d’actions).
En rachetant leurs propres actions sur le marché, elles donnent à celles-ci plus de valeur sans qu’il y ait création nouvelle de richesses produites. Une opération purement spéculative.

Et pas pour de petites sommes. Airbus pour 5 milliards d’euros, Sanofi pour 898 millions, Carrefour pour 556 millions, Michelin pour 450 millions, Publicis pour 205 millions, AXA pour 200 millions, Vinci pour 194 millions, Air Liquide pour 171 millions, Renault pour 114 millions, Cap Gemini pour 44 millions, Kéring pour 22 millions.

Toutes ces entreprises ont bloqué les salaires, poursuivi une politique de suppression d’emplois, réduit les investissements productifs, sacrifié la formation de leurs personnels, poussées à la productivité. Tout pour l’actionnaire, rien pour les salariés.

Les organisations syndicales, la « gauche » et tous ceux qui prônent le partage des richesses devraient en tirer les conclusions qui s’imposent. Le patronat ne partage rien. Il ne cède que devant la lutte unie des travailleurs. Les développer partout est la seule façon de le faire céder.



Edité le 15-05-2015 à 20:59:57 par Xuan




--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9622 messages postés
   Posté le 15-05-2015 à 23:07:54   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Ci-dessous un article de Communistes.

On note que le faible accroissement du PIB n'empêche pas une augmentation considérable des profits.
On se rappelle aussi que les sommes débloquées par le QE européen du début de l'année ont glissé dans les opérations spéculatives sans servir aux investissements industriels.
Par ailleurs le CAC 40 draine également une part de la plus value créée dans les PME par le biais de la sous-traitance.
L'accroissement inédit de la productivité aboutit ainsi à un appauvrissement général, la désindustrialisation, le chômage accru, et une concentration des profits dans une part infime de la société.

La conclusion de cet article appelle une remarque :
"Les organisations syndicales, la « gauche » et tous ceux qui prônent le partage des richesses devraient en tirer les conclusions qui s’imposent. Le patronat ne partage rien. Il ne cède que devant la lutte unie des travailleurs. Les développer partout est la seule façon de le faire céder."

Communistes devrait d'abord tirer la conclusion que le partage des richesses n'est pas possible sous la dictature de la bourgeoisie, et que l'objectif des communistes n'est pas le partage des richesses mais l'expropriation des capitalistes.

Puis les directions syndicales et la "gauche" sont parfaitement informés de la concentration des profits dans les mains des capitalistes et n'ont pas besoin de "Communistes" pour cette révélation .

Communistes sait également que les directions syndicales et la "gauche"ne veulent ni renverser l'Etat bourgeois ni engager la lutte de classe.
Pourquoi laisser entendre qu'ils pourraient se conduire autrement en leur donnant des informations qu'ils connaissent déjà ?



____________________


Toujours plus pour les actionnaires


Cette année les actionnaires vont toucher au titre des profits 2014 pour les seules entreprises du CAC 40, 56 milliards d’euros de dividendes. La crise ? Pour les capitalistes la crise, l’austérité sont des mots inconnus. Hollande et son gouvernement la réservent pour le peuple.

Mais cela ne leur suffit pas. Dix entreprises du CAC viennent de décider d’augmenter encore leurs rachats d’actions.
Pourquoi ? Le journal « les Echos » (21.04.2015) l’explique : « Toutes les conditions sont réunies : les profits ont bondi, incitant à rémunérer d’avantage les actionnaires… La conjoncture ne s’est pas significativement améliorée dans notre pays et les investissements sont largement couverts par l’autofinancement… elles préfèrent donc privilégier cette troisième voie » (le rachat d’actions).
En rachetant leurs propres actions sur le marché, elles donnent à celles-ci plus de valeur sans qu’il y ait création nouvelle de richesses produites. Une opération purement spéculative.

Et pas pour de petites sommes. Airbus pour 5 milliards d’euros, Sanofi pour 898 millions, Carrefour pour 556 millions, Michelin pour 450 millions, Publicis pour 205 millions, AXA pour 200 millions, Vinci pour 194 millions, Air Liquide pour 171 millions, Renault pour 114 millions, Cap Gemini pour 44 millions, Kéring pour 22 millions.

Toutes ces entreprises ont bloqué les salaires, poursuivi une politique de suppression d’emplois, réduit les investissements productifs, sacrifié la formation de leurs personnels, poussées à la productivité. Tout pour l’actionnaire, rien pour les salariés.

Les organisations syndicales, la « gauche » et tous ceux qui prônent le partage des richesses devraient en tirer les conclusions qui s’imposent. Le patronat ne partage rien. Il ne cède que devant la lutte unie des travailleurs. Les développer partout est la seule façon de le faire céder.


--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Xuan
Grand classique (ou très bavard)
9622 messages postés
   Posté le 12-11-2016 à 22:36:55   Voir le profil de Xuan (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Xuan   

Rémunération "record" pour les plus grands PDG français en 2015


12/11/2016 Sudouest.fr


La rémunération moyenne des plus grands PDG français en 2015 tournerait autour de 3,5 millions d'euros. Une augmentation de 20% en un an.

La crise financière semble bien loin... Selon la société de conseil Proxinvest, la rémunération des patrons des 120 plus grosses entreprises françaises a augmenté de 20% en 2015, révèle le Parisien. Un niveau record, avec une rémunération moyenne de 3,5 millions d'euros.

Pour réaliser son étude, la société de conseil s'est basé sur l'ensemble des formes de rémunération attribuées aux dirigeants en 2015 : le salaire fixe, les bonus, les avantages en nature, les stock-options...

16,8 millions d'euros pour le patron de Sanofi

Olivier Brandicourt, directeur général de Sanofi (qui prévoit de supprimer 600 postes en 3 ans) se retrouve en tête du classement avec une rémunération totale de 16,8 millions d'euros (dont 7,2 de "primes de bienvenue").

Il est suivi par Gilles Gobin, fondateur de Rubis (16,4 millions d'euros) et Carlos Ghosn, double Président de Renault et Nissan (15,6 millions d'euros). En mars 2015, ce dernier avait vu sa rémunération multipliée par trois, en raison des "bons résultats" du groupe.

Les présidents exécutifs du CAC 40 ont perçu 5 millions d'euros en moyenne, une hausse de 18%. Ce montant "excède désormais la rémunération maximale socialement acceptable définie à 240 SMIC" (soit 4,8 millions d'euros) d'après l'étude.

La suite du classement de la rémunération des plus grands PDG français est disponible sur le site de Proxinvest.

--------------------
contrairement à une opinion répandue, le soleil brille aussi la nuit
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum Marxiste-Léniniste  Actualités  Actualités françaises  la course aux profits du CAC 40Nouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum
   Hit-Parade